Hello les Lensers,

Janvier étant le mois des voeux et des résolution, il est encore temps de se promettre de progresser en tant que photographe. Nous en avons donc profité pour vous lister les 10 trucs à ne plus faire en photo en 2010 !
Une liste inspirée de ce que nous voyons tous les jours en picorant sur le net… Et aussi inspirée de notre propres travers et de notre vécu (nous demandons repentance), en espérant que vous vous reconnaîtrez aussi un minimum dedans, allez ne mentez pas…

Alors maintenant, on prend des notes et on y va !

(note : ceci est un article aussi sincère qu’il ne se considère pas comme une tablette de Loi, hein… Pas de panique, on reste légers !)

…………………………

10. LE HDR DE L’INFINI

hrd
Il ne se retrouve en 10e position pour l’unique raison qu’on voulait commencer fort : le HDR, procédé super intéressant (il permet de retrouver une plage dynamique proche de la vue humaine), est devenu un hobby de photographes du trop.
Allez hop, n’importe quel paysage ou intérieur, tu m’entasse 14 expositions et on démoule le tout, ce sera super impressionnant. Tellement impressionnant que des photos censées se rapprocher d’un rendu plus naturel deviennent des sortes de gloubiboulga indigestes avec des couleurs jusqu’alors inconnues, le mauvais goût largement répandu des fans de HDR terminant de nous faire pleurer des larmes de sang.
Quelques autres exemples de “superbes HDR”.

…………………………

9. LE GROS WATERMARK QUI TACHE

watermark-gros
Nous comprenons parfaitement les motivations qui poussent à apposer un watermark sur une photo : protection contre le vol, publicité pour qui apprécierait votre travail au détour d’un lien… Bref, on vous le concède : ce n’est pas super joli mais ça a son rôle.
Par contre etpar pitié, arrêtez de défigurer la gueule de vos images avec d’énormes badges enrichis en effets spéciaux e autres typographies multiples. C’est d’un kitsch absolu et encore une fois, vous tuez littéralement votre image. Malus supplémentaire pour ceux qui utilisent la typo d’Avatar.

…………………………

8. LES SERIES SANS RAISON

serie
Beaucoup de gens trouvent que c’est cool de “produire des séries”. Les “séries”, ça fait pro, ça fait genre je suis pro je bosse avec une direction, une narration, sur “des séries” quoi. Hors, peu de monde comprend les tenants et les aboutissants de cette structure.
Ce n’est pas grave en soi, mais cela devient pénible lorsque l’on confond “j’ai fait 10 photos d’affilée de ma petite copine” et “j’ai une série”. Ou “j’hésite entre 3 images qui se ressemblent” et “j’ai fait une série”. Promis, on vous fera une présentation de ce terme si évocateur sur Lense, mais en attendant, ne pondez pas une guirlande d’images inégales sous prétexte que “ça pourrait faire une série”… Et si c’est un chaton, encore un malus – 10.

…………………………

7. LES PHOTOS ÉPARPILLÉES PARTOUT

liens
En gros geeks que nous sommes tous devenus, notre présence et notre identité virtuelle s’éparpillent chaque jour un peu plus. L’une des erreurs, c’est de vouloir tout remplir différemment : mes photos les plus belles sur un site, mes instantanées sur Twitpic, mes photos de vie sur mon blog, mon projet “une photo par jour”…
Au final, personne ne sait comment suivre votre travail et personne n’a envie de s’abonner à vos 5 flux RSS – sans oublier votre Twitter qui se rafraichit automatiquement à chaque mise à jour et devient ainsi hautement indigeste. Pour faire court, beaucoup de bruit pour rien. En 2010, on relocalise !

…………………………

6. LES “FLICKR AWARDS”

flickr-awards
Aussi appelés “Le Cancer de Flickr”. Mais oui, pourquoi trimer à designer un site propre avec de jolies photos, quand de toute façon, tout est souillé par ces affreux Awards, tout plus criards et ringards les uns que les autres (et on vous épargne sur cette image les animations .gif) ?
A tel point que certains photographes les suppriment systématiquement de leurs commentaires, mais la repousse est véloce. Bon, on ne va accuser personne dans la salle, mais si bon… Par le plus grand des hasards, vous êtes du genre à poster (pour la bonne cause, on sait) ce genre de badges, par pitié, STOP. Ya Myspace, pour ça.

…………………………

5. LES PHOTOS QUI NE MERITENT PAS D’ETRE SAUVEES

sauvee
Vous revenez d’un petit shooting. La pêche n’a pas été bonne et rien ne trouve vraiment grâce à vos yeux lors de la décharge de carte mémoire. Mais c’est là que le photographe flemmard en vous se manifeste : “Rha nan hein, t’as passé ton Dimanche après-midi dans le froid au lieu de regarder la semaine des Guignols, c’est pas pour tout jeter, hein.”
Et vous voici une main sur le front et l’autre sur la tablette graphique, en train de barbouiller une image vide de sens ou de beauté, la gaver de filtres et de crops pour la rendre acceptable, alors qu’elle est remaquillée comme une voiture volée. Pas de chance, tout le monde vous a grilllé, mais on ne vous y reprendra plus, hein ?

…………………………

4. LE TERME “PHOTOGRAPHE” APPOSE A VOTRE PATRONYME FACEBOOK

monsieur-photographe
Avec la déferlante de nouveaux passionnés de photo, certains veulent absolument se rendre plus crédibles. Création d’un portfolio, criage sur les toits qu’un journal local a repris une image de votre cru, photos de mariage d’ami pour annoncer qu’on peut faire appel à vos services… Tout le monde se sent un peu l’âme d’un photographe pro et veut que son entourage soit bien au courant.
D’où la mode récente d’apposer sur Facebook le terme “Photographe” à son nom, pour bien signifier que tu l’es. Mais bon, dans ce cas, on pourrait aussi mettre “Jean-Luc Athlète” parce qu’il a fait le marathon de Paris, ou “Stéphanie Modèle” parce que son copain l’a prise en photo… Ah mince, ça existe, ça. Bref, hurler partout que vous êtes photographe vous fait surtout passer pour un wanabee, quelques soient vos qualités intrinsèques.
A voir : le groupe Facebook adéquat.

…………………………

3. LA DESATURATION SELECTIVE

selective-coloring-photography
Aaaargh, à l’image de ces pommes, mes yeux saignent du sang arrrrg. Mais retrouvez-moi l’inventeur de ce procédé, qu’on lui greffe des lunettes rouge / bleu pour le restant de ses jours ! Véritable fossile datant de l’époque “Photoshop 3.0 pour les nuls”, la désaturation sélective qui aime tant les roses rouges sur fond noir et blanc, crie au monde entier que vous êtes resté bloqué dans les années 80 et que vous lisez Chasseur d’Image. Stop, pour l’amour du ciel – et des fruits et fleurs rouges.
Un best of du genre, préparez les mouchoirs.

…………………………

2. LES EFFETS VINTAGE

vintage
Oui oui, c’est vachement sévère de mettre les effets Vintage en numéro 2, mais quand même : on en voit partout, tellement qu’on pourrait croire en surfant sur le net qu’on est en 1976. Désaturation, couleurs chaudes, glare, traitement croisé et surtout, le VIGNETTAGE MASSIF ET QUE RIEN NE JUSTIFIE, rhaa.
On comprend bien que tout le monde, désormais fou de photo, découvre aussi son histoire : l’argentique, les toy camera, les polas, les Lomo, les triturages de pellicule. C’est très bien, et le rendu peut vraiment le faire. Mais est-ce encore original, maintenant que que tout le monde en met partout sur ses photos iPhone ?
Camerabag, le Vintage en deux clics

…………………………

1. L’ABUS DE TIRETTES

tirettes

Vainqueur évident de notre classement, la fameuse tirette de reglage. Enfin, LES fameuses tirettes, car en photo numérique, c’est le festival sons et lumières : sharpen, saturation, contraste, couleurs… Et nous voici devant notre logiciel de retouche, aux manettes. Et comme tout le monde, on est émerveillé par la puissance des reglages, le rendu qui en découle. Un vrai festin, auquel il convient d’en rajouter toujours un peu plus… Vous aviez boosté le contraste ?
… Et beh, boostez-le encore un peu plus – le reglage d’avant paraîtra alors tellement fade… Et vous tombez dans la course à l’armement, la fuite en avant : avant d’avoir réalisé votre erreur, la photo que vous venez de poster sur le net ressemble à un crop de concert de Lady Gaga. Alors cette année, c’est promis : mollo sur le tripotage, les enfants.

…………………………

Alors, combien de points sur les 10 avez-vous obtenu ? Au-dessus de 5, il est alors grand temps de vous ressaisir, sinon on vous envoie pension photo privée, hein…
Nous vous invitons bien sûr à ajouter et suggérer vos propres “Trucs à ne plus faire” dans les commentaires et pour terminer en beauté, nous vous offrons ce guide magique sur l’art de poster une photo sur Internet.

Enjoy et surtout, n’arrêtez pas de faire de la Photo, hein !

Update : suggestion des Lensers

11. Le Light Painting et le T&S (François)
12. Les photos à petite PDC juste parce qu’on vient d’acheter un 50 f/1.8 (jean-françois)
13. Les macros de fleurs (jean-françois)
14. S’astiquer sur son gros matos bien cher (Xuoan)

Et génial, les 78 conseils rigolos en photo (kyomusic)