Premier volet de nos Guides du Sous le Sapin, les compacts. Compagnons de tous les instants de notre vie de photographe, ces derniers ont toujours été incontournables depuis l’essor de la Photo numérique il y a 10 ans maintenant.

Pourtant, en 2010, on peut légitimement s’interroger sur l’intérêt d’acheter un compact… Explications dans la suite de ce premier GSS de l’année 2010 !

Incontournable. Le compact est plus qu’un must have, c’est une base de notre équipement photo moderne. Parce qu’il a souvent été le premier appareil, puis notre second, en complément naturel des reflex si puissants et si encombrants.

…………………………

//LA PUISSANCE DU COMPACT

Nous avons toujours défendu le compact, quel que soit le niveau de son utilisateur, du néophyte au super pro. Petit (c’est quand même son nom), léger, discret, excellent en macro, en snapshot et streetphoto avec son énorme profondeur de champ, le compact sert tout le temps.

Et surtout, nous ne le dirons jamais assez, on l’a toujours sur soi, quand le reflex engage souvent une logistique certaine à chaque sortie et donc souvent une flemme supérieure : “Pff, je vais pas me trimballer avec un gros sac photo, juste pour aller au boulot ou en soirée…”

Bref, le compact, on l’adore, puis on le trouve limité, puis on passe à plus puissant, puis on se rend compte à quel point il faut un appareil toujours sur soi, simple et social. D’ailleurs, nous avons toujours poussé dans le sens des compacts experts pour cela : marier le meilleur des deux mondes.

Et l’on reprend la célèbre phrase : “le meilleur appareil photo est celui que l’on a toujours sur soi.” Petit jeu auquel le compact s’est laissé dépasser par les photophones.

…………………………

//ALLO ? CHEESE.

Oui, le sujet est un peu tabou, mais rendons-nous simplement à l’évidence : les dernières générations de smartphones produisent des photos de plus en plus acceptables. Testez les derniers Nokia N8, Apple iPhone 4, Sony Xperia x10… Leurs photos passent très bien pour du web, leurs vidéos 720p n’ont pas à rougir… Et la tendance de la convergence joue largement en leur faveur !

Car aujourd’hui, nous avons besoin de réduire le nombre d’objets dans nos sacs, nos poches. Il y a 10 ans, le débat smartphone vs téléphone + pda a tourné court : les gens vont vers la convergence, et la photo est une fonction désormais indispensable pour tout téléphone. Mais pour nous, photographes enthousiastes, la qualité est elle là ? Je lèverai peut-être des boucliers, mais oui.

Nokia-N8-f

Mon iPhone me suffit ainsi largement pour prendre en photo des petits moments, des instants sur le vif. Et surtout, il possède un plus sans concurrence chez les compacts “classiques” : il est connecté. Car il faut bien prendre en considération la notion de partage, de diffusion et de production liée à la photo. Si nous utilisons aujourd’hui des appareils pour faire du snapshot, c’est aussi et surtout pour les partager naturellement et au plus vite. Avoir de la 3G et un service à Twitpic ou Facebook embarqué vaut bien toutes les absences de zoom ou une qualité d’image moindre à 100%.

Il n’empêche, il faut désormais considérer certains photophones comme des appareils photos à part entière, avec leurs avantages et leur inconvénients. Mais honnêtement, je ne vois pas comment les compacts tout-auto ne sont pas radicalement menacés à moyen terme. Du coup, ces 200-300 euros, vous ne voudriez pas plutôt les investir autre part ?

On pourra cependant me dire que les compacts experts que nous avons tant soutenus sur Lense sont à des années lumières des photophones. Et vous avez tout à fait raison : ils sont tellement loin… Qu’ils arrivent en collision avec les Hybrides et les EVIL.

…………………………

//LA NOUVELLE DONNE EN HAUT DE GAMME

Car ce nouveau segment a totalement chamboulé la donne et fait son job : attaquer les reflex par le bas et les compacts par le haut. Ainsi, lorsque l’on voit la taille des derniers NEX de Sony, la pertinence d’acheter un Canon G12 ou un Nikon P7000 en prend un sacré coup dans l’aile !

Panasonic GF2

Le prochain GF2 de Panasonic, toujours aussi puissant, encore plus petit…

Pour des encombrements et des tarifs équivalents, les EVIL enfoncent littéralement les “gros” compacts. La donne change donc. S’il est désormais discutable d’acheter un compact tout auto avec la montée en puissance des Photophones, il convient également de s’interroger sur les compacts qui ne se glissent pas dans une poche, EVIL obligent.

Notre sélection de l’année sera donc drastique ! Au final, nous avons retenu 5 appareils : 4 compacts vraiment compacts et très sophistiqués, plus un photophone…

…………………………

//LA SELECTION LENSE 2010

Malgré cette époque troublée, nos copains les constructeurs gardent le chic pour nous sortir des appareils aussi petits que capables. Un vrai régal au quotidien et au moins, avec ce choix réduit, vous passerez moins de temps à hésiter !

1. Canon Powershot S95

Canon S95

Le meilleur compact de l’année, c’est clairement lui. Pourquoi ? Parce que c’est clairement le plus réduit. Dimensions lilliputiennes, objectif rentrant à 100%… Le tout sans rien sacrifier à l’ergonomie (on aime toujours autant la bague codeuse customisable), la finition et la qualité d’image…
Un must have, sauf si vous avez un S90, dont le S95 ne se différencie pas assez.

Canon S95 : Page officielle

2. Panasonic Lumix DMC-LX5

Panasonic LX5

Autre évolution “en douceur” du grand classique du genre, le LX3. Améliorations ergonomiques, objectif gagnant en amplitude, meilleure gestion de la sensi, griffe acceptant le viseur électronique de la série G… Le LX5 reste une réussite, mais rentrera “limite” dans vos poches, son objectif restant assez massif, même rentré.

Panasonic LX5 : Page officielle

3. Ricoh GR Digital III

Ricoh GRDIII

Toujours présent, ce compact unique et sans compromis reste un chouchou absolu chez nous, mais il ne plaira pas à tout le monde : son 28mm f/1.9 fait des merveilles mais est fixe, point de vidéo HD, un look technico-retro qui détonne… Soyez sûrs de vous avant de l’acheter (car en plus, il coûte plus cher), mais soyez également sûrs que vous aurez entre les mains un petit appareil puissant et très capable.

Ricoh GR Digital III

4. Samsung EX1

Samsung EX1

Quoi, un Samsung dans un top achat Lense ? Mais oui ! Nous avons beau avoir une opinion tranchée, nous restons ouverts. Et le constructeur coréen nous a séduit avec cet appareil aux specs impressionnantes : objectif ultra lumineux et ultra grand angle (24-72 mm à f/1,8-2,4 !), écran orientable AMOLED, ergonomie et construction de haut niveau… Il ne lui manque, comme le Ricoh, que la HD. Et sa taille devient limite pour le secteur qui nous intéresse. En tout cas, nous tirons notre chapeau à Samsung pour cette première incursion qui en appelle d’autres !

Samsung EX1 : page officielle

5. Sony Cyber-shot TX5

sony-tx5

Nous allions oublier : les compacts étanches, c’est quand même bien pratique, pour les soirées arrosées comme les délires aquatiques. Cette année, nous avons craqué pour le TX5, premier du genre à ne pas ressembler à un tank et à ne pas trop sacrifier aux qualités photos. Si vos besoins sont assez spécifiques, gardez-le dans un coin de votre tête !

Sony Cyber-shot TX5 : Page officielle

6. Apple iPhone 4

iphone 4b

Eh oui, pour la première fois, un photophone fait son apparition dans nos GSS ! Alors, pourquoi l’iPhone 4 et pas un autre ? Pour plusieurs raisons. Déjà, sa gestion du bruit est étonnante, pour un téléphone. Le capteur inversé utilisé par la firme de Cuppertino semble jouer. Ensuite, son autofocus précis, rapide et zonable par une simple touche de doigt. Ajoutons sa vidéo en 720p clairement dans le haut du panier, avec l’outil de “trim” intégré. Enfin et cela a son importance : la foule d’app destinées à retoucher les images à la volée. La plus impressionnante restera cependant iMovie d’Apple, vraiment puissante.
Peut-on considérer son téléphone comme un outil photo à part entière ? Désormais oui, et toujours un peu plus chaque année…

iPhone 4 : page officielle

…………………………

//DARWIN.jpg

L’évolution des appareils photo numérique se détache de plus en plus des segments traditionnels crées avec et pour l’argentique. La multitude des formats, la démocratisation et donc la multiplication des besoins, la notion de partage sont autant de nouveaux enjeux dans lesquels de nouveaux segments semblent mieux taillés que le “compact” au sens traditionnel du terme.

iphone-nexSmartphone et EVIL… Le combo de demain ?

Superflu face à un bon téléphone pour du simple snapshot, moins puissant qu’un EVIL pour du qualitatif, il lui reste un segment de niche, mais un segment fort pour le photographe : celui de l’outil photo puissant ET ergonomique ET que l’on peut glisser dans une poche. Un terrain de jeu aussi réduit que crucial. Et les rares qui répondent à ces critères élus font alors digne représentation.

A demain, pour notre GSS sur les Reflex !

…………………………

Tous les GSS 2010 :