Dans la série d’articles “L’argentique, l’essayer c’est l’adopter” (première et seconde partie), je vous propose d’aborder ou de (re)découvrir l’argentique.

Aujourd’hui, je vous présente une astuce qui se révèle très pratique pour les débutants comme pour les plus expérimentés : la règle du Sunny 16.

Jersey-19

Pour commencer, tous les argentiques ne sont pas tous équipés d’une cellule de mesure ou d’un posemètre, ces outils mesurant la lumière pour vous indiquer les réglages à effectuer pour bien exposer sa photo (détails sur ce sujet dans cet article).

Ces derniers peuvent également se retrouver indisponibles : casse, piles à plat etc. Si vous en êtes équipé, utiliser son appareil numérique comme indicateur pour effectuer ses réglages reste une très bonne solution de secours !

Sauf qu’au moment crucial de prendre une photo, vous n’avez toujours rien pour vous indiquer les bons réglages à effectuer! Rien ? Pas vraiment : il vous reste vos yeux et une super astuce : la règle du f/16 aussi appelée sunny 16.

autriche low-3

C’est quoi ? Un postulat simple à retenir : en plein soleil, avec une ouverture à f/16 et une sensibilité de 100 ISO, la vitesse sera de 1/100ème de seconde.

sunny16

C’est cette règle qui vous permettra de garder même sensibilité et même vitesse et jouer uniquement sur l’ouverture :

- Neige; sable : f22
- Soleil : f16
- Ensoleillé / légèrement nuageux : f11
- Nuageux ou contre-jour : f8
- Très nuageux: f5,6
Coucher de soleil: f5,6

N’hésitez pas à adapter les réglages en fonction des photos que vous voulez faire. Sur un paysage être à F16 n’est pas gênant mais sur un portrait où l’on veut se détacher du fond une ouverture plus faible (F5 par exemple) sera préférable.

Expomat1

Vous pouvez télécharger cette règle à imprimer par ici, c’est un super outil. Même si cela peut paraître peu évident au début, avec l’habitude, cela vient très naturellement et pourra vous sauver bien plus que vous ne le pensez.

A vos boîtiers sans assistance, désormais prêts pour toutes les situations !