David Hamilton, photographe culte des années 80, signe son grand retour dans le monde de la photo avec son thème de prédilection : la jeune fille dénudée et aérienne. Motivé par un projet artistique ambitieux, l’artiste nous livre une série de 13 clichés très inspirés du désir amoureux, l’un des grands thèmes de la littérature de la Renaissance.

(images dénudées dans la suite, attention si vous surfez en terrain dangereux !)

……………………………….

S’inspirant du Songe de Poliphile, David Hamilton a été commissionné par l’agence Taureau pour assurer la partie photographie d’un projet artistique lié au fantasme amoureux. En résulte ces 13 photographies récemment mises en vente à l’Hotel Raphael, signées et numérotées par l’artiste lui-même.

Comme un clin d’oeil à une période historique dont il avoue s’inspirer, Hamilton choisit le cadre idyllique du paradis perdu – largement évoqué dès la littérature moyenâgeuse – pour y faire évoluer son fantasme de la femme adolescente, éthérée et hors du temps.

Le photographe met de côté sa célèbre technique du flou qui a fait sa réputation pour un rendu plus proche d’une aquarelle. Le rendu est irréel, la femme prend des airs de beautés lointaines, évaporées, dans la pure traditions des peintures de la Renaissance.

……………………………….

+ Les 13 photos de l’artiste

via