Nous en sommes sûrs : il ne sortira plus d’appareils photo en 2012. Ouf ! L’heure de tirer un bilan de cette folle année, riche en smartphones, compacts, hybrides, reflex et caméras vidéos. Et de vous annoncer notre sélection des meilleurs appareils photo de l’année 2012 !

Joseph et Lâm

Quelle folie. Nous savions qu’après une année 2011 très handicapée par les tragiques évènements au Japon et en Thaïlande, les constructeurs se lâcheraient. Nos espérances ont largement été dépassées, avec un nombre record de nouveaux produits, certains attendus (EOS 5D Mark III), d’autres pas du tout (la gamme RX de Sony).

Entre le CES de Las Vegas en Janvier, les annonces de Printemps, celles d’Eté, la rentrée et la Photokina, le rythme n’a jamais faibli. Autre bonne nouvelle : la volonté des constructeurs de monter en gamme, que ce soit côté des compacts (avec des modèles experts, les RX), des hybrides (OM-D, GH3, gamme X, NEX 6…) ou des reflex (extension des capteurs plein format). Nous avons ainsi assisté à une succession de superbes produits.

Voici pour l’heure nos favoris et nos coups de coeurs, dans chaque catégorie de la photo. Enjoy !

…………………………

SMARTPHONE DE L’ANNEE

Année plutôt calme pour les smartphones, qui continuent leurs bonds en avant côté performances. On se rapproche toujours plus des compacts classiques, tout en offrant toujours plus d’apps performantes ou étonnantes, pour transcender l’expérience photo assez unique que ces appareils incontournables nous offrent.

En attendant l’année prochaine, qui annonce l’avènement des smartcameras (voir le Samsung Galaxy Cam, plus loin dans ce dossier) ? Possible. En attendant, le seuil de qualité “minimum” est largement atteint, surtout pour des images destinées à être visionnées sur des supports peu exigeants : les écrans de moyenne taille et de moyenne densité (nos ordinateurs) et les écrans de petite taille et de haute densité (nos smartphones).

  • Notre smartphone de l’année 2012 : Apple iPhone 5

Est-ce vraiment une surprise ? Cette année, Apple garde la couronne du meilleur photophone, puisque l’iPhone 5 reprend toutes les qualités de son prédécesseur, l’iPhone 4S, notre photophone préféré en 2011. La qualité d’image, légèrement améliorée, reste la plus juste du marché et gagne surtout en basse lumière; le déclenchement est rapide, le mode panorama fonctionne bien, la HDR est étonnamment juste et efficace.

A cela s’ajoute bien sûr le plus gros atout de l’iPhone : son écosystème d’apps, le plus complet à ce jour. L’iPhone 5 n’apporte donc pas beaucoup, mais c’est assez pour rester au sommet.

Page produit de l’iPhone 5

…………………………

  • Et aussi : HTC One X + et Samsung Galaxy S3


Tous deux tournant sous Android, offrent d’excellentes performances. On reprochera au S3 un rendu un peu exagéré sur le contraste et la saturation.

Le One X + offre une superbe image, parfois entachée de bruit excessif ou de problèmes d’exposition. Il offre enfin une fonction très appréciable : la slow motion en vidéo, idéal pour les cinemagraphs !

Page produit du HTC One X

Page produit du Samsung Galaxy S3

…………………………

  • La déception : Nokia Lumia 920

Dire qu’on l’attendant est un doux euphémisme. Après son étrange mais impressionnant 808 Pureview, Nokia promettait beaucoup sur ce 920, censé reprendre la fameuse technologie maison, tout en ajoutant un stabilisateur optique en photo et en vidéo, une première du genre. Las, l’appareil n’offre qu’un capteur 8MP (portant également le label Pureview) qui surtout, souffre d’un manque flagrant de piqué dans des conditions normales de lumière ! Si bien que Nokia s’est senti obligé de communiquer sur le fait que le soucis avait sans doute une origine logicielle. C’est vraiment très dommage, car pour le reste, c’est du tout bon : les photos en basse lumière enterrent la concurrence et la stabilisation fonctionne à merveille, notamment en vidéo.

Sans prendre en compte le manque cruel d’apps, le 920 ressemble donc à un pétard mouillé, en attendant une mise à jour salvatrice.

…………………………

…………………………

COMPACT DE L’ANNEE

On pensait le secteur mort, mais il bouge encore – et bien ! Avec la concurrence des smartphones justement, les constructeurs de compacts visent aujourd’hui tous le haut de gamme, l’expert et le premium pour se démarquer. Et cela n’est pas pour nous déplaire. Cette année fût riche en renouvellement, nous vous en parlions d’ailleurs. Mais si 2012 fut exceptionnelle pour les compact, c’est surtout en raison d’une gamme sortie de nulle part et récompensée partout…

  • Notre compact de l’année 2012 : La gamme Sony RX (RX100 et RX1)

Ces deux boîtiers noirs et sobres ont pris tout le monde par surprise cette année : pas du tout attendus dans un secteur qu’il n’avait d’yeux que pour les hybrides et les reflex, ils ont redéfini ce qui est possible avec un compact. Ils sont loin devant la concurrence, voire sans concurrence. Le RX100 nous a ainsi impressionné avec son capteur 1 pouce, qui enterre tous les compacts, mais vient également coiffer certains hybrides, dont les 1 de Nikon, eux aussi basés sur un capteur 1 pouce ! Le tout avec un encombrement ridicule.
Seul le tarif encore élevé (mais justifié) de 550-600€ sauve la concurrence du RX100. Concurrence qui risque d’ailleurs de contre carrer Sony l’année prochaine avec des offres maisons. Une vraie marque de reconnaissance.

Page produit du Sony RX100

Notre test complet du Sony RX100

Spécifications du Sony RX100 sur le Wiki Lense

 

Le RX1 n’a lui pas vraiment de concurrent. Ultra compact plein format doté d’une optique Zeiss 35mm f/2.0, il se pose seul, entre les compacts APS-C (Leica X2, Fuji X100) et un Leica M. Nous venons de recevoir une unité définitive en test, mais nos précédentes impressions sont confirmées par les premiers tests : en qualité d’image, il vient clairement se battre avec des monstres comme l’A99 ou le 5D Mark III ! Reste son tarif de 3100 euros (et on vous épargnera celui des accessoires), clairement élevé, lorsqu’on le connaît à 2700 dollars (hors taxes). Vous aurez cependant pour ce prix la qualité du meilleur plein format doté du meilleur 35mm f/2, encombrement et bruit en moins.

Page produit du Sony RX1

Premières impressions du Sony RX1 sur Lense

Spécifications du Sony RX1 sur le Wiki Lense

Pour 2013, nous attendons aussi logiquement un RX10 doté du capteur 24MP APS-C, déjà vu dans les a77. La gamme serait alors complète – et superbe ! En attendant, pour leurs performances et pour ce qu’ils apportent, les RX100 et RX1 sont nos appareils photo de l’année, toutes catégories confondues.

…………………………

  • Et aussi : Canon S110 et Olympus TG-1 IHS


Classique parmi les classiques, le S110 évolue peu cette année, mais gagne le Wifi. Il reste aussi et surtout le compact expert le plus… compact du marché, le seul à vraiment rentrer dans toutes les poches. Le tout avec une ergonomie parfaite. Une valeur sûre, sans fioritures.

Le TH-1 IHS semble également récolter d’excellents retours (mais nous n’avons pu le tester, cf. précisions sur l’OM-D plus bas), en combinant enfin une coque tout terrain et étanche avec un bon capteur et une optique lumineuse. Parfait pour les images sous-marines !

…………………………

  • La déception :

On ne peut pas vraiment parler de déception, mais tout de même : la gamme G de Canon, qui est restée des années comme une référence des amateurs de compacts exigeants, semble dépassée. Le G1 X se montre trop et trop cher, quand le récent G15 adopte le “petit” capteur du S110, là où Sony et Fuji ont clairement redistribué les cartes. Il reste l’ergonomie légendaire et là encore, la perte de l’écran orientable a frustré pas mal d’aficionados de la série.

…………………………

…………………………

HYBRIDE DE L’ANNEE

S’il est un secteur qui connaît révolutions sur révolutions, c’est bien celui des appareils hybrides. La concurrence fait rage entre les Micro 4/3 (Panasonic, Olympus), NEX (Sony) et X (Fuji), 1 (Nikon) et NX (Samsung). Une guerre largement relancée par Canon avec l’arrivé de l’EOS M. Une arrivée cependant timide, tant le boitier semble placé trop cher, vu les prestations offertes.

En face, c’est une bague de boîtiers tous aussi bons les uns que les autres qui a débarqué ! Une chose est sûre, le secteur est mûr, mature et parti pour durer. Vous pouvez foncer !

  • Notre hybride de l’année 2012 : Olympus OM-D E-M5

On pouvait penser que les Micro 4/3, précurseurs du genre hybride, allaient souffrir avec l’arrivée de nouveaux concurrents sur ce secteur en plein boom. Et Olympus sortit l’OM-D. Un design rétro ravageur. Une construction de baroudeur. Une ergonomie mature. Un viseur fluide. Un auto-focus ultra rapide. Et nouveauté pour un Micro 4/3 : un capteur impressionnant.

Premier grand saut qualitatif pour les Micro 4/3 depuis le Panasonic GH2, ce 16MP développé par Sony a permis de rattraper en performance les références du genre : les NEX de… Sony. Meilleure plage dynamique, meilleure gestion des basses lumières, excellent piqué. A ce tableau de chasse, ajoutons enfin la principale force des Micro 4/3 : sa gamme optique riche et très qualitative, qui devance celles, maigrelettes, des autres formats.

A noter qu’Olympus a décliné cette belle base sur ses E-PL5 et E-PM2. Mais nous gardons l’E-M5 comme hybride de l’année pour son offre homogène et ses specifications sans concession. Même si Olympus France n’a jamais daigné répondre à nos demandes de test en bonne et due forme, les nombreux moment passés avec les OM-D des “amis” nous ont complètement séduit !

Page produit de l’Olympus OM-D E-M5

Spécifications de l’Olympus OM-D E-M5 dans le Wiki Lense

Premières impressions sur l’Olympus OM-D E-M5

…………………………

  • Et aussi : Fuji X-E1 et Sony NEX-6


2012 fût également une belle année pour Fujifilm qui, avec le X-Pro1, a fait baver bien des photographes. Son design clairement Leica-esque, son capteur X-Trans toujours inégalé en APS-C et ses optiques au superbe rapport performance / prix auraient pu le faire gagner haut la main le titre cette année. Un auto-focus catastrophique (et toujours pas fiable après mise à jour) et un viseur hybride finalement pas très utile rend le tarif de 1700€ boitier nu trop lourd. Le tir a cependant été en partie corrigé par le X-E1.
Plus compact et moins cher que le X-Pro1, ce dernier adopte également un “simple” viseur OLED, mais garde l’incroyable capteur maison. Un choix de tout premier ordre pour les amoureux de belle photo (pas trop rapide).

Page produit du Fujifilm X-E1

Spécifications du Fujifilm X-E1 sur le Wiki Lense

Nos premières impressions sur le Fujifilm X-E1

Egalement sur le podium, le Sony NEX 6. Ce dernier synthétise au mieux à ce jour la philosophie de la gamme hybride du japonais : un maximum de technologies dans un minimum d’encombrement. Le NEX 6 embarque donc le nouveau capteur 16MP hybride, le viseur OLED du NEX 7, une double molette de réglage / sélection des modes, un écran orientable, un app store (mais bon…), le Wifi, la rafale ultra rapide, le panorama, peaking modus, un flash et une griffe flash universelle etc. Sur le papier, c’est le boitier le plus complet du marché. Dans les faits, il lui manque toujours une offre optique digne de ce nom. Mais l’arrivée d’un zoom pancake et de quelques focales fixes de bonne tenue est en train de changer la donne. En l’état, le NEX 6 se pose déjà clairement comme une réussite et une référence du segment.

Page produit du Sony NEX 6

Nos premières impressions sur le Sony NEX 6

Spécifications du Sony NEX 6 dans le Wiki Lense

…………………………

  • La déception : Hasselblad Lunar

Doit-on vraiment en rajouter ?

 

…………………………

…………………………

REFLEX APS-C DE L’ANNEE

L’année 2012 aura été plutôt calme, avec des gammes et des technologies bien ancrées, maintenant. A noter quand même de beaux produits en entrée de gamme.

  • Notre reflex APS-C de l’année 2012 : Pentax K30

Le Pentax K30 s’appuie sur son grand frère le K5, une référence dans la gamme en 2010. Boitier tropicalisé, capteur APS-C parmi les mieux noté chez DxO, une rafale véloce et un viseur optique qui couvre 100 % du capteur. L’appareil entrée de gamme a de quoi se frotter avec la gamme supérieur pour un prix plus qu’abordable. Le Pentax K30 intègre même les filtres artistiques , à la mode, ainsi qu’un mode video time-lapse, qu’on ne retrouve que dans les gammes experts/pro de la concurrence. Avec le K30, Pentax se montre très agressif au niveau technologique, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Page produit du Pentax K30

Spécifications du Pentax K30 sur le Wiki Lense

…………………………

  • Et aussi  : Canon EOS 650D et Nikon D3200


Côté Canon, le succès reste le 650D, un boitier qui attirera ceux qui veulent se frotter à la vidéo. Il est en effet l’un des premiers équipé avec des pixels dédiés à la mise au point par corrélation de phase. Couplé avec son écran tactile articulé et les premières optiques STM (optimisées vidéo) comme l’excellent pancake 40mm, c’est la meilleure entrée dans le monde de la vidéo cette année.

Page produit du Canon EOS 650D

Nos premières impressions du Canon EOS 650D

Notre test complet du Canon EOS 650D

Spécifications du Canon EOS 650D sur le Wiki Lense

Le tout petit de la marque jaune aurait pu être notre sélection 2012 en reflex APS-C. En effet, Nikon fait le pari d’intégrer le capteur APS-C 24Mpx des Sony nex-7 et a77 dans le D3200, le reflex entrée de gamme, de quoi s’assurer de belles images si le boitier est couplé à de bons objectifs. Le prix franchement dérisoire du Nikon D3200 en fait un bon appareil pour un débutant à la recherche de la qualité sans vendre un rein.

Page produit du Nikon D3200

Nos premières impressions du Nikon D3200

Spécifications du Nikon D3200 sur le Wiki Lense

…………………………

…………………………

REFLEX PLEIN FORMAT DE L’ANNEE

Quelle belle année (oui, encore) ! Pas moins de 8 boitiers plein formats ont été annoncés ou commercialisés : du pro avec les Canon EOS 1D X, EOS 1D C et Nikon D4, du semi-pro avec les Sony A99, Nikon D800 et Canon EOS 5D Mark III. De l’amateur enfin, avec le Nikon D600 et le Canon EOS 6D (que nous n’avons pu tester que quelques heures, malheureusement). Une explosion des sorties qui annonce l’accélération du plein format pour les prochaines années.

  • Notre reflex plein format de l’année 2012 : Canon EOS 5D Mark III

Dire qu’il était attendu était un doux euphémisme. Canon n’a pas manqué l’héritier du légendaire 5D Mark II. Ce Mark III se présente en effet comme le boitier le plus équilibré des plein format semi-pros. Empruntant au 7D, il offre une rafale, une construction et un AF enfin digne de son rang. La gestion du bruit fait également un grand bond en avant et place ce Mark III parmi les tous meilleurs boîtiers existants, toutes catégories confondues !

Au niveau des bémols, on aurait peut-être voulu encore plus côté vidéo, côté piqué et flickering. On comptera en tout cas sur le gros potentiel d’évolution dont jouit le Mark III : la communauté s’affaire déjà à le hacker / booster et Canon promet une mise à jour en Avril. Vous l’aurez compris, le 5D Mark III n’est pas un boitier révolutionnaire, mais un boitier qui excelle dans tous les domaines, tout en étant largement soutenu. C’est l’offre la plus solide de cette année à nos yeux.

Page produit du Canon EOS 5D Mark III

Nos premières impressions du Canon EOS 5D Mark III

Notre test complet du Canon EOS 5D Mark III

Spécifications du Canon EOS 5D Mark III sur le Wiki Lense

…………………………

  • Et aussi : Sony A99 et Nikon D800


Soyons clairs : Le Sony A99 propose les meilleures spécifications du trio plein format semi-pro. C’est simple, il a tout : rafale, écran doublement articulé, AF hybride… Et se paye le luxe de dépasser ses concurrents sur la plage dynamique, comme l’A900 en son temps. Mais il reste un vrai point de discussion, le même pour tous les reflex actuels de Sony : le viseur électronique. Grand pari du constructeur pour se démarquer des indéboulonnables Nikon et Canon, ce dernier ne fait pas l’unanimité chez les photographes, plutôt conservateurs dans cette gamme.

Malgré les progrès techniques apportés à chaque nouvelle génération et les qualités intrinsèques de cette approche, le manque de sensation d’un grand viseur optique pourrait en rebuter certains. Une chose est certaine : l’A99 mérite amplement qu’on le teste.

Page produit du Sony A99

Nos premières impressions du Sony A99

Spécifications du Sony A99 sur le Wiki Lense

Avec son capteur plein format de 36Mpx, le Nikon D800 tente de bousculer les moyens formats. Si le rendu ne remplace pas encore les moyens format Hasselblad, Leaf et autres, le D800 présente des performances impressionnantes, pour le tiers du prix. Nous avons de plus été étonnés par la gestion du bruit : les 36MP laissaient augurer du pire, il n’en n’est rien. Le D800 tient bien la route, même si ses deux concurrents directs vont logiquement plus loin. Ce capteur 35MP enfin (et encore) restera l’arme à double tranchant du D800. Beaucoup auraient préféré un capteur moins défini, pour des fichiers moins lourds à traiter et à stocker.

Pas étonnant que des rumeurs d’un D800 avec le capteur du A99/D600 aillent bon train.

Page produit du Nikon D800

Nos premières impressions du Nikon D800

Notre test complet du Nikon D800

Spécifications du Nikon D800 sur le Wiki Lense

 

…………………………

  • La déception : Nikon D600

Le Nikon D600 n’est pas une déception en soi. Il ressemble même fortement à une réussite : plein format compact et plus abordable, il offre d’excellentes qualités photo (capteur du A99, viseur 100%, AF performant). C’est plus le problème de dépôts excessifs sur le capteur qui a largement entaché (sans mauvais jeu de mots) sa réputation. En l’absence de réponse de Nikon Monde ou Nikon Europe, nous ne pouvons décemment pas recommander ce boitier pour l’heure. Et ça, c’est une grande déception.

…………………………

…………………………

APPAREIL VIDEO DE L’ANNEE

  • Notre appareil vidéo de l’année : Panasonic GH3

Il est actuellement en test chez nos fans de vidéo et les 1er retours sont bons. Très bons. Panasonic a-t-il produit le meilleur HDDSLR (appareil photo avec fonctions vidéo avancées) du marché ? Sans doute. Dans ce boitier ultra compact et ultra robuste se cache un nouveau capteur 16MP (le même que celui de l’OM-D ?), couplé à un processeur ultra costaud capable de délivrer des images en 1080p avec un débit atteignant les 72mbits/s, un record sur le marché grand public.

Le reste de ses capacités, que nous détaillons ici, se trouve sans commune mesure avec le reste du marché. Et l’image s’annonce toujours plus piqué que tous ses concurrents, Canon EOS 5D Mark III et Nikon D800 inclus ! A 1200€, ce GH3 est une véritable bombe pour tous ceux qui veulent s’attaquer sérieusement à la vidéo.

Page produit du Panasonic GH3

Nos premières impressions du Panasonic GH3

Spécifications du sur le Wiki Lense Panasonic GH3

  • Et aussi : GoPro Hero3 : Black Edition et gamme Canon EOS Cinema


On attendait beaucoup de GoPro, alors que la concurrence s’organisait sérieusement (Action Cam, anyone ?). Le créateur et leader du marché des mini caméras à accrocher partout a bien répondu avec une 3e génération très performante : Wifi enfin intégré, possibilité de 2,5 et 4K, modes time-lapse, étalonnage pro-res, optique améliorée… De quoi faire de cette Hero3 Black la référence du secteur. A 450€, elle a en tout cas intérêt !

Page produit de la GoPro Hero3 : Black Edition

Nos premières impressions de la GoPro Hero3 : Black Edition

Spécifications de la GoPro Hero3 : Black Edition sur le Wiki Lense

De l’autre côté du spectre vidéo, Canon a largement bousculé le marché pro et semi-pro avec une gamme EOS Cinema ultra active. Un an après son annonce, elle compte déjà 4 caméras (C100, C300, C500, 1D C) et 8 optiques. Les tarifs font mal pour le grand public (c’est cher) et mal pour la concurrence directe (ce n’est pas si cher). En face, RED et Sony se montrent également très aggressifs et on commence à espérer des caméras professionnelles S35 à moins 5000€ dans un avenir proche. Merci RED depuis quelques années, merci Canon en 2012 !

…………………………

…………………………

COUPS DE COEUR DE L’ANNEE

  • Coup de cœur de l’année : Samsung Galaxy Camera

Coup de cœur car nous ne savons toujours pas où classer cet appareil réellement hybride (compact intelligent ? tablette avec une super partie photo ?). Coup de cœur, car nous aimons beaucoup utiliser ce Galaxy Camera, dont nous avons récemment fait le test.

Sa partie tablette ne peut pas être plus complète, puisque c’est tout simplement un S3 sans partie téléphonie (mais avec la Data) auquel nous avons affaire. Sa partie photo est honorable… Pour un compact, à savoir la base capteur/électronique/optique du WB850. Mais bien supérieure à celle d’un smartphone. On n’avait jamais été aussi content d’utiliser un zoom x21 !

Reste quelques griefs, le principal étant la taille : avec un écran arrière de 4,8 pouces (contre 3 pouces pour les plus grands écrans tous appareils photo confondus) et un zoom x21, le Galaxy Camera ne rentre plus dans les poches, critère essentiel d’un compact. Sachant que Samsung compte sortir toute une gamme de smartcameras en 2013, nous espérons qu’un Galaxy Camera Mini, avec un écran 3,5 / 4 pouces et un “petit” zoom plat x5 sera de la partie. Samsung pour faire un carton. Ce premier Galaxy Camera, déjà très mature en est la preuve.

Page produit du Samsung Galaxy Camera

Nos premières impressions du Samsung Galaxy Camera

Notre test complet du Samsung Galaxy Camera

Spécifications du Samsung Galaxy Camera sur le Wiki Lense

…………………………

  • Et aussi : Lytro, Autographer

Il est toujours très enthousiasmant de voir de nouveaux concepts de photo encore émerger en 2012. Lytro, s’il n’a pas tenu toutes ses promesses, annonce un avenir de la photo sans soucis de mise au point. Autographer, qui arrive en Janvier prochain, veut accompagner et révolutionner le monde du Live Blogging. Autant de concepts très intéressants, qui créeront de nouveaux usages, ou pourront inspirer d’autres appareils. La photo n’a pas fini de nous étonner.

Nos premières impressions de l’Autographer

Nos premières impressions de la Lytro Light Field Camera

 

…………………………

…………………………

Si avec ce choix d’appareil, sans oublier les dizaines d’autres excellentes références sur le marché, vous ne trouvez pas comment bien investir votre argent de Noël, nous ne savons plus quoi faire ! Et plus sérieusement, 2013 s’annonce également comme une belle année, notamment côté hybrides et compacts. Cela débutera dès Janvier, avec des annonces au CES de Las Vegas. En attendant, passez de joyeuses fêtes – et offrez(-vous) de jolis cadeaux !