Très attendue, la nouvelle version du célèbre compact X100 de Fujifilm ne déçoit pas sur le papier !

…………………………

- Le Pitch :

Parlez-nous d’une carrière exemplaire. Annoncé il y a deux ans, le X100 a été ce que l’on appelle un “game changer”. Fujifilm cantonné aux seconds rôles sur le marché des compacts, jamais vraiment dans la course du reflex, semblait bien morose.

Et voici que le constructeur sort un boitier compact, furieusement vintage, contenant un capteur de reflex APS-C et une minuscule optique équivalente 35mm f/2. Le cocktail cartonne et le X100, en plus de se vendre comme des petits pains, relance totalement Fuji.

Découlera alors toute une gamme Premium, “X” : X10, X-Pro1, X-E1… Tous caractérisés par des capteurs au top, quand ils ne sont pas clairement supérieurs à la concurrence. On attendait donc un hypothétique X200 pour cette année, voici le X100S.

Au menu, une formule globalement inchangé, mais deux modifications majeures :

Le capteur est le fameux 16MP X-Trans qui équipe les X-Pro1 et X-E1 – et qui rend jaloux tous les concurrents, tant son rendu et sa gestion du bruit sont un cran au-dessus. Une mise à jour attendue.


La partie mise au point a elle été largement remaniée : le X100S se voit ainsi affublé d’un nouveau viseur hybride (optique + électronique), avec des modes de mise au point par stygomètre (l’image est splitté en deux et lorsque la mise au point est faite, l’image apparaît assemblée, voir schéma ci-dessous), peaking modus (comme sur les caméras professionnelles et les Sony NEX) et surtout, un nouveau module d’autofocus donné comme le plus rapide du marché, notamment grâce à ses photosites dédiés à la détection de phase.

On notera enfin une amélioration notable du mode vidéo, de quoi gommer les quelques défauts du X100 d’origine et de faire de ce X100S la référence du genre, face à Sigma (DP1, DP2, DP3), Leica (X2) ou même Sony (RX100).

…………………………

- A retenir :

  • Capteur 16MP hérité du X-Pro1
  • Nouveau viseur hybride avec stygomètre et peaking
  • Autofocus amélioré
  • Mode vidéo amélioré
  • Design et optique equ. 35mm f/2 inchangés

…………………………

- Nos premiers avis sur le Fujifilm X100S :

Fuji a-t-il fait évoluer son X100 de manière très prévisible et conservatrice ? Oui. Sommes-nous satisfaits ? Oui.

A la base, le X100 est un superbe appareil photo, proposant de superbes images. Le genre de pitch auquel nous accrochons, si vous voulez tout savoir. Nous avons pris tellement de plaisir à utiliser la bête, que ses quelques – mais clairs – défauts ont presque été pardonnés. L’autofocus en tête. Véritable talon d’Achille de la gamme “X”, cette partie a fait l’objet de toute l’attention des ingénieurs maison. Nous avions pourtant déjà entendu cette rengaine…

Le Fuji X-Pro1 avait déjà promis des performances améliorées comparées au X100. Ces dernières restaient très décevantes, comparées au reste des spécifications. Le X-E1 et le nouveau firmware pour le X-Pro1 ? Presque la même rengaine : l’AF, parfois performant, perdait sans raison les pédales dans certaines situations. Et ce X100S ? Fuji a carrément annoncé l’AF le plus rapide du marché.

Avec un nouveau processeur EXR II et le capteur du X-Pro1 doté de photosites à détection de phase (la grande mode du moment), ce X100S est censé renverser la vapeur. Les premiers essais semblent très concluants :

Autre point qui nous fait plaisir : la vidéo. Même s’il n’est pas destiné à venir concurrencer un Panasonic GH3 ou un Canon 5D Mark III, ce X100S possède enfin de sérieux arguments.

Côté mise au point, on trouve enfin de quoi faire la mise au point manuelle efficacement : la bague de mise au point est annoncé bien plus réactive (mais toujours pas mécanique) et le peaking modus est enfin proposé. Côté codec et débit, un autre bonne surprise : le X100S peut délivrer du 1080p en 60 images par seconde, le tout avec un débit de 36mbits/s, au dessus des classiques 24 et 28mbits/s !

Autre raffinements, une prise micro et le filtre neutre (jusque 3 stops), très utile en vidéo. Si nous avions hâte de tester l’appareil photo, nous sommes également impatients de tâter la caméra vidéo !

Si toutes les promesses sont tenues (notamment les performances de mise au point dans toutes les situations), ce X100S est parti pour régner sur le segment des compacts à large capteur comme son aîné, voir de largement concurrencer les hybrides haut de gamme, avec son optique ultra compacte. Fuji semble en tout cas avoir fait le boulot qu’il faut.

…………………………

- Tarif et disponibilité du Fujifilm X100S :

Le Fujifilm X100S sera disponible au mois de Février 2012 au tarif de 1149€ TTC

…………………………

- Images haute résolution du Fujifilm X100S :


…………………………

+ Retrouvez toutes les spécifications les avis du Fujifilm X100S dans le Wiki Lense