Des faux airs de Up dans la dernière série de Viktor Gardsater, ou du moins un hommage déguisé à travers Ballon man’s last walk, l’histoire d’un homme et de son ballon bleu métallique. Un adieu au monde matériel, doux et mélancolique que nous invitons à découvrir dans la suite.

…………………………

Viktor Gardsater, 28 ans, originaire de Stockholm en Suède, raconte les derniers jours d’un homme sur Terre, sur le point de disparaitre. Armé d’un simple ballon bleu, le voyage du vieil homme prend des allures de voyage nostalgique. Un dernier tour, fantomatique, avant de partir, loin.

Un regard décalé, amusé dans ces portraits de l’homme solitaire que vous pourrez continuer d’apprécier sur le portfolio du photographe, ou dans sa gallerie Flickr.

En attendant, selection :

…………………………

+ Viktor Gardsater

+ PortfolioFlickr

+ via