Pari risqué pour cette bande de trois photographes qui décident de braver dangers et interdits pour capturer un point de vue très rare : au Caire, au sommet de la Pyramide de Gizeh.

 

…………………………

En détails sur son blog, Vitaly Raskalov raconte son périple, et ce défi un peu fou relevé avec ses amis photographes Vadim Mahorov et Marat Dupri. Habitués à ces exercices un brin casse-cou, les trois photographes se sont faufilés après les heures de visite, puis ont patiemment attendu le bon moment pour esquiver l’attention des gardes et escalader les quelques 146 mètres qui les sépare du sommet, tout en se faisant le plus discret possible et en supportant les intempéries.

La méthode reste sauvage, peu respectueuse du patrimoine et non sans lourdes conséquences en cas d’arrestation (un à trois ans de prisons à la clé). Mais quels clichés, quel impressionnant point de vue.

Le périple au grand complet est à retrouver par ici.

…………………………

+ L’ascension de la pyramide de Gizeh

+ via