Électrochoc ce matin avec la dernière réalisation de Romain Gavras, une publicité tout en puissance pour le compte de Samsung.

De la violence exacerbée de No Church in the Wild aux drifts déjantés de Bad Girls, le traitement de l’image – brut, choc – de Roman Gavras ne laisse jamais indifférent. Pour Samsung, le frenchie en remet une couche avec une grosse (dé)charge visuelle. Un rassemblent absurde et déchaîné de plusieurs hommages à la pop culture et au cinéma, dans l’esprit de la confrontation imaginée par Orange quelques années plus tôt.

Romain en met plein les yeux mais n’oublie pas de gâter nos oreilles avec Run de Kill it Kid.

…………………………

+ Romain Gavras sur Lense

+ via