Intrigante aux premiers abords, la série American Girls revient sur ces petites filles inséparables de leurs poupées en questionnant les travers d’un marketing franchement dérangeant.

…………………………

Tout part d’une constatation effrayante, celle d’Ilona Szwarc face à de nombreuses petites filles armées de leurs poupées “American Girls” en pleine rue. Des poupées étonnement similaires, prolongements physiques de leurs vêtements et couleurs de peaux, à la limite de la parodie. Pour dénoncer cette farce, la photographe contacte des jeunes filles à travers tout le pays. Des jeunes filles prêtes à poser pour la photographe et à dénoncer (malgré elle) les dérives d’un consumérisme outrancier.

Et pourtant, le traitement n’est pas vulgaire. Les photos restent sobres et la mise en scène originale. La série complète est à retrouver sur le portfolio de la photographe.

…………………………

+ Ilona Szwarc

+ via