Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Lense Camp, le compte (enfin) rendu ;P

Ah, enfin, le compte rendu de cette fameuse Lense Camp ! Plein de chose nous ont retardé, mais pas tapé 😉

A noter que deux nouvelles Lense Party sont dans les tuyaux, en mode très relax et que des news de l’équipe de Lense arriveront aussi très rapidement…
En attendant, enjoy ce long report, illustré par tous les Lensers sur place !

…………………………

1. Jeudi soir, dans le noir

Cela commence avec du stress. Le temps, la famille, la santé et autres infâmies font tomber les Lenser comme des mouches jusqu’au dernier moment :'(
D’une grosse horde de 60, nous devenons alors un gang d’une trentaine de fidèles bien décidés à aller tâter de la tente, du ravin et de la Photo !
Rendez-vous donc à 22h00 devant la gare Denfer Rochereau où tout le monde est étrangement ponctuel… Ouf, l’un des G.O arrivera à la bourre, merci Xuoan 🙂

Embarqués dans notre bus polonais (dont le chauffeur n’arrivera jamais à vraiment décoder nos intentions, et vice versa), nous voici partis pour une nuit à travers la France. Ambiance calme et rigolote, au son du GPS polonais de notre chauffeur qui aime dire chaudement « skritch » toutes les 10 secondes.

…………………………

2. Vendredi matin, c’est beau
Le soleil et les premiers virages de la montagne réveillent tout le groupe en douceur. Et puis soudain, sur la gauche, entre deux flan escarpés de roches grise, une étendue d’eau littéralement bleue turquoise. On se frotte les noeils, on demande confirmation au voisin, mais oui : c’est beau, le Verdon, très beau. La vidéo de Kapoue le prouve :


Lense camp 2008 from Vincent Follézou on Vimeo.

C’est officiel, nous allons avoir un sacré terrain de jeu Photo.Le camping municipal nous a gentillement alloué un immense emplacement, tout tout en haut (comme c’est étrange) de son terrain. Allez déballage de matos, jetés de tentes « 2 secondes« , plantés de piquets, déroulages de tapis de sol et de sacs de couchage; les SDF venus sans rien négocient chèrement leur place au chaud pour la nuit, hein Pauline 🙂

Pour parfaire notre installation, distribution de comptes Flickr Pro pour tous les participants, c’est Byzance, merci Shamir !Le temps est radieux, la faim est aussi au beau fixe. A la graille !Le Comptoir, restaurant du coin, va nous nourrir durant 3 jours. La grande assiette variée avec vue sur le lac vaut son pesant de cacahouettes 😛

…………………………

3. Vendredi après-midi

Descente sur le lac et déballage du matos photo. Une petite étendue d’herbe sera notre QG de la journée. Le temps est toujours au Soleil et fait ainsi mentir les prédictions de météo France o//

L’appel du lac devient fort, nous louons des petits bateaux électriques et partons à l’abordage de… Des uns et des autres. 😛
Entre deux collisions et pertes de housses, la couleur de l’eau et le temps spectaculaire (ciel bleu et nuages noirs et ponctuels) ont crée des conditions photos idéales. Quand nous n’étions pas attaqués.

…………………………

4. Vendredi soir : Emob craque

Du coup, le soir, tout le monde est un peu crevé. Les douches sont fraîches et nous dînons comme des petits cochons, ravagés par le Punch maison (le cuistot vient de Martinique, le saligaud) et rentrons sagement au camping.

C’est à ce moment que débarque la team Emob, biens chauds et assez incontrôlables. Cette bande de fous a installé un vidéo projecteur dans une grande tente, pensant y tenir un workshop Photo !
Du coup, tout le monde se remet à shooter, nous faisons des séances de Light Painting à gogo. L’alcool va en tenir certains éveillés toute la nuit… Sainte Croix du Verdon, le village situé à un petit kilomètre se souviendra encore de la brigade toulonnaise…

…………………………

**Mais tout de suite, un interlude belles Lenseuses**


Ah, des filles…


Ahh, Chloé…


Ahh, Nadia…


Ahh, Claire…

…………………………

5. Samedi matin, marche ou rêve

Réveil difficile vers 7h30 et petit dej’, les coupables ne sont pas là : on ne reverra pas les gens d’Emob du week end, Baptiste excepté.
Nous retrouvons Luc Saint-Elie de Panasonic, venu avec sa femme et les derniers joujous de la marque : FX35, FX500, TZ5 et L10. Pauline s’empare direct du TZ10, les garçons se partagent les FX35 et 500 😛

Une heure de bus plus tard, nous voici dans un canyon pour une rando pédestre qui nous mènera au pied de cascades. Les plus intrépides et ceux équipés d’appareils tropicalisés s’aventurent.


Un Lenser tire la tronche en se demandant à quoi bon descendre des côtes, si c’est pour les remonter ? », saurez-vous le retrouver ?

…………………………

6. Samedi après-midi, omg mon kiki !

Retour au Comptoir pour prendre les sandwiches et nous partons vers un grand lac pour un balande en Kayak ! Si certains fomentaient déjà des batailles aquatiques dignes de la veille, le moniteur sur place nous refroidi direct : « avec une eau à 9°C, vous serez paralysés en 1 minute, bleu en 2« . Ah…


Petit pique nique au bord du lac, avec deux cygnes pas commodes comme guests surprise. Nous embarquons enfin pour un trip assez surréaliste : ambiance « Seigneur des Anneaux » et « Jurassic Park » pour ces roches et grottes hors du temps…


Bon ok, on s’est bien eclaboussés et poursuivis et il a fallu qu’un bateau se renverse. Il a fallu aussi que je sois dedans. L’eau fait donc bien 9°C, on n’arrive limite plus à nager et on a eût une grosse frayeur pour nos appareils photos ! Heureusement, les sacs étanches on parfaitement fait leur boulot. Et oui, nous n’avons retrouvé notre virilité que quelques heures plus tard T.T

…………………………

7. Samedi soir, boireeeeee

Allez, le temps de découvrir qu’il y a des douches chaudes à l’entrée du camping et de se faire beau, nous voici au resto (en intérieur, vu le temps) pour un gros dîner. Avec la fatigue et l’alcool, les joyeuses discussions partent en vrille. Petits blind tests remportés haut la main par Dopple (sauf pour les titres pourris, razzia incontestable de Claire), on boit, on discute, on est morts de rire et de fatigue.


Pendant ce temps, certains font de la Macro, et ça rend bien, didiou.


Une tentative foirée de Fusion Super Sayan

…………………………

8. Dimanche matin, chagrin

Et quel chagrin : la pluie, la vraie, vient faire office de réveil, le réveil est lent mais massif, tout le monde doit ranger sa tente sous une bonne sauce des familles, Ahn sauve tout le monde avec son coup de poignet spécial « les tentes Quechua 2 seconde, ça marche dans les deux sens » et nous voici en plein rush pour déposer les valises et affaires dans le bus garé tout en bas du camping !


Sur le coup, grosse ambiance réfugiés en fuite, mais pas de casse et plutôt une bonne humeur !

…………………………

9. Dimanche le reste : DS in Bus

Le temps de voler notre repas du midi, d’embrasser Françoise et toute l’équipe du Comptoir et nous voici en bus, au coeur de routes sinueuses sous la pluie battante 🙂

Le voyage sera bien plus animé qu’à l’aller, avec défis alcool, défis Tetris, défis Photo, orgies de bonbons autres dossiers qui ne sortiront jamais de ce bus.


Je tairais les scores Tetris et Mario Kart de certains, gniark gniark.


Les stations d’aires d’autoroute, ces cavistes de qualité

…………………………

**Mais tout de suite, un interlude beaux Lensers**


Bong, « Fleur de toi »…


Edwood, Gangsta au grand coeur…


Benoit, artiste torturé…


Dopple, une sensibilité musicale à fleur de peau…


Houla euh oui donc, un bel objo.


Nekoto, le disquaire fou…


Lâm, le mono sans BAFA…

…………………………

10. Bouh, encore !

 

Mais oui, c’est fini ! En tapant ce petit report, me voici submergé de souvenirs, d’émotions et de ces petits moments que « tu peux pas rigoler si tu ne l’a pas vécu« , voyez le genre.
Du coup, et malgré les justesses de budget et la météo capricieuse, j’ai hâte de remettre cela ! En attendant, la Team vous prépare deux Lense Party : une complètement à la bonne franquette, maybe cette semaine et une très attrayante début Juillet 😉

En attendant, voici quelques liens vers plus de Lense Camp, sans oublier les nombreux liens et galeries Flickr à venir (c’est bon, vous avez caché les images dossier ?), n’hésitez pas à nous aider à compléter via les commentaires ^.^/

Ils y étaient :

Leafar
Astigo (et ici aussi)
Nico (et après)
Jean-Laurent (et entre autres)
Chloé
Monsieur M
Anh (et ici)
Potoche
Mattrunks
DoppleGanker
Dolarz
William
Lâm
Luc Saint Elie
Xuoan
Edwood, en 1, 2, 3, 4 fois
LeCrapo (avec en plus)
Kapoue (et ici aussi)
Rub (et par là)

Ils en ont parlé :

Pingui
Bokeh
Flickr France

commentaires

Ajouter le vôtre

[…] ont la mémoire courte, je vous rappelle que la dernière fois que nous sommes partis en Week End, ça a envoyé de la buchette […]

Avatar par défaut
D90Lamp
Il y a 8 ans et 1 mois

A quand une prochaine lense dans le sud?

Il y a 9 ans

Salut à tous,

Viens juste de voir la vidéo, en effet elle est très sympa, terrible Astigo ! Que de souvenirs…. Les plans sont bien choisis il faut reconnaitre, bravo vincent.

Merci à Nico d’avoir rendu à César ce qui était à César, en l’occurence c’était moi sur la photo de l’homme torturé (pourquoi torturé d’ailleurs Lâm ??).

Merci à tous pour ces 3 jours sympathiques et à notre ami chauffeur sans qui le séjour n’aurait pas été aussi rigolo :p.

++

Avatar par défaut
Ced'
Il y a 9 ans

Beau résumé et belles photos, c’est clair que ça avait l’air sympa.
+1 Lecrapo, le Metro goldwyn Mayer m’a bien fait rire aussi 🙂

Il y a 9 ans

Potoche > Le petit marseillais il va te savonner la gueule, t’avais pas le droit de déployer MA tente dans TON appartement.

Scandaleux.

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur