Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Lytro Light Field Camera : nouvelle ère du Focus ?

3 sur 7

Lytro Light Field Camera : nouvelle ère du Focus ?

Nous vous en parlions précédemment, le voici officiel, le premier appareil photo plénoptique grand public de la société Lytro. Son objectif fou ? Ne plus jamais avoir se soucier du focus. Explications dans la suite.


– Le Pitch :

La photo numérique continue d’avancer à pas de géant dans sa simplification. Alors qu’Adobe veut faire disparaître le flou de bougé, voici que la jeune compagnie Lytro veut faire de la mise au point un soucis du passé. Le tout, en utilisant la technologie plénoptique, déjà connue mais encore coûteuse et limitée (voir cet excellent historique chez nos amis de Focus-Numérique).


Cliquez dans l’image pour choisir la zone de netteté (image : Lytro)

– Le plénoptique, c’est quoi ?

Pour faire simple, cette technologie ne capture pas un seul plan de lumière, mais tous les champs de lumière dans tous les angles possibles, via différentes micro lentilles au lieu d’une seule. Comme plusieurs photos en une. Résultat, chaque lentille capture une certaine zone de profondeur de champ. On capture donc un maximum d’informations en une prise. Et on peut par la suite changer à l’envie le plan de netteté, du visage au premier plan, à l’arbre au fond.


Un prototype de réseau de lentilles présenté par Adobe en 2007. Lytro en a placé une version compact devant le capteur de son appareil photo.

– Quels sont les avantages ?
Ils sont nombreux. Le plus évident étant bien évidemment de ne plus louper un sujet pour cause de mauvaise mise au point. Le fameux « visage flou, fond derrière net » qui accable bien des compacts n’aura plus de raison d’exister.

Autre avantage, cette absence d’AF signifie qu’une phase de la prise de vue saute : il n’y aura donc plus d’AF qui patine en cas de difficulté. On déclenche et c’est fini, pas de latence. Cette absence d’AF entraîne enfin un gain en autonomie et en composants.

– Qu’apporte Lytro ?

La jeune start-up californienne apporte un changement fondamental : Le prix et l’approche. Moins de 400$ et super grand public, voici la promesse de la Lytro Light Field Camera.

Car comme prévu, la cible visée est le très grand public, les pros et experts ayant en général moins de soucis de focus. Le boitier se révèle ainsi un étonnant et croisement entre une webcam et une longue vue. Sur le revêtement aluminium, presque rien : un bouton On/Off, un poussoir de zoom et un déclencheur. L’écran tactile fait le reste, pour la mesure d’exposition, notamment.
Bref, Lytro est complètement orienté vers une photo instinctive : on vise, on appuie, point. Et on choisit après.


Cliquez dans l’image pour choisir la zone de netteté (image : Lytro)

…………………………

– A retenir :

  • Nouveau type de lentille / capteur
  • Choixi de la zone de focus à l’envie, après la prise de vue
  • Ergonomie ultra grand public
  • Nouvelle approche de la Photo ?

…………………………

– Nos premiers avis :

Sous l’excitation d’une telle technologie, restent de nombreuses questions : comment comparer la résolution (on parle de « 11 millions de rayons de lumière » et d’une « qualité finale HD »), la sensibilité avec des appareils traditionnels ? Et quel type de capteur est utilisé ? Le fabriquant se montre évidemment très confiant, arguant par exemple qu’il n’y a pas besoin de flash, tellement cette technologie gère bien les basses lumières. L’objectif ouvre par exemple à f/2.0 de manière constante.


Plan de coupe du Lytro Light Field Camera

De plus, comment travailler, visualiser ou publier facilement ces fichiers au format nouveau et propriétaire  (format .lfp) ? Lytro, qui promet également et logiquement des images 3D l’année prochaine, doit encore tout construire autour de son appareil photo.

Tant de questions montrent qu’un énorme travail de popularisation et d’information sera nécessaire pour toucher le public visé.

Lytro et sa Light Field Camera semblent en tout cas très prometteurs, notamment auprès de ce grand public, lorsqu’une seconde génération encore plus compacte et moins chère apparaîtra. Nous nous attendons également à ce que des photographes avertis et créatifs nous trouvent de nouvelles utilisations (des sortes d’images animées comme des focus de films ?).

Mais que Lytro réussisse ou pas, nous vivons ici la plus grande évolution de la photo avec le numérique : simplifier le processus de prise de vue en décalant toutes les opérations (correction, retouche, flou, focus) après le déclenchement, pas avant.

Hérésie, révolution, approche complémentaire ? A vous de voir, nous avons en tout cas hâte de nous y essayer.


Cliquez dans l’image pour choisir la zone de netteté (image : Lytro)

…………………………

– Tarif et disponibilité :
Le Lytro Light Field Camera sera disponible aux USA début 2012
Tarifs : 399$ pour 8Go, 499$ pour 16Go

…………………………

– Galerie haute résolution :

…………………………

+ Retrouvez toutes les spécifications et les avis du Lytro Light Field Camera dans notre Wiki

+ Site officiel
+ Thèse d’étude de Ren NG
+ Interview de Ren NG chez DPR

commentaires

Ajouter le vôtre
Avatar par défaut
Andreas Andersson
Il y a 4 ans et 10 mois

Dear Lâm,
Merci de votre réponse.
Je me sens toujours aussi confus, « -mais sur un plan plus élevé.  »
Y-à-il quelqu’un qui a pris le même scène avec deux appareil en même moment? Ceci pour comparer la qualité d’image? (sous-entendu avec Lycro et une autre appareil photo).
Si c’est le cas, pourriez vous les publier?
Kind regards,
Andrea
PS
« Lâm », – C’est un nom intéressante. C’est de quelle origine?

Il y a 4 ans et 10 mois

Pour le moment, nous attendons tous un premier comparatif…

(et Lâm signifie « forêt » en vietnamien ^^)

Il y a 4 ans et 10 mois

Il semble que Lytro, se soit approché d’Apple de façon sérieuse. De fait l’appareil, comme tout autre IPAD/POD/PHONE a une mémoire limitée, et on ne peut pas changer soit-même la batterie (quid du chargement rapide). De plus, les supports sont uniquement électroniques, soit IPAD/POD/PHONE ou un écran 3D et service en ligne. Il n’y a aucun service d’impression sur leur site si vous désirez commander la photo. Même la sauvegarde est proposée à travers le nuage. A lire leur FAQ on comprend à qui ça s’adresse: http://lytro.zendesk.com/entries/20552272-is-the-lytro-right-for-me

Ratrix http://raytrix.de/ propose aussi un appareil semblable.

Le genre de joujou qui amuse au début, mais qu’on oublie un jour définitivement dans son placard.

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur