Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Solstices d’hiver, avec Mary Mattingly

Ah le coucher de soleil, ce thème fétiche de tous les photographes… Du touriste en goguette au pro sur-équipé, on s’y est tous essayé, avec plus ou moins de succès.

Mary Mattingly maîtrise bien le sujet et nous offre même un doublé: lever et coucher de soleil en simultané.

Cette série, intitulée First light/last light, la photographe new-yorkaise la commence le 21 décembre 2001, alors qu’elle vit seule dans une région désertique du nord-ouest américain. Et elle la complète depuis, à chaque solstice d’hiver.


…………………………

Depuis un peu plus de dix ans, l’étonnant mélange de photos, video, sculptures et installations qu’orchestre Mary Mattingly lui vaut la faveur de nombreuses galeries et pas mal de récompenses. Le lien entre l’homme et la nature, et l’avenir de cette relation, est la fil rouge de son oeuvre (regardez par exemple sa magnifique série Second Nature).

Réfléchissant sur les mouvements de populations que provoqueront le développement économique et sur les problèmes écologiques actuels, elle invente des systèmes de survie originaux. Ses « habitats portables », vêtements de survie convertibles, sont à découvrir sur son site.

Surtout, elle se trouve très médiatisée grâce à son projet Waterpod: un laboratoire/atelier d’artiste installé sur une péniche à New York. Cet habitat autonome dans sa consommation énergétique a été visité par plus 200 000 personnes.(les photos ici)

Bon, profitons de n’avoir pas encore besoin de se réfugier dans des bunkers et contemplons la simple beauté des lueurs du soleil…

 

 

 

 

 

…………………………

via

+ le site de Mary Mattingly

commentaires

Ajouter le vôtre
Il y a 5 ans et 3 mois

On ne peut pas nier l’originalité du travail. Merci pour la découverte !

Il y a 5 ans et 4 mois

Miam

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur