Canon EF 200mm f/1.8L USM

Teleobjectif Professionnel

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
5/5
  • 2 Avis
  • 2 Notes
  • 1077 Vues
  • 2 Proprios
  • 3 Liens
  • 0 Photo

Meilleur prix

Pas cher mon fils
Aucune offre disponible actuellement

Tests et sources

Le plein de liens
Voir les liens

Spécifications

Pour tout savoir
  • Zoomnon
  • MontureEF
  • Groupes de verre12 éléments - 10 groupes
  • Largeur du zoom200
  • Télé du zoom200
  • Aperture max1.8
  • Aperture tele1.8
  • Min aperture22
  • FiltreOui, Drop-in
  • Filtre diametre48
Voir toutes les spécifications

Avis : le votre, celui des lensers

(2)

Votre note

?/5

Et donnez-nous votre avis, c'est facultatif mais ça nous ferait super plaisir...

  1. Avatar

    Socrate

    • 1
    • 1
    • 1
    • 1
    • 1
    14 fev 2015

    Il a tout ce qu'il faut pour un télé de légende....

    Quelques critiques : il est ancien, pas optimisé pour le numérique (et alors !!)

    Lourd et large, mais c’est normal… 3 kg = monopode obligatoire !! Pour des performances quasiment identiques le 200 f/2 L IS coûte deux fois plus cher en occasion… Il est rare d’en trouver un en bon état… et j’ai de la chance !! Toutefois, il faut dompter la bête… à f/1.8 et qui plus est en sport… ce télé ne pardonne aucune erreur !! Il faut le savoir !! Utilisation privilégiée : les concerts… et le portrait… ça vaut le coup… J’ai aussi un EF 300 f/2.8 L IS… mais là c’est autre chose !!

  2. Avatar

    StormPictures

    • 1
    • 1
    • 1
    • 1
    • 1
    18 fev 2013

    Le piqué superlatif, le bokeh incroyable, l'usm plutôt rapide

    Le poids, équilibre, non-réparable officiellement

    Une optique d’exception, aujourd’hui remplacée par le 200 f/2.0 IS. Elle n’est pas exempte de petits défauts :
    - le poids important est surtout réparti sur l’avant (et l’imposante frontale de 120mm de diamètre), ce qui donne une maniabilité réduite. Il faut prendre le coup de main.
    - Cet objo n’est plus réparable par Canon, les pièces détachées sont rares, mais trouvables (surtout aux US)

    On oublie bien vite ces détails devant le reste : piqué de folie dès /1.8, bokeh savoureux, couleurs fidèles, images contrastées, construction tank, rien à redire c’est parfait sur toute la ligne.