Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Arrêts sur images, Regina Virserius

Spectaculaire. S’il devait rester un mot pour qualifier le Mondial de football, ce serait sans doute celui-là – spectaculaire parce que déchainant les passions, et spectaculaire parce que hautement médiatique.

Travaillant sur les enregistrements filmiques de l’évènement, Regina Virserius propose une version décontextualisée et fragmentée du Mondial à partir de (très) gros plans sur les visages des joueurs.

 

 

L’idée est simple, efficace. Les arrêts sur image donnent à voir les points d’orgue des matches, ceux qui font vibrer des milliers de téléspectateurs : le condensé de sensations des footballeurs eux-mêmes, en plein effort, concentrés, déçus ou crispés… Autant de moments forts qui théâtralisent les sentiments, transportant le téléspectateur au coeur de l’action sportive.

 

 

 

 

 

Ces “images d’images” ne peuvent pas se lire séparément : elles forment un ensemble qui rend compte de nos codes télévisuels. Si l’actualité est plus à Roland Garros qu’au football, il n’empêche que cette série, intitulée Full Emotion, zoome sur le rôle du sport dans nos divertissements quotidiens, comme véritable catharsis et rituel collectif.

Full emotion est exposée à la galerie Eric Dupont (Paris 3e) jusqu’au 25 juin.

Via Paris Art

+ Site de Regina Virserius

 

commentaires

Ajouter le vôtre
Il y a 7 ans et 6 mois

L’idée est intéressante mais je ne suis pas vraiment fan des captures d’écran tv. :s

Il y a 7 ans et 6 mois

C’est vraiment intéressant ce côté brut de ces visages. Il faudrait pouvoir faire la même chose en fonction de différent métiers et comparer.

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur