Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Frankie Carino photographie des incroyables châteaux de glace

Frankie Carino photographie des étonnants « châteaux de glace » artificiels et nous invite à réfléchir autour de la fragilité de la nature, de notre impact sur celle-ci et sur les manières que nous pouvons trouver pour vivre en harmonie avec elle. Retrouvez toute la série Castels of Ice sur le site du photographe(Photo d’ouverture : © Frankie Carino)

Frankie Carino est un sculpteur et photographe basé à Los Angeles. A travers son travail il questionne les relations entre les ères géologiques et l’impact que l’homme a eu sur la nature. En s’immergeant dans des paysages primordiaux, il y apporte une présence humaine bienveillante et soulignant que rien n’est éternel et que c’est aux humains de préserver leurs environnements. Dans Castels of Ice, il se promène au cœur de « châteaux de glace » pour en mettre en évidence à la fois la fragilité à la fois la beauté sculpturale.

© Frankie Carino

Un travail d’autant plus subtile, qu’il ne se déroule pas en environnement naturel : le photographe est en effet parti à la recherche des « châteaux de glace » construits au sein d’enceintes d’hôtels et parcs d’attraction, presque à vouloir interroger l’absurdité du contrôle humain sur la nature et la possibilité où même les glaciers seraient finalement maîtrisés par l’homme, se positionnant en permanence comme « possesseur de la nature ».

« Un ensemble de personnes de talent travaillent dur pour créer ce paysage humain unique au sein d’un hôtel. La construction nécessite une énorme quantité d’eau et d’énergie humaine, sans doute une quantité irresponsable, étant donné que tout cela s’effondre au mois d’Avril, avec le printemps. Mais le résultat est une belle démonstration de la profonde fascination des humains pour les minéraux » explique-t-il.

Le photographe est fasciné par la géologie depuis l’enfance et les minéraux ont toujours fait partie de sa pratique. La façon dont les humains interagissent avec un paysage géologique est toujours au cœur de l’univers photographique de Carino. Pour lui, les rochers sont l’élément que plus que tous les autres nous relie à l’univers et ses multiples phases géologiques : ils racontent notre passé et notre avenir et nous relient au tout.

© Frankie Carino

La glace est une roche, et dernièrement elle a assumé un grand intérêt dans le travail de l’artiste en raison de sa malléabilité. Sa durée de vie varie drastiquement de quelques heures à un million d’années : selon Carino, les glaciers sont les dépositaires des organes vitaux de notre Terre.

Le château de glace n’est pas un rocher puisque l’une des règles pour qualifier un rocher est « d’être d’origine naturelle ». Mais quelque part, le photographe estime que la volonté humaine de reproduire les rochers et de vouloir y parvenir avec la technologie relève aussi d’un phénomène naturel : en simulant la nature, l’homme peut peut-être apprendre à la préserver.

Source : Instagram


commentaire

Ajouter le vôtre
Il y a 5 mois et 2 semaines

Une petite claque visuelle 🙂
J’aime beaucoup le travail réalisé sur les couleurs !!
Bravo au photographe
Matthieu Chaillou
https://www.studio-chaillou.fr/photo-entreprise/

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser