Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

GoPro en meilleure santé financière grâce à la Hero7

Après deux ans de mauvais résultats, GoPro annonce enfin avoir réalisé des bénéfices. Le succès de la GoPro Hero7 expliquerait ces bons chiffres.

GoPro vient de publier ses résultats trimestriels, et confirme le retour d’une situation positive, comme l’avait évoqué son PDG Nick Woodman, qui promettait un retour à la normale en 2019.

Une période compliquée de plusieurs années

GoPro a beaucoup souffert ces dernières années, au point qu’en 2018, son PDG envisageait la possibilité que la marque soit rachetée. Mais après une restructuration, un changement de tarification et une GoPro Hero7 qui a renoué avec le succès, GoPro annonce enfin des bénéfices.

Échec de la stratégie dans l’univers du drone avec le Karma, concurrence accrue de modèles chinois sur l’entrée de gamme, saturation du marché, prix jugés excessifs…les dernières années ont été difficiles pour GoPro. Les actions étaient au plus bas, et la marque était tellement en difficulté que son PDG avait même annoncé être ouvert à une proposition de rachat.

Malgré cette période difficile, il semble que la marque ait réussi à faire les changements nécessaires pour rétablir une dynamique de croissance.

Changement important de stratégie

L’arrêt de l’aventure drone, après un véritable fiasco qui a coûté cher à la marque, a permis de limiter les pertes. Malgré les bonnes performances du Karma, les problèmes techniques rencontrés fin 2016 et qui ont nécessité le rappel de nombreux drones ont été un cauchemar pour la marque.

De plus, GoPro a expliqué que la rentabilité n’était pas excellente sur un marché très concurrentiel (dominé par Dji); Et les réglementations draconiennes ne laissaient pas entrevoir un avenir meilleur. L’arrêt de cette incursion sur le marché du drone a aussi permis à la marque d’opérer d’importantes économies, qu’il s’agisse de personnel ou d’investissement en recherche et développement.

En quelques années, le prix des GoPro a aussi été revu à la baisse. S’il fallait lors de la sortie de la Hero6 black débourser 529 euros, les choses ont changé. GoPro a annoncé un changement de politique tarifaire, et opéré une réduction de 100 € sur le prix de ce modèle. Cette réduction a été étendue aux modèles Hero5 black et session par la suite. L’impact sur les ventes a été important et immédiat. GoPro est resté sur cette politique de prix depuis.

La simplification de la gamme a aussi permis d’effectuer des économies. Pour cela, elle produit des modèles différents, mais dans un boîtier similaire. Finies les Hero Session, pourtant appréciées, GoPro s’est concentré sur un format uniquement.

Enfin, GoPro a trouvé de nouveaux leviers de croissance. La marque a lancé une GoPro Fusion qui lui a permis de se positionner sur le marché de la vidéo 360. Elle a reçu une mise à jour il y a peu de temps.

GoPro propose aussi un système d’abonnement GoPro Plus, lui aussi récemment mis à jour, qui rencontre un vrai succès.

Enfin, elle commence à licencier sa technologie, comme l’a démontré son partenariat avec Jabil. Cela pourrait potentiellement permettre à GoPro de proposer sa technologie dans des domaines aussi variés  que l’automobile, la visioconférence ou même la police et l’armée.

Hero5, 6 et 7 : des innovations qui ont fonctionné

Depuis la Hero 5, le look de la GoPro s’est considérablement modernisé. Mais surtout, ce nouveau corps intègre un écran, est nativement étanche, et la stabilisation a fait son apparition. Balbutiante avec la Hero 5, elle est devenue performante avec le modèle 6, et carrément impressionnante avec la Hero 7.

Et pour ce qui est de la qualité d’image, les progrès réalisés à chaque nouvelle version sont visibles. Tout cela a permis à GoPro de se replacer clairement comme la caméra d’action de référence.

Hero7 : une gamme aboutie et cohérente

L’arrivée de la gamme Hero7 a manifestement permis à GoPro d’oublier la mauvaise passe que la marque a traversé.

Avec trois modèles (Black, silver, et white), pour trois types de publics, et avec une gamme de prix simple et cohérente, GoPro a renoué avec le succès.

 

La GoPro Hero7 Black est tout simplement la meilleure caméra d’action jamais réalisée par la marque. Et elle ne coûte “que” 429 €. Si cela reste un investissement, on est loin des 529 € de la Hero Black 6 à sa sortie.

La GoPro Silver fait quelques compromis, mais reste une caméra d’action qui conviendra à des utilisateurs exigeants. Elle est proposée à 329 €.

Enfin, la GoPro White est la moins chère, à 219 €. Elle reprend le principe de la Hero (2018), sortie au même prix l’année précédente. Elle constitue évidemment un compromis par rapport aux versions Silver ou Black. Mais ces compromis ont été particulièrement bien pensés pour un usage plutôt “familial”. GoPro a ainsi supprimé de son modèle haut de gamme toutes les fonctionnalités dont seuls les utilisateurs chevronnés avaient besoin. Mais les fonctionnalités qui font son succès auprès du grand public sont restées. Ecran, étanchéité, stabilisation, Full HD 60 ips, etc… constituent une offre globale attractive à ce prix.

Les chiffres du dernier trimestre 2018 et de l’année 2018

Les résultats financiers de l’entreprise ont récemment été annoncées. Au dernier trimestre 2018, les revenus ont atteint 377 millions de dollars, soit 12,7% par rapport au même trimestre de l’année précédente. Sur l’année 2018, c’est 2,7% de mieux.

L’entreprise a donc réalisé son premier trimestre en positif depuis plus de 2 ans. Et selon le PDG Nick Woodman, c’est en 2019 que l’entreprise devrait vraiment renouer avec la croissance.

Source : GoPro 

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur