Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

La Chine dévoile les premières photos prises depuis la face cachée de la Lune

Jeudi 3 janvier 2019, la mission chinoise Chang’e-4 réalisait le tout premier alunissage de l’histoire sur la face cachée de la Lune. Une prouesse technique qui a permis à la Chine de dévoiler des photos inédites de l’astre.

Près de 50 ans après que l’humanité ait pour la première fois foulé le sol de l’unique satellite terrestre naturel, la Chine affirme avec fierté ses ambitions spatiales. Lancé le 7 décembre 2018, Chang’e-4 est le huitième engin spatial chinois à être envoyé vers la Lune – et le deuxième à s’y poser. Quelques heures après son alunissage le 3 janvier 2019, celui-ci libérait Yutu-2, un rover lunaire de 140 kg disposant de divers instruments de navigation et de mesure, dont un appareil photo capable d’une rotation sur 360° et doté d’un capteur CMOS de 2 352 x 1 728 px. C’est notamment grâce à cet appareil que la CNSA (China National Space Administration soit l’Administration spatiale nationale chinoise) a pu capturer et transmettre les premières photographies capturées depuis la face cachée de la Lune.

L’une des premières photos publiées par la CNSA.

Car si des photos de cette fameuse face cachée avaient bel et bien été auparavant capturées par de précédentes missions, aucune n’avait jusqu’à présent été prise depuis la surface de l’astre. Invisible depuis notre planète du fait que la Lune tourne sur son axe exactement au même rythme qu’elle tourne autour de la Terre, la face cachée se montre en effet difficilement atteignable. Pour mener à bien la mission Chang’e-4, la CNSA a d’abord dû lancer dans l’espace le satellite Queqiao. Placé à 65 000 km de la surface de la Lune, celui-ci sert désormais de relais de manière à autoriser les communications entre la Terre et la face cachée de Lune.

Situé à proximité du cratère lunaire Von Kármán, le rover Yutu-2 continue actuellement son petit bonhomme de chemin. Et si les aspirations de la Chine sont loin d’être uniquement touristiques, nous espérons que de nouvelles images de la surface de l’astre seront prochainement publiée par la CNSA.

Source : CNSA

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur