Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

La jeune fille, paradis perdu de David Hamilton

David Hamilton, photographe culte des années 80, signe son grand retour dans le monde de la photo avec son thème de prédilection : la jeune fille dénudée et aérienne. Motivé par un projet artistique ambitieux, l’artiste nous livre une série de 13 clichés très inspirés du désir amoureux, l’un des grands thèmes de la littérature de la Renaissance.

(images dénudées dans la suite, attention si vous surfez en terrain dangereux !)

……………………………….

S’inspirant du Songe de Poliphile, David Hamilton a été commissionné par l’agence Taureau pour assurer la partie photographie d’un projet artistique lié au fantasme amoureux. En résulte ces 13 photographies récemment mises en vente à l’Hotel Raphael, signées et numérotées par l’artiste lui-même.

Comme un clin d’oeil à une période historique dont il avoue s’inspirer, Hamilton choisit le cadre idyllique du paradis perdu – largement évoqué dès la littérature moyenâgeuse – pour y faire évoluer son fantasme de la femme adolescente, éthérée et hors du temps.

Le photographe met de côté sa célèbre technique du flou qui a fait sa réputation pour un rendu plus proche d’une aquarelle. Le rendu est irréel, la femme prend des airs de beautés lointaines, évaporées, dans la pure traditions des peintures de la Renaissance.

……………………………….

+ Les 13 photos de l’artiste

via

commentaires

Ajouter le vôtre
Il y a 8 ans et 11 mois

Mn david a lage de 11 ans jai vue que limage de musique billitis disque vinyl 45 ou 33 tours je suis tomber amoureuse de limage de ceiie jeune fille sur larbre jambe ouverte je ni et pas vue vugaeitée ni voiyeurisme mais beautée je navais pas droit au film donc jécoutais en boucle le ba da ba da oui sublime ses vous david hamilton qui maver montrée le chemin du senssuelle douceure et aimante mais ma vie a été trés tragique ces plus tard que jai regarder les livres a 13 ans jétait amoureuse de ma copine idem elle plus que moi la perdent de vue dabort jai rein fait car interdi aimer une autre fille jai eu vie étéro regret et ons ma fait trop de mal mon fils porte votre prénon il et si beau merci davoir été la pour ses jolie moment dou jy est vue le desir senssualitée et dommge que ons vous a mis dans une catégorie qui nexiste que chez des gents ne regadent pas votre travail mes simple filles nus chez moi la nuditée et narurel vous été rn géni monsieur je réve de vous rencontrée et dachetter les livres affiches cartes postals jai le cd ùes plus limage jai été dans inondation javais que ça je réve dun écrit de votre main et signiture jai maitenant 48 ans et vous éte la personne qui ma réveler et ouverte sans tabous et amoureuse des images moi méme je fait dessins de nus monsieur david hamilton merci davoir été la cordialement dominique bon retour parmi les expositions bisous a vous david aurevoir ROSEROUGEDESIR mon faceboock a bientot

Avatar par défaut
marcel
Il y a 9 ans

Mr Hamilton vous êtes le génie. De la photographie sans vulgarité pudique jolie floue un grand merci pour cette jeunesse respectée

Il y a 9 ans

j aime , jamais vulgaire , douceur de l image , tres belles couleurs , on dirait des pastels , merci mr Hamilton pour votre talent.

Il y a 9 ans et 4 mois

Un peu comme à l’avis général, j’ai l’impression que c’est du retouché Photoshop. Le rendu final ne me convaint pas non plus. C’est agréable à regarder mais sans être « beau ».

Avatar par défaut
gay
Il y a 10 ans et 4 mois
Avatar par défaut
gay
Il y a 10 ans et 4 mois

je vends des photos de david hamilton. me contacter si interesse.

Avatar par défaut
MARTIN Philippe
Il y a 10 ans et 6 mois

Nous sommes dans un Conte, dans un Reve,
Une Reverie Hors du Temps,
avec des Nymphes Greco-Romaines,
des Déesses qui melent leur Grace et s´entrelassent avec innocence et Délicatesse
C´est Beau, C´est Superbe,
Un Nouveau Style délicat de l´Artiste Poete et Photographe David Hamilton ,
J´aime, j´aime beaucoup, je reve à cet univers, à ces Nymphes le temps d´une pause éphémère ,
Le rendu des couleurs est voulu pour bien faire la différence entre Poliphile, et son Reve Erotique imaginaire, Délicieux, Délicat, Superbe…
Du Beau, du Vrai David Hamilton, qui sait encore et toujours plus nous étonner et nous fasciner par ses Nouvelles et Magnifiques Créations…

Il y a 10 ans et 6 mois

moi par contre »j’aime »il ne faut pas oublier que David Hamilton est le photographe le plus connu dans le monde entier!et j’aime ce qu’il fait.

Il y a 10 ans et 9 mois

C’est drôle, ça parait tellement « irréel » tel une peinture.

Il y a 10 ans et 10 mois

Au contraire, je trouve ça plutôt intéressant, on dirait des photos prises avec un écran de flou, puis des trames et du masquage au tirage (si c’est de l’argentique).

Il y a 10 ans et 10 mois

Pas convainque non plus. Déjà, bon le thème de la nudité féminine, parfaitement inoffensive, ce n’est pas ma came à la base.

Mais même en faisant abstraction de ça et en se concentrant sur l’esthétique il y a un coté mal amateur mal dégrossi qui a déjà été mentionné.

Il y a 10 ans et 10 mois

Même avis que davidfitt. Vraiment moyennement convaincu par le rendu finale.
Si il était resté comme dans l’esprit de la 3ième photo en partant de la fin en utilisant seulement le décors pourquoi pas. Pour le reste ça fait montage photoshop oldschool pas très bien fini. Sachant d’autant plus qu’il y a déjà photographe plus ou moins connu qui ont déjà pu mieux retranscrire le rendu tableau via la photo.

Dommage car Hamilton a beau être avoir un nom dans le milieu et avoir déjà réalisé des choses intéressantes, autant ici je ne suis pas du tout emballé.

Il y a 10 ans et 10 mois

Mouais, pas du tout du tout convaincu par le rendu… On dirait un peu le filtre « Mosaïque » de Photoshop sur les décors.

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser