Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

La météo en images par la Royal Meteorological Society

La Royal Meteorological Society met en lumière la photographie de météo, un domaine bien à part qui nécessite des photographes préparés et minutieux…mais aussi une bonne dose de chance ! (Photo d’ouverture : © Giulio Montini)

Le concours 2021 du photographe météo de l’année de la Royal Meteorological Society, organisé en association avec AccuWeather, en est à sa sixième édition. La compétition offre une plateforme pour les meilleures photographies météorologiques du monde, illustrant le temps dans son sens le plus large.

La météo, sous ses nombreuses formes, peut donner lieu à certaines des photographies les plus étonnantes. C’est un sujet en constante évolution, où chance et préparation préalable se mélangent : vous pouvez être au bon endroit au bon moment pour capturer une photo de rêve ou avoir mis beaucoup de préparation et de patience pour assurer la photo parfaite.

© Evgeny Borisov

Giulio Montini a remporté le Grand Prix avec « Morning Fog », cliché pris avec un appareil Canon EOS 5D Mark III. Le photographe a capturé cette image un jour d’automne brumeux depuis une petite église située au sommet d’une colline dans la ville d’Airuno, en Italie. À travers le brouillard et à l’aide des arbres, vous pouvez reconnaître le cours sinueux de la rivière Adda, éclairée par les premières lumières du lever du soleil.

Les stries ou faisceaux de lumière solaire visibles sur cette image sont appelés rayons crépusculaires. Ils sont rendus visibles par la diffusion de la lumière du soleil par les particules en suspension dans l’atmosphère, telles que les petites gouttelettes d’eau, la poussière ou la fumée. Habituellement, les rayons crépusculaires rayonnent à travers les interstices des nuages, mais sur cette photo, les arbres prennent la place des nuages, projetant des ombres dans le paysage, et le brouillard disperse la lumière du soleil. Giulio a dû faire vite pour prendre cette photo, car en 20 minutes, la scène avait complètement changé.

© Serge Zaka

Evgeny Borisov a également épaté le public avec cet autoportrait pris à l’aide d’un quadcoptère au lac Kok-Kol, en Russie. Pour Evgeny, le caractère unique de cette photo réside dans son expérience de la météo derrière l’objectif : elle a changé de manière si significative pendant le temps qu’il a passé là-bas qu’il a eu l’impression que les saisons changeaient non seulement d’un jour à l’autre, mais aussi en quelques heures seulement. Pour prendre cette photo, il a attendu la première neige, qui a recouvert la glace du lac comme une couverture blanche, laissant les zones d’eau libre comme des traces vives dans le blanc. Quelques heures à peine après avoir pris cette photo, Evgeny a déclaré que tout le lac était recouvert de neige blanche et que l’hiver semblait avoir littéralement explosé.

La Royal Meteorological Society reconnaît et récompense les personnes et les équipes qui ont apporté des contributions remarquables et exceptionnelles à la météorologie et aux disciplines connexes. A travers leurs photographies de météo, ces photographes contribuent à l’éducation et à la sensibilisation.

Source : The Royal Meteorological Society

 

 


 

commentaire

Ajouter le vôtre
Il y a 6 jours et 12 heures

A responsibility of appreciation is all together for the continuously helpful exercise. Achieves the best outcome! The methodology worked for me because of the space people for the strategy.

https://www.skylightpaycard.me/

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser