Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

La petite cuisine de Diane Sagnier

On se demande souvent comment le photographe s’y est pris pour obtenir tel ou tel rendu photographique. On s’interroge sur les conditions de prise de vue, les choix techniques, mais aussi sur les difficultés qu’il a dû contourner ou dont il a su tirer parti. En savoir un peu plus sur les coulisses d’une photo, tel est donc l’objet de cette nouvelle rubrique.

-1

Aujourd’hui, c’est la jeune photographe Diane Sagnier qui nous raconte les coulisses de cette photo, prise à l’occasion d’une série mode pour le magazine Crumb. Quel temps pouvait-il faire? Avec quel type de matériel la photo a-t-elle été shootée? Quelle est la part de retouche? Avant de lire ses explications,  racontez-nous dans les commentaires quels sont, à votre avis, les ingrédients de sa petite cuisine photographique?

Et maintenant, les explications de Diane.

1. L’Ambiance

« Cette photo a été prise cet été dans le sud de la France. Sur une colline, dans un champ de ronces ravagé par le feu. Nous étions toutes les deux, seules dans ce grand espace, avec le modèle, dont c’était le tout premier shooting.« 

2. Son intention

« J’avais envie d’utiliser ce cadre dans une série à l’ambiance « terre brûlée » : l’aridité, la solitude, une nature presque hostile. Une série mode se prêtait à la perfection à ce que je souhaitais faire. »

3. Ses choix dans la prise de vue

« Nous avons dû composer, ce jour-là, avec un mistral particulièrement violent. Mais justement, c’est ce qui m’a donné la possibilité d’exploiter au maximum la chevelure noire du modèle qui peut évoquer, ici, les branches brûlées et noircies des arbres calcinés.

Les photos ont été prises au plus fort du jour, aux alentours de 16h sous un soleil de plomb, ce qui m’a permis d’obtenir une lumière crue, des ombres franches et dures. J’ai shooté à 1/4000s , f 1,8, sensibilité réglée sur 100 ISO avec un Nikon D200 et un objectif 50 mm. »

4. Et question post prod…

« Tout le travail de retouche a consisté à trouver comment renforcer les aspects que je voulais mettre en avant, notamment le décor gentiment apocalyptique. Pour cela, j’ai retravaillé la chromie afin de « délaver » l’image, puis ajouté du grain pour donner à la prise de vue originale une touche « argentique ».

J’ai ensuite apposé de la texture, en travaillant notamment avec un ciel nuageux shooté la veille, au moment du soleil couchant : superposés à la photo, les nuages perdent leur aspect cotonneux et apportent une impression de feu à la composition, mais aussi, en se mêlant à l’arrière plan, l’aridité que je voulais faire ressortir. Enfin, pour mettre l’accent sur le modèle, j’ai renforcé le flou et ajouté du vignettage. »

Reste à savoir maintenant comment, concrètement, délaver une image sous Photoshop ou jouer avec les superpositions d’image pour leur donner un effet « double exposition ». Mais voilà des secrets que Diane ne révèle que sous la torture. On n’a pas voulu aller jusque-là.

Les autres photos de la série de Diane sont sur son site.

commentaires

Ajouter le vôtre

[…] avoir décortiqué les photos de Diane Sagnier et de Pauline Darley, intéressons-nous cette semaine à l’art mystérieux de la photo […]

Il y a 12 ans et 1 mois

Sympa cette rubrique !
haha~ super mignonne la dernière phrase!

Il y a 12 ans et 1 mois

C’est une belle photo avec une ambiance spéciale^^
Que ce soit argentique ou numérique, l’important est que ça reste de la photo. Quoique, ce qu’on voit n’est pas réel…

Il y a 12 ans et 1 mois

Bienvenue Anne-So.

Superbe photo. En grand tirage, elle doit bien donner dans un salon. 🙂

Il y a 12 ans et 1 mois

Je reviens juste pour souhaiter la bienvenue à AnneSo et sa rubrique 🙂

Il y a 12 ans et 1 mois

Moi j en connais qui postent d abord leur brutes et les traitées ensuite, ça ne leur posent aucun problème, au contraire. on voit ainsi leur talent des la pdv
Réfléchir à une idée de shoot, c est bien, choisir le rendu qu à posteriori c est mal, lol.

Ok je sors

Ben
Il y a 12 ans et 1 mois

Excellente idée cette rubrique et super premier article.
#argentique/numérique: il y a aussi la donnée économique…certains (oui, moi par exemple^^) n’auraient jamais les moyens de sortir leurs clichés en argentique.
J’aime bien le numérique…et ça tombe bien parce que je n’ai pas le choix. 😉

Il y a 12 ans et 1 mois

Elle est vraiment bien cette rubrique car on se demande toujours comment un photographe arrive à un résultat qu’on aime bien sans trop savoir comment il y est parvenu. Pour progesser et/ou donner des idées c’est top!

Avatar par défaut
Djé
Il y a 12 ans et 1 mois

Ca y en a être une rubrique que j’éspère revoir régulièrement !!

Il y a 12 ans et 1 mois

Tout le monde n’a pas envie de faire de l’argentique, mais peut en aimer le rendu. C’est comme si tu critique quelqu’un qui scratch un mp3 ou qui use son jean ?

Et bienvenue Anne SOOo !

Avatar par défaut
Jeffy
Il y a 12 ans et 1 mois

Mr Eddy : Ce que reproche  » Blanc mal rasé  » c’est l’utilisation abusive des imitations argentiques.
A quoi bon faire du numérique si c’est pour copier abondamment l’argentique ?
Quel est l’intéret d’avoir des appareils de plus en plus sophistiqué, des objectifs avec des piqués monstrueux, si c’est pour au final, arriver à ce type de traitement ?

La question mérite clairement d’être posé. Le numérique, une révolution ? Non, clairement pas, c’est plutôt une évolution, le principe reste le même au fond.

Avatar par défaut
Blanc mal rasé
Il y a 12 ans et 1 mois

Bonne rubrique effectivement. Dommage qu’on ne puisse pas avoir accès aux fichiers non retouchés pour voir le chemin parcouru jusqu’à l’image finale. Ainsi qu’à une sorte de planche-contact où le photographe explique pourquoi il a choisi ce cliché et pas un autre, etc.

Il y a 12 ans et 1 mois

Merci les p’tits gars !

@Mr Eddy : Oui en effet, c’est bien un D200, faute de frappe, je viens de corriger ça, merci 🙂

Il y a 12 ans et 1 mois

Pour les superpositions et la chromie, y a plein de tutos sur le net au fait 🙂
Intéressante interview ! Juste un détail, c’est un Nikon D200 et non Nikon 200 qui a été utilisé je pense 😉

Il y a 12 ans et 1 mois

« notre style argentique »
Ah, je savais pas qu’il y avait un club 🙂
L’argentique a été une révolution par rapport aux prémices de la photo, le numérique en est une autre. L’art évolue, et tant mieux.

Il y a 12 ans et 1 mois

Hey, mais c’est géniale comme nouvelle rubrique !

Interressant de connaître sa méthode car je n’y aurait pas du tout pensé…

[…] Ce billet était mentionné sur Twitter par lense, Anne-Solange Tardy, Patrick Morand, Victoria ♥, bintz et des autres. bintz a dit: RT @AnneSo: Baptême du feu sur Lense… RT: @lensefr: [@AnneSo] Dans les coulisses d'une photo : http://bit.ly/bPcZcE […]

Il y a 12 ans et 1 mois

Sympa cette rubrique !
Et cette photo est sublime, je suis contente de savoir comment elle a été faite, ça donne des idées…

Il y a 12 ans et 1 mois

« Haine », comme tu y vas…

Avatar par défaut
Blanc mal rasé
Il y a 12 ans et 1 mois

Haine sur tous ces numériqeux qui veulent émuler notre style argentique.

Il y a 12 ans et 1 mois

Sympa cette nouvelle rubrique, merci AnneSo.

Il y a 12 ans et 1 mois

Oui, je suis bien d’accord avec toi, mais je te mets au défi de trouver un photographe qui accepte de faire ça (je parle pour le fichier source)… ^^’

Il y a 12 ans et 1 mois

Je comprends bien ce point de vue. Mais je pense que l’utilisation du numérique permet beaucoup de choses, comme par exemple de se décider a posteriori sur le rendu final d’une série. Et surtout, je crois qu’il ne s’agit pas tant de reproduire l’effet argentique que de l’évoquer par certains aspects.

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser