Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

La photographie de Priscillia Saada : remède à l’ennui

Focus sur la photographie de mode de Priscillia Saada, talent photographique à suivre. (Photo d’ouverture : © Priscillia Saada)

Comment fuir l’ennui ? Comment dans notre quotidien nous nous exprimons pour briser le statu quo ? Tel est le questionnement de la photographe basée à Paris Priscillia Saada. Une fascination pour tout ce qui nous maintient en activité, éveillés. Pour tous ces gestes au premier abord dépourvus de sens qui nous différencient. C’est cette notion d’enterteinement que la photographe explore, à travers des clichés qui, s’ils sont subtilement mis en scène, ne tombent pas pour autant dans la pose artificielle. Des moments de convivialité, des échanges entre amis, des passe-temps qu’elle magnifie dans des photographies au pouvoir narratif indéniable uni à un goût certain pour le vêtement et le maquillage.

© Priscillia Saada

Des bouches s’engageant des fruits, des jeux enfantins, des expressions faciales spontanées : telle est l’ambiance du shooting de Priscillia pour Badland, mettant en scène une bande d’adolescents joyeux évoluant dans une banlieue urbaine. Une volonté de créer une « étrangeté amusante », comme l’artiste la définit. La série est emplie de rêverie juvénile et d’énergie, les couleurs sont saturées, et la mode se fond dans un décor aérien. Dans une interview pour It’s Nice That, elle explique s’inspirer de l’univers de la BD : « Quand on lit une BD, nous fantasmons sur les personnages et sur l’histoire. Et bien, quand je fais une série, je souhaite que ceux qui regardent puissent imaginer leur propre histoire. Qu’ils puissent créer leur propre remède à l’ennui ».

© Priscillia Saada

Les modèles jouent spontanément leur rôle, en harmonie avec l’ambiance environnante, et en rappelant les clichés que l’on s’amuse à poster sur les réseaux sociaux lorsque l’on s’amuse entre amis. Une photographe de mode à suivre, ayant déjà travaillé avec des marques à la créativité débordante comme Kenzo.

Pour suivre l’artiste, rendez-vous sur Instagram.

Source : Priscillia Saada

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur