Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

La photographie érotique de Lin Zhipeng

L’artiste chinois Lin Zhipeng fait de sa photographie érotique un acte d’engagement pour une libération du corps, de la sexualité et du genre. (Photo d’ouverture : © Lin Zhipeng)

Connu aussi sous le nom de 223, Lin Zhipeng est considéré comme l’un des précurseurs de la nouvelle photographie chinoise. Digne successeur du célèbre Ren Hang, talent exceptionnel qui avait mis la scène culturelle de l’Empire du Milieu face à ses paradoxes, Zhipeng reprend certaines thématiques cruciales et contestataire. Contre une censure oppressante et pour répondre à une envie grandissante d’émancipation des corps, le photographe explore la sexualité, le genre, le désir à travers des clichés sans compromis.

© Lin Zhipeng

Dans une lumière surexposée, qui ne cache pas les corps et leurs détails, qui rend justice au grain de la peau et de la matière, Zhipeng crée une atmosphère à la tension érotique spontanée et vraie. Ambiguïté, frivolité, légèreté, mais aussi un subtile sens de la poésie, plongent le spectateur au cœur d’histoires quotidiennes, empreinte d’une liberté jubilatoire. Charnelles, ces photographies mettent l’accent sur le désir sous toutes ses formes, sans taire toute la force de sa pluralité et complexité. Homosexualité, fétichisme, exploration des corps, l’érotisme est un terrain de recherche inépuisable.

© Lin Zhipeng

Photographe et rédacteur free lance, Lin Zhipeng a travaillé pour des magazines reconnus tels que Vice, S magazine, VISION, iLOOK, City Pictorial et a prêté son objectif à des marques prestigieuses, comme United Nude, Converse, Nike, Glaceau Vitamin Water, Bacardi. Arrivé à la photographie un peu par hasard, à travers son blog North Latitude 23, il vivait cela comme un passe-temps. Un hobby quotidien d’un amateur qui ne se sépare jamais de sa caméra et qui a commencé à documenter son quotidien en toute spontanéité.

« Je n’utilise aucun effet pour retoucher mes photos. Les images que vous voyez sont exactement comme je les ai prises à un instant T » confie-t-il à Positive Magazine.

© Lin Zhipeng

Son travail met en lumière un univers visuel peu connu des jeunes chinois. Il capture les évolutions d’une époque et d’une jeunesse effervescente en quête de nouveaux terrains d’expression. Son blog a rencontré la demande d’un public en quête de visuels forts, authentiques, à l’image d’une génération qui se voudrait « sans étiquettes ». Zhipeng, adulé sur Internet et les réseaux sociaux, devient malgré lui le porte parole d’un mouvement global de remise en question de la norme établie suscitant à travers son érotisme joyeux et libertaire un sentiment de prise de pouvoir intime. 

Source : Lin Zhipeng

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur