Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Le Japon coloré d’Hidenobu Suzuki

La Maison du Voyage accueille la première exposition d’Hidenobu Suzuki, plongée dans les couleurs du Japon. Jusqu’au 2 mars. (Photo d’ouverture : © Hidenobu Suzuki)

De « hair stylist » à photographe : un peintre du numérique

Né en 1971 à Tokushima, Hidenobu Suzuki a grandi à Hamamatsu, dans la préfecture de Shizuoka. Aujourd’hui, il réside à Toyohashi dans la préfecture d’Aichi qui est située dans l’ile de Honshû, la plus grande île du Japon. Depuis 1991, il travaille comme « Hair stylist». Passionné de peinture, c’est par ce biais au’il approche la photographie en 2013, s’intéressant à l’image numérique. Cette multiplicité d’approches fait de lui un photographe hors du commun, réussissant à manier la couleur à coup de flash. Hidenobu Suzuki  n’a de cesse de parcourir le Japon en long et en large à la recherche de paysages où l’harmonie de la nature est à son apogée.

« La nature a depuis les temps les plus reculés, inspiré les émotions des artistes et poètes du Pays du Soleil Levant et la spiritualité ancestrale du Japon est née de la contemplation de ses paysages. J’espère que les rectangles de mes photographies sont des fenêtres qui s’ouvrent sur l’harmonie », confie-t-il.

© Hidenobu Suzuki
La beauté des saisons japonaises en photographie

Spirituel, voyageur, sensible à la poésie au coeur des choses simples, Hidenobu Suzuki prolonge une grande tradition nippone : celle de la représentation du paysage à travers les saisons. Ses images sont ainsi reliées à l’art de l’estampe, du tableau idyllique japonais, méditatif et immersif. Ses procédés artistiques traduisent une douceur simple et sont emplis d’une beauté brute, une explosion de couleurs et de lumière aux accents presque impressionnistes. Le visiteur est alors emporté dans un voyage intimiste et silencieux, où la couleur assume une place centrale.

© Hidenobu Suzuki

Après avoir vu ses clichés publiés notamment dans National Geographic et Lens Culture, il est nominé en 2013 pour l’Olympus Fotopus Grand Prix et reçoit le Gold prize of the week. En 2016, il a été invité au salon de la Société Nationale des Beaux-Arts au Carrousel du Louvre où il a été récompensé par la Médaille d’or de la photographie, ce qui lui a apporté une reconnaissance dans le monde des beaux-arts.

Pour cette première monographie à la Maison du Voyage, Couleurs du Japon, il expose trente photographies grand format à la découverte de la nature époustouflante de son pays. Jusqu’au 2 mars 2019.

Source : Maison du Voyage

 

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur