Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

L’éclipse lunaire la plus longue depuis 500 ans par Andrew McCarthy

L’astrophotographe Andrew McCarthy est de retour avec un cliché époustouflant : sa dernière photo virale a été prise pendant la plus longue éclipse lunaire partielle du siècle. Pour vous procurer un tirage de McCarthy et soutenir son travail, rendez-vous sur son site. (Photo d’ouverture : © Andrew McCarthy)

« Notre planète est si belle que même notre ombre est éblouissante » déclare l’astrophotographe Andrew McCarthy, que nous vous avions présenté par une interview et dont nous suivons régulièrement les exploits photographiques. Le 19 novembre, il a encore émerveillé les passionnés d’astrophotographie avec une image créée à partir de 7 des meilleures photos de la plus longue éclipse lunaire partielle en 500 ans.

La pleine lune a duré plus de six heures dans la nuit de jeudi à vendredi matin, selon la NASA. L’Amérique du Nord a pu suivre le phénomène pendant toute sa durée alors que certaines parties de l’Amérique du Sud ont pu l’apercevoir au coucher de la lune et l’Asie de l’Est et l’Australie ont pu observer l’éclipse au lever.

Une éclipse lunaire partielle se produit lorsqu’une partie de la pleine lune tombe sous l’ombre de la Terre (contrairement à l’éclipse lunaire totale du mois de mai) : plus de 97 % de la lune était donc couverte au sommet de l’éclipse, selon la NASA.

McCarthy a apparemment planifié la prise de vue en mai dernier, lors de la dernière éclipse lunaire totale, mais il ne se trouvait malheureusement pas dans un endroit où il aurait pu voir l’ensemble de la scène. Cette fois-ci, en Arizona, il a pu assister à l’intégralité du spectacle.

En combinant des clichés pris à partir de deux télescopes différents, McCarthy a pu créer un portrait hyper-détaillé de chaque scène, en constituant ainsi une image qui fait plus de 350 mégapixels.

En plus de ces portraits lunaires, le photographe a aussi dévoilé un timelapse de l’éclipse composé de 34 images lues à une vitesse de 24 images par seconde. Le résultat de ce travail d’orfèvre est une séquence complète et détaillée. Une photo artistique qui a nécessité de plusieurs mois de préparation. Pour obtenir cette prise de vue complète, il a utilisé trois caméra différentes et une technologie HDR pour pénétrer les nuages qui pouvaient s’interposer entre lui et la Lune. Grâce à ses trois caméras, il a pu obtenir un large éventail d’images sous différents angles, ce qui lui a permis d’obtenir une vue incroyablement claire et nette de la lune.

Vous pouvez suivre McCarthy et admirer ses œuvres sur Instagram et le soutenir en achetant des tirages de ses images sur Patreon.

Source : Cosmic Background

 


 

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser