Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Switchpod : le trépied modulable que les vloggeurs vont adorer

Switchpod est un accessoire deux en un qui passe en moins d’une seconde d’une poignée adaptée au Vlog à un trépied de table, et inversement. Et il a de nombreux autres arguments à faire valoir.

Switchpod est le projet de deux youtubeurs, Pat Flynn & Caleb Wojcik, qui voulaient un outil adapté à leurs besoins vidéo. Passer d’un trépied lorsqu’on est en position statique à une poignée lorsqu’on est en mouvement ne peut se réaliser qu’en stoppant la vidéo.

Voilà pourquoi un des outils de prédilection des Vloggeurs est souvent le Gorillapod ou ses alternatives. Sa flexibilité permet de le mettre en position trépied, puis de resserrer les pieds pour en faire une poignée. Mais cette solution n’était pas parfaite en termes de fluidité de mouvement. C’est là que le Switchpod apporte un vrai changement.

Une poignée adaptée aux besoins des Vloggeurs

Le Switchpod en position repliée est une poignée idéale pour tenir l’appareil vers soi. La forme est parfaitement adaptée à une prise en mains confortable, et au bon positionnement de la caméra face à soi. Ses 28 cm de longueur permettent de tenir l’appareil à bonne distance. Et contrairement à un Gorillapod, la prise en mains ne nécessite pas d’avoir de grandes mains. Ses dimensions sont en effet de 3,8 cm de profondeur par 1,9 cm de large.

De plus, il est possible de tenir le Switchpod de manière très libre grâce à la forme particulière des jambes, et des emplacements naturels pour les doigts. Il suffit donc de modifier sa prise en mains en fonction du poids de l’appareil pour trouver l’équilibre idéal. La poignée elle-même pèse 315 grammes.

Afin que cette prise en mains ne nécessite pas de tenir les jambes du trépied ensemble, de petits aimants ont été ajoutés qui les maintiennent naturellement en position « poignée ».

Un trépied “de table” solide

En mode trépied de table, le Switchpod est relativement imposant (24,8 cm de haut par 24,8 cm de large), ce qui est plutôt une bonne chose. Il doit en effet permettre de situer l’appareil à hauteur de visage. Avec une rotule, la hauteur augmente encore un peu.

Sa conception en alliage d’aluminium lui permet une solidité sans faille. Il peut en effet supporter un matériel pesant jusqu’à 45 kilos, comme le montre la vidéo.

Enfin, les pieds ne glissent pas grâce à la présence de petites zones de gomme à la base des pieds, discrètes, mais évitant tout risque de glissement.

Passage instantané du mode poignée au mode trépied

L’argument clé du Switchpod est la vitesse à laquelle on peut passer d’un mode à l’autre, sans couper la vidéo, et sans que cela ne se ressente.

L’ouverture peut se réaliser d’un simple mouvement de poignet, malgré la présence des aimants.

Cliquez sur l’image pour voir l’animation.

Un succès avant même la commercialisation

La campagne a déjà atteint 236 762 € à l’heure de l’écriture de cet article, sur un objectif de 87 471 €. Sachant qu’il reste encore 53 jours sur les 60 jours de campagne de financement, c’est donc un succès. Mais les visiteurs de Kickstarter ne sont pas les seuls à croire au produit.

Les deux créateurs du Switchpod ont prêté leur produit à des youtubeurs bien connus. Les deux vidéos à suivre sont de Peter McKinnon (photographe), et Levi Allen VanderKwaak. Leurs réactions sont plus qu’enthousiastes.

D’autres éléments bien pensés

On sent que les créateurs du Switchpod savent de quoi ils parlent, et qu’ils ont vraiment voulu créer le produit qui répondait aux problèmes rencontrés sur le terrain.

Encombrement réduit

Une fois replié, le Switchpod prend très peu de place. Il a été optimisé en épaisseur pour être parfaitement adapté à la prise en mains, mais reste très fin.

En longueur, il rentrera facilement dans un sac photo ou sac à dos, même s’il mesure quand même 28 cm. Et si vous voulez le transporter à l’extérieur de votre sac, la construction des jambes permet de l’attacher avec un mousqueton.

Possibilité d’ajouter des accessoires

Le pas de vis ¼-20 pouce est facile à visser, comme on l’a vu, grâce au système qui se situe en dessous. Mais, s’il est possible d’y fixer directement l’appareil photo, il est bien sûr tout à fait possible d’ajouter une rotule. Elle permettra plus de précision de l’appareil photo en position trépied.

Et ce n’est pas tout, puisque deux autres pas de vis de même taille ont été inclus sur les jambes du trépied. C’est idéal pour y fixer des accessoires. Vous pourrez ainsi facilement ajouter micro, moniteur, ou éclairage LED par exemple.

Spécifications

  • Dimensions de la poignée :
  • Dimensions en mode trépied : 24,8 cm de haut par 24,8 cm de large

Prix et disponibilité

Le Switchpod est en phase de financement, puisqu’il est présenté sur Kickstarter en ce moment.

A ce stade, le Switchpod est parfaitement opérationnel, et ses créateurs ont déjà la chaîne de production prête à démarrer. Le fait que les fonds aient déjà été atteints permettra de lancer plus tôt la production, et le produit devrait donc être disponible dans les délais annoncés.

Si la date prévue au départ était prévue avec prudence vers août ou septembre 2019, il n’est pas impossible que les livraisons démarrent plus tôt.

Pendant la campagne, il est possible d’obtenir le Switchpod à tarif préférentiel (79 $ actuellement au lieu de 99 $). Entre les risques inhérents à ce type de campagne, la réduction modeste, et les frais de douanes et de TVA et de transport, il vaudra peut-être mieux attendre la commercialisation officielle. On devrait le retrouver chez de nombreux revendeurs en fin d’année 2019, au vu du potentiel.

Source : Kickstarter 

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur