Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Un vaisseau spatial a touché le Soleil pour la première fois dans l’histoire

Le vaisseau spatial Parker Solar Probe a pénétré l’atmosphère du Soleil en atteignant ladite couronne tout en réussissant à prélever des échantillons. Une première dans l’histoire. (Photo d’ouverture : © NASA/Johns Hopkins APL/Naval Research Laboratory)

La navicelle spatiale Parker Solar Probe vient d’accomplir un exploit historique pour la science solaire : elle a pénétré l’atmosphère du Soleil et en a ramené des particules ainsi que des images. Tout comme l’atterrissage sur la Lune a permis aux scientifiques de comprendre comment elle s’est formée, toucher la matière dont est fait le Soleil aidera les scientifiques à découvrir des informations essentielles sur notre étoile la plus proche et son influence sur le système solaire.

© NASA/Johns Hopkins APL/Naval Research Laboratory

« Le fait que le Parker Solar Probe ait touché le Soleil est un pas en avant monumental pour la science et un exploit vraiment remarquable », a déclaré Thomas Zurbuchen, l’administrateur associé du Science Mission Directorate au siège de la NASA à Washington. « Non seulement cette étape importante nous permet de mieux comprendre l’évolution de notre Soleil et ses impacts sur notre système solaire, mais tout ce que nous apprenons sur notre propre étoile nous en apprend également davantage sur les étoiles du reste de l’univers. »

Le Parker Solar Probe étudie notre étoile depuis 2019, en nous rapportant des informations cruciales notamment depuis l’intérieur du vent solaire, autrement dit le flux de particules provenant du Soleil qui influence grandement la vie sur Terre. « En volant si près du Soleil, Parker Solar Probe détecte maintenant des phénomènes dans la couche de l’atmosphère solaire dominée par le magnétisme – la couronne – que nous ne pouvions pas détecter auparavant », a déclaré Nour Raouafi, le scientifique du projet Parker au Laboratoire de physique appliquée Johns Hopkins à Laurel, dans le Maryland. « Nous pouvons en fait voir le vaisseau spatial voler à travers les structures coronales qui peuvent être observées pendant une éclipse solaire totale. »

Le Parker Solar Probe a été lancée en 2018 pour explorer les mystères du Soleil en s’en approchant plus près qu’aucun autre engin spatial auparavant. Trois ans après le lancement et des décennies après sa première conception, Parker est enfin arrivé.

Il est prévu que la navicelle continue d’explorer le champ magnétique de l’astre afin de déterminer son étendue. Son orbite en spirale devrait s’approcher à une distance de 3,83 millions de kilomètres et le prochain grand survol devrait avoir lieu en janvier 2022. Selon la NASA, il devrait permettre au Parker d’arriver suffisamment près pour traverser à nouveau la couronne.

© NASA’s Goddard Space Flight Center/Mary P. Hrybyk-Keith

La mission du Parker Solar Probe fait partie du programme Living with a Star de la NASA, qui vise à explorer les aspects du système Soleil-Terre qui ont une incidence directe sur la vie et la société. Ce programme est géré par le Goddard Space Flight Center de Greenbelt, dans le Maryland, pour le Science Mission Directorate de la NASA à Washington. Le laboratoire de physique appliquée de l’université Johns Hopkins à Laurel, dans le Maryland, gère la mission Parker Solar Probe pour la NASA et a conçu, construit et exploité l’engin spatial.

Source : nasa.gov


commentaire

Ajouter le vôtre
Il y a 4 jours et 7 heures

Le communiqué de presse de la branche nord-américaine de la marque mentionne que l’accès à cet espace virtuel nécessiterait l’utilisation d’un appareil photo Canon https://vidmate.bet/, d’un casque de réalité virtuelle et d’un smartphone, mais les produits compatibles ne sont malheureusement pas clairement définis.

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser