Inspirations

La semaine d’actualités dans l’objectif de Lense : du 25 au 29 juillet

Trop débordés par vos vacances ? On ne vous oublie pas ! Voici la compilation quotidienne de ce que vous avez peut-être manqué cette semaine. Bonne lecture et bonne semaine à tous !

© Mark Tutschulte / Instagram

…………………………

Fisheye lance un concours pour les baroudeurs !

 

Extrait de « Joe’s Road » / © Maud Chalard, Théo Gosselin

…………………………

Une émission de télé-ralité pour la photo

…………………………

Délicats portraits d’animaux

© Konsta Punkka

…………………………

L’art exposé dans le corps

Rainbow lips, 2015, vapor, refracted sunlight, © Emmy Skensved & Gregoire Blunt Latulipp

 

Et sinon ...

L’art exposé dans le corps

Un duo d’artiste a imaginé un projet surprenant, pour extirper l’art des murs blancs de la galerie et l’exposer… Sur et dans le corps. Explications.

Extrait de "Body Holes" / Untitled, 2015, Plaque disclosing liquid, © Edward Marshall Shenk

Littéralement, il s’agit d’exposer de l’art dans des orifices ou des parties du corps humain. Body Holes (en français, “trous du corps”) est un projet fascinant mené par le duo d’artistes New Scenario. Ce sont au total 46 œuvres d’artistes émergents qui sont présentées, affichées en plein écran sur le site dédié. “Si le corps était un musée, il y aurait sept galeries.” Ces sept galeries, ce sont la bouche, les oreilles, le nez, le nombril, le vagin, le pénis et l’anus. Les artistes étaient libres de produire une œuvre inspirée de leur interprétation du corps humain. Certaines se fondent dans la chair, certaines sont drôles, d’autres un peu trash ou très poétiques.

Ditte, meine liebling, 2016, Scuplture of Ditte's hair frozen inside an ice cube, © Ramus Høj Mygind

Ce projet original propose ainsi une réflexion sur les lieux d’expositions. La proposition de New Scenario est novatrice. Certaines des œuvres sont peut-être moins remarquables que d’autres, mais toutes parviennent à s’emparer de l’espace qui leur est dévoué. Si bien que la frontière devient floue et laisse à penser que le corps aussi, auquel le regard est brutalement confronté dans ce projet, est une œuvre à part entière.

Rainbow lips, 2015, vapor, refracted sunlight, © Emmy Skensved & Gregoire Blunt Latulipp

The Tightest Youngest Legal Pussy, 2015, fabric, pen, cotton thread, ribbon, © Hana Earles

Neocave, 2016, silicon, inkjet print, MDF, © Viktor Fordell

(via The Creators Project)

Inspirations

Délicats portraits d’animaux

C’est l’instant mignoncité du jour : parcourir le fil Instagram de Konsta Punkka, photographe finlandais, et ces portraits très surprenants…

© Konsta Punkka

Alors que certains s’activent à chasser du Pokémon, d’autres s’évertue à capturer des portraits d’animaux dans des contrées sauvages… C’est le cas du finlandais Konsta Punkka, âgé de 21 ans seulement. Le jeune homme parcourt les forêts en long, en large et en travers, hiver comme été, à la recherche de ses modèles. Une souris, un oiseau, un couple d’ours, une biche, des renards… Nombreux sont ceux passés devant son objectif. Les images qu’il en a tiré sont assez incroyables.

© Konsta Punkka

© Konsta Punkka

Au site Colossal, le photographe a confié : “Mon but principal est toujours de capturer les émotions et les sentiments de mes animaux. La santé de l’animal passe toujours en premier et j’obtiens mon image si je peux. Tous les portraits que j’ai fait ont été réalisés dans la confiance entre les animaux et moi. Avec la patience, tu gagnes la confiance.

© Konsta Punkka

(via Colossal)

General

Une émission de télé-réalité pour la photo

Vous n’auriez jamais imaginé que le concept de Top Chef ou La France a incroyablement talent puisse se décliner à la photographie ? Et pourtant, c’est désormais chose faite.


L’émission s’appelle donc Master of Photography. Elle est diffusée depuis le 21 juillet sur la chaîne anglo-saxonne Sky Arts. Le concept n’a rien d’innovant : 12 photographes seront en compétition pendant 8 semaines. L’un d’entre eux sera éliminé à l’issue de chaque rendez-vous hebdomadaire. Le grand vainqueur sera “le meilleur photographe d’Europe“. Et recevra, dans la foulée, la plus grosse dotation jamais attribuée dans une compétition photo européenne : 150 000 euros. Surtout, un beau casting défilera devant les caméras du plateau. Entre autres, Bruce Gilden, Alex Webb ou encore David LaChapelle.

Sky Arts "Master of Photography" Trailer from Leica Camera on Vimeo.

Et voici un aperçu du premier épisode. Le challenge ? Photographier Rome !

« Page précédente Page suivante »