Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Canon EOS 77D et 800D succèdent aux 760D et 750D

3 sur 7

Canon EOS 77D et 800D succèdent aux 760D et 750D

Deux ans après avoir scindé sa gamme de reflex de milieu de gamme en deux avec les 750D et 760D, Canon récidive en les remplaçant par les 77D et 800D. L’un s’adresse aux amateurs experts, l’autre aux amateurs qui veulent mettre un pied dans le monde du reflex.

Comme les 750D et 760D, à qui ils succèdent, les 800D et 77D partagent les mêmes spécifications techniques mais se distinguent par leurs ergonomies respectives. Vraies jumeaux à l’intérieur, ils ne le sont absolument pas à l’extérieur. Canon met d’ailleurs fin à la confusion qu’il pouvait régner entre les 750D et 760D à cause de leur nom. Le 760D étant plus proche d’un 70D, la nomenclature de son successeur bascule dans l’univers à deux chiffres et endosse le nom de 77D. Car la logique est respectée, lui aussi est assez proche du 80D. Un modèle qui fait le pont entre le 800D et le 80D.

 

Si le 800D remplace purement et simplement le 750D au catalogue, le 77D va coexister avec le 760D. Canon ne précise pas la durée de cette cohabitation.

Base technique commune

Les nouveaux reflex Canon 77D et 800D s’appuient sur un nouveau capteur CMOS APS-C de 24,2 millions de pixels. Canon précise bien qu’il ne s’agit pas de celui qui équipe le 80D. Un capteur associé au processeur de traitement d’image Digic 7 (septième génération) qui avec sa puissance de calcul doit amener plus de rapidité, une meilleure détection et un traitement d’image, là aussi plus rapide.

Canon avait frappé un grand coup avec sa technologie d’autofocus Dual Pixel sur le 70D. Son efficacité a séduit immédiatement. Pas que l’univers de la photo puisque, le monde du smartphone s’y est mis aussi (Samsung et son S7). Il était donc logique que le constructeur japonais pousse cet atout sur d’autres produits. Le dual Pixel se retrouve sur les EOS 77D et 800D. Ils exploitent le même système que le 80D avec 45 collimateurs AF croisés dont 27 actifs à f/8.

La cadence de prise de vue en mode rafale passe à 6 images par secondes contre 5 auparavant. La plage de sensibilité grimpe à 25 600 ISO (12 800 sur les 750D et 760D).

Lors de la présentation que nous a faites Canon, notre interlocuteur a spécialement insisté sur la légèreté des deux reflex. Un biais pour aborder la raison de cette perte de poids : le viseur optique. Les 77D et 800D abandonne le pentaprisme verre pour un pentamiroir. La couverture se place alors à 95% avec un coefficient de grossissement de 0,82x.

Visée, cadrage et visionnage peuvent aussi passer par l’écran LCD tactile articulé de 3 pouces de diagonale (environ 7,6 cm) d’une définition de 1 040 000 points.

Les deux nouveaux reflex partagent aussi une stabilisation numérique en vidéo capable de compenser les mouvements parasites sur 5 axes. Pas d’Ultra HD / 4K ici, les deux reflex de Canon se contentent de Full HD, mais à 60p.

Wi-Fi, NFC et Bluetooth pour Camera Connect V2.0

La connectivité sans fil comprend Wi-Fi, NFC et Bluetooth LE (Low Energy). Ce dernier permet alors à l’appareil de rester en permanence connecté avec le terminal mobile où est installé l’application Camera Connect V2.0. Même lorsque l’appareil photo est éteint, il possible de le « réveiller » et de prendre des images. Bien sûr, avec la bande passante du Bluetooth, impossible d’avoir un retour image en temps réel ou de transférer les clichés pour les contrôler. Pour cela il faut passer en Wi-Fi. Notez que l’application permet désormais de trier les clichés selon différents critères, notamment la date entre autre.

Cette application Camera Connect V2.0 est maintenant commune aux appareils photo et caméscopes Canon.

Différences

Les Canon 760D et 77D présentent cependant de nombreuses différences. Comme entre le 760D et 750D, le 77D dispose de molettes supplémentaires de contrôle, d’un écran LCD de contrôle sur le dessus, et de la roue crantées de navigations à l’arrière. Le 800D qui cible un public plus « amateur » ne proposer rien de tout cela et doit se contenter d’un pavéquadridirectionnel à l’arrière.

Canon 77D
Canon 800D

Autre différence, fonctionnelle pour le coup, la présence d’un intervallomètre et d’un mode Bulb sur le 77D.

De son côté, le 800D exploite par défaut une interface simplifiée qui guide l’utilisateur dans les choix des réglages pour réussir la photo. Une Interface « guide pratique » pour accompagner le photographe amateur dans le monde des reflex. Pas de mauvaise surprise, Canon a bien prévu la possibilité de revenir à l’interface classique.

Canon 77D
Canon 800D

Physiquement le 77D et 800D  avance des mensurations de 13,1 x 9,99 x 7,62 cm mais pour des poids respectifs de 540 g et 532 g.

La disponibilité est annoncée pour la fin mars, début avril, à 899 euros pour le Canon EOS 77D et 849 euros pour le 800D. Mais Canon précise que ce denrier ne sera disponible qu’en kit avec la nouvelle version du 18-55 IS STM à 949 euros.

Canon profite en effet du lancement du 800D pour annoncer une évolution du 18-55 mm f/4-5,6. Une optique stabiliséeplus compacte, notamment plus courte de 1,5 cm (6,18 cm pour 215 g), et doté d’une nouvelle motorisation.

Source : Canon

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur