Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Dernier jours pour Le Royaume

Derniers jours pour Le Royaume ! La prolongation de l’exposition de Stéphane Lavoué à la Fisheye Gallery s’achève le 20 mai 2017. Dernières chance pour se perdre dans ses contrées. (mise à jour du 17 mai 2017)

Prolongations ! Le Royaume, l’exposition de Stéphane Lavoué, prolonge sa résidence à la Fisheye Gallery jusqu’au 20 mai 2017. (mise à jour du 3 mai 2017)


La Fisheye Gallery tourne son regard vers une contrée du Vermont autoproclamée « Le Royaume ». Exposition du 30 mars au 6 mai 20 mai 2017. (Photo d’ouverture : © Stéphane Lavoué)

L’exposition de Stéphane Lavoué nous entraîne dans une quête royale parsemée de visages insolites et de paysages blancs comme neige.  Peu d’artistes se sont inspirés de cette terre située au nord des États-Unis et à la frontière du Canada. Parmi ceux-là, il y a un écrivain américain : Howard Frank Mosher. Dans ses romans, l’auteur nous immerge dans un monde rural et grinçant, comme figé dans le temps, qu’il décrit « coupé du reste de la Nouvelle-Angleterre par les montagnes Vertes à l’ouest et les montagnes Blanches à l’est, et encore plus isolé par ses célèbres hivers, longs de sept mois, et ses mauvais chemins de terre« .

Il y a vingt ans, Stéphane séjourna dans une famille qui habitait Boston. À la retraite, le couple s’installa dans le Vermont et le photographe leur rendit visite. Il découvre alors le Royaume. Il y eut la rencontre avec un chasseur d’ours à l’arc qui comprit sa démarche de photographe et l’introduisit dans la communauté.

L’exposition se déroule du 30 mars (vernissage de 18H à 23H) au 6 mai 20 mai 2017 (prolongations). Les tirages limités à 5 exemplaires des œuvres sont proposés à la vente.

Kingdom Road – © Stéphane Lavoué
Josie – © Stéphane Lavoué
Tom et ses chevaux de trait – © Stéphane Lavoué
Balles artisanales – © Stéphane Lavoué

 

A propos de l’auteur

 

De Pierre Soulages à Salman Rushdie, de François Hollande à Vladimir Poutine, artistes, hommes politiques, acteurs ou intellectuels ont tous posé face à l’objectif de Stéphane Lavoué. Aussi à l’aise dans l’art du portrait que dans la photo de reportage et de documentaire, cet habitué des pages de der de Libération est né à Mulhouse en 1976. Diplômé de l’École supérieure du bois à Nantes en 1998, il part vivre deux ans en Amazonie brésilienne (à Belém puis Santarém), chargé des achats de bois pour un groupe industriel français. De retour en France en 2001, il s’installe à Paris et abandonne le bois pour la photo. Il intègre l’agence Myop en 2006, puis rejoint en 2010 le groupe de portraitistes Pasco. Son projet de conte photographique The North East Kingdom commence en 2010. (Portrait: © Stéphane Lavoué)

Le site de Stéphane Lavoué : www.stephanelavoue.fr

—–

Fisheye Gallery

La galerie des nouveaux talents de la photographie
2, rue de l’Hôpital-Saint-Louis, 75010 Paris

Du mardi au samedi de 14h30 à 19h30
Le matin sur rendez-vous

+33 (0)1 40 37 24 19
contact@fisheyegallery.fr

—–

Fisheye Gallery
Fisheye Magazine

commentaire

Ajouter le vôtre
Il y a 3 mois et 3 semaines

Parcours et galerie complètement dingue ! Comment ne pas être admiratif de son travail, juste génial…

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur