Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

10 réalisateurs et 10 films de 10 secondes pour fêter les 10 ans du Journal du Geek !

Nos amis du Journal du Geek sont en pleine célébration de leur dixième année de bons et loyaux services. Pour l’occasion, en partenariat avec Sony, nous avons donné un petit coup de main pour monter un marathon jam avec des réalisateurs. La mission était de réaliser un court métrage de 10 secondes pour les 10 ans, le tout filmé avec un Sony Xperia Z3 et ce, en 10 heures, tournage et montage compris ! Découvrez les 5 premiers courts métrages qui ont mis les talents de ces réalisateurs à rude épreuve !

…………………………

Le Premier à nous présenter son court métrage, c’est Julien Douvier, adepte de la technique dite « cinemagraph ». Voici ses impressions et découvrez ensuite sa vidéo. Pour info, le thème que julien devait aborder dans sa vidéo était : « Les jeux sont de plus en plus beaux… Avant de la rejouer rétro » Chaque année, les jeux ressemblent toujours plus à la réalité, embarquent toujours plus d’effets… Jusqu’à revenir au gros pixel.

Comment as-tu abordé le sujet ?

Julien : Sachant que le thème principal tournerait autour de la culture geek, j’avais réfléchi à plusieurs scénarios quelques jours avant le lancement de marathon.
Par chance, le sujet qui m’a été attribué (en rapport avec les jeux vidéo) correspondait assez à un des scénarios que j’avais imaginé, qui mettait en avant une scène de type Frogger dans la réalité.

Comment as-tu réalisé ton montage ?

Julien : Malgré quelques problèmes inattendus, les scènes ont été tournées relativement rapidement. Le montage quand à lui m’a demandé beaucoup de temps et d’efforts en particulier pour la fameuse scène Frogger qui a nécessité l’utilisation de multiples masques placés presque image par image autour des véhicules se déplaçant sur le plan, et ce de multiples fois jusqu’à obtenir la séquence finale. Le reste de la vidéo s’est construit autour de cette scène en essayant d’utiliser les scènes tournées correctement afin que le spectateur puisse comprendre le scénario, ce qui est très difficile à faire pour une vidéo de 10 secondes.

Le Sony Xperia Z3 est-il potentiellement une caméra que tu peux réutiliser pour un prochain projet ?

Julien : Le Sony Xperia Z3 a été très agréable à utiliser, les séquences vidéo sont d’une qualité très propre et les filmer en 4K a encore augmenté cette qualité ainsi que la finesse de l’image même si le rendu final n’est « que » du 1080p.
J’avais peur de ne pas réussir à filmer toutes les séquences avant que la batterie ne lâche (surtout en 4K), mais au final il restait encore plus de la moitié de celle-ci une fois toutes les séquences filmées.

…………………………

Le second court métrage nous vient de Rémi Chapeaublanc, Photographe officiel Sony et globetrotteur.  Pour info, le thème que Rémi devait aborder dans sa vidéo était : « La vitesse de connexion » Du 56K à l’ADSL, à la Fibre, au très haut débit. Nous serons bientôt connectés comme un grand réseau local, pour consommer toujours plus. Et si tout ralentissait d’un coup ?

Comment as-tu abordé le sujet ?

Rémi : Personnellement, j’ai toujours sur que l’écriture ce n’était pas mon fort. Donc pour aborder un micro-métrage de 10 secondes, je me suis qu’il fallait tout de suite se concentrer sur l’image. Comment tirer parti du Xperia Z3 et en obtenir la meilleure image ? J’ai donc écris un mini-scénario sur le thème qui m’était imposé, et moins d’une heure après j’étais déjà en train de tourner.

Comment as-tu réalisé ton montage ?

Rémi : J’ai réalisé mon montage sur Adobe Première, parce que c’est un outil que je maîtrise suffisamment pour pas avoir à me poser de question. Du coup je ne me suis gardé que 2h pour le montage.

Le Sony Xperia Z3 est-il potentiellement une caméra que tu peux réutiliser pour un prochain projet ?

Rémi : Alors oui et non. Je veux dire par là que la qualité d’image est largement suffisante, mais il manque des fonctionnalités pour pouvoir en faire un outil « pro » comme le réglage de l’exposition en manuel, ou encore la gestion des couleurs si on envisage une post-production.

…………………………

Le troisième court métrage nous vient de Micaël Reynaud, Photographe. Le thème que Micaël devait aborder dans sa vidéo était : « La taille de stockage » Une micro-SD 128Go est 800 fois moins grosse que les équivalents en disques durs d’il y a 10 ans. Et moins chère. Notre mémoire sert-elle encore à quelque chose ?

Comment as-tu abordé le sujet ?

Micaël – Je me suis d’abord intéressé aux possibilités techniques du téléphone (la contrainte étant aussi de réaliser la vidéo avec un Z3), le fait qu’il puisse aller dans l’eau, filmer en 4k, faire des ralentis, etc. cela m’a donné une petite liste de principes d’animation à développer.
Puis à l’annonce du sujet « la taille des espaces de stockage », j’ai posé quelques idées sur papier et suis parti sur celle de rendre visuellement le fait que la taille des stockages augmente pendant que leurs dimensions diminuent (Une micro-SD 128Go est 800 fois moins grosse que les équivalents en disques durs d’il y a 10 ans).
Suis alors partie sur un travelling d’un vieux disque dur :
vue de près, il y a moins de décors, vue de loin (à la taille d’une micro SD), il y a plus de décors visibles, plus de contenu.
Mon idée était aussi de faire une animation répétitive que je puisse boucler de manière infinie dans un GIF animé (c’est pour bientôt 😉

Comment as-tu réalisé ton montage ?

Micaël – La vidéo aurait pu être tournée en vidéo si j’avais eu un rail sous la main (pour faire le travelling glissé).
J’ai choisi de faire un stop-motion de photos, monté et stabilisé en 50 images par secondes (ela me permettait aussi de garder un contrôle précis de l’exposition).
Ayant sélectionné une musique en amont, j’avais un nombre défini de séquence à tourner.
Donc concrètement, cela donne : clic, petit pas, clic, petit pas, clic, petit pas, etc. dans une friche industrielle (sous les yeux de qq paintballers médusés).

Le Sony Xperia Z3 est-il potentiellement une caméra que tu peux réutiliser pour un prochain projet ?

Micaël – Le mode vidéo 4k est intéressant et très bien stabilisé, je pourrais le le réutiliser dans l’esprit d’une action-cam (dans l’eau ?!).
Pour le reste, je préfère mon petit full-frame et mes objectifs lumineux.

…………………………

Le quatrième court métrage nous vient de Axel Rock. Le thème que Axel devait aborder dans sa vidéo était : « SELFIE » Le selfie est devenu le type de photo numéro 1 depuis 4 ans. Quitte à se mettre en travers de la vue ?

Comment as-tu abordé le sujet ?

J’ai essayé de créer une histoire, et de prendre le sujet (Selfie) sous un angle différent. Comme le tournage avait lieu à Paris, je me suis dit que je pourrais faire parler la tour Eiffel, un des monuments les plus photographiés du monde. J’ai facilement trouvé des groupes de personnes se prenant en photo avec la tour.

Comment as-tu réalisé ton montage ?

J’ai transféré les vidéos sur mon ordinateur pour faire le montage avec un logiciel dédié (Première Pro)

Le Sony Xperia Z3 est-il potentiellement une caméra que tu peux réutiliser pour un prochain projet ?

La qualité d’image du Z3 est vraiment excellente. Filmer en 4K permet de facilement stabiliser ou recadrer les plans, c’est un vrai plus. Je pourrais facilement l’utiliser dans d’autres projets.

Les smartphones sont-ils les outils vidéos de demain ?

Les capacités vidéos des smartphones sont vraiment étonnantes. Les progrès me semblent plus rapides que sur les caméras. Ils sont bien plus discrets que les caméras, et facilitent grandement le partage. Donc oui, je pense qu’ils sont les outils vidéos de demain.

…………………………

Le cinquième court métrage nous vient de Nicolas Rendu. Le thème que Nicolas devait aborder dans sa vidéo était : « Quantified self » Désormais, on se mesure, on se check, on se vérifie avec plein de technologies embarquées. Pourra-t-on vivre sans connaître chaque seconde notre rythme cardiaque ?

Comment as-tu abordé le sujet ?

Nicolas – Avec un sourire angoissé! Je voulais faire un truc en miniature avec des jouets et je savais que c’était un peu foufou vu le timing serré. En fait avec le temps imparti on ne peut pas s’offrir le luxe d’hésiter, il faut foncer. Et quand ça coince, c’est la catastrophe. Pour mon film je cherchais une figurine de pompier et j’ai perdu beaucoup de temps dans les magasins pour finalement ne pas trouver exactement ce que je voulais… Mais bon c’est le jeu!

Comment as-tu réalisé ton montage ?

Nicolas – Sur final cut.

Le Sony Xperia Z3 est-il potentiellement une caméra que tu peux réutiliser pour un prochain projet ?

Nicolas – Honnêtement c’est la première fois que je filmais de la miniature avec un smartphone. Il y a une bête histoire de distance de mise au point qui ne va pas pour l’échelle qui m’intéresse. Mais le fait que l’appareil soit tout petit est intéressant pour le placement de la caméra. Il faudrait essayer ça dans une scène d’action ou on pourrait filmer au ras du sol par exemple, ce qui n’est pas possible avec un reflex trop gros pour des petites figurines.

…………………………

 

commentaires

Ajouter le vôtre
Il y a 7 ans et 9 mois

Excellente les vidéos.
Et ya de quoi se poser des questions sur la vie d’aujourd’hui.

Il y a 9 ans et 5 mois

Cool le gif réalisé avec la vidéo de Micaël !

C’était vraiment une super journée. Je venais juste d’en faire mon récap’ sur mon blog aujourd’hui.

Visiblement, 10 secondes c’est difficile à réalisé, et difficile à diffuser : je suis allé faire un tour sur les commentaires laissé sur le Journal du Geek, et ce n’est pas glorieux.

Mais bravo aux participants et organisateurs.

Une idée de la date de diffusion du making of ?

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser