Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Arsenal : l’assistant photo intelligent disponible en pré-commande

Arsenal est un accessoire à fixer sur son appareil photo. Doté d’intelligence artificielle, il aide a réaliser la photo parfaite. Il est désormais disponible en pré-commande.

Arsenal s’est fait connaître lors d’une campagne Kickstarter qui a permis à ses créateurs de lever plus d’un million de dollars, soit plus de 2 000 % de l’objectif fixé de 50 000 dollars.

L’assistant Arsenal est aujourd’hui disponible en pré-commande sur le site de la marque. C’est un appareil unique en son genre, qui aide le photographe dans de nombreuses situations.

Un boîtier qui se fixe sur la griffe porte-accessoire

Arsenal se fixe simplement sur la griffe porte-accessoire d’un reflex ou d’un appareil hybride. Il est relié à l’appareil photo par un câble USB. Il est compatible avec les boîtiers Canon, Nikon, Sony et Fuji (voir la liste complète ici).

Le système est piloté par smartphone via une application gratuite disponible sur iOs et sur Android.

Un petit boîtier intelligent

Le boîtier Arsenal pèse seulement 57 grammes. Equipé d’un processeur ARM, il est aussi doté du bluetooth 4.0 et du Wi-Fi, pour une portée allant jusqu’à une trentaine de mètres.

Il dispose d’une autonomie de 6 heures théoriques, mais plutôt 4 ou 5 heures en utilisation. Il peut se recharger pendant l’utilisation, par exemple à partir d’une batterie externe.
Attention par contre, il n’est pas étanche, contrairement à ce que pourrait laisser penser la vidéo.

L’intelligence artificielle, pour quoi faire ?

Arsenal utilise un système d’algorithmes basé sur l’intelligence artificielle, qui suggère des réglages basés sur le sujet et l’environnement. Pour cela, il compare la scène avec des centaines d’images en utilisant un système d’intelligence artificielle basé sur les réseaux de neurones artificiels.

C’est un vrai système de “Deep Learning”, et les créateurs d’Arsenal, soucieux de montrer qu’ils n’utilisaient pas le terme “Intelligence artificielle” pour des raisons de marketing, ont d’ailleurs rédigé un article qui montre comment leurs algorithmes fonctionnent. Le créateur d’Arsenal est d’ailleurs à l’origine développeur, avec des compétences dans ce domaine.

Comment Arsenal fonctionne

Arsenal optimise les réglages en se basant sur pas moins de 18 facteurs différents. Il se charge d’éviter des réglages qui produisent des images de mauvaise qualité, en se basant sur votre boîtier et l’optique que vous utilisez.

Ainsi, si votre optique n’est pas très performante à certaines focales, Arsenal l’analyse et en tient compte. Mais il tient compte aussi de la diffraction, de la distance hyperfocale, de l’activation ou non de la stabilisation d’image, etc…

Il utilise la reconnaissance d’images pour identifier les besoins propres au sujet, citant par exemple une vitesse d’obturation rapide pour photographier des oiseaux. Il montre des fourchettes de réglage sûres pour chaque réglage en se basant sur les contraintes de la situation. Enfin, il vous donne la possibilité de reprendre la main sur les réglages à tout moment.

Pilotable depuis un smartphone

Grâce au smartphone connecté à Arsenal, vous disposez de la fonction LiveView, mais aussi de la possibilité d’accéder aux réglages.

Sur l’application, vous pourrez aussi par exemple accéder à la plage de netteté, clairement indiquée. Histogramme, quadrillage ou focus peaking sont aussi disponibles depuis votre smartphone.

Quelques unes des possibilités offertes par Arsenal

Focus Stacking

Arsenal peut tout à fait assembler des images pour opérer un focus stacking, c’est à dire combiner des images pour fusionner les zones de netteté. Arsenal se charge ensuite de combiner le tout en un fichier unique au format DNG. Cette approche très connue en macro-photographie où la zone de netteté est très faible, est aussi intéressante dans d’autres situations.

Photographie HDR

La même fonction d’assemblage peut d’ailleurs être utilisée lorsque les photos sont réalisées en situation de fort contraste ou en basse lumière. Arsenal assemblera alors les images réalisées dans le cas où le manque de plage dynamique fait perdre des détails dans les zones trop sombres ou trop lumineuses, pour réaliser une photo HDR parfaite.

Longue pose sans filtre ND

La longue pose effectuée par Arsenal combine aussi plusieurs photos, ce qui permet de générer les effets de la longue pose, sans avoir besoin de filtres à densité neutre.

Réalisation de Time-lapses

La création de Time-lapses est simplifiée avec Arsenal. Les réglages classiques sont disponibles depuis l’application, et le boîtier se charge ensuite de réaliser les opérations.

Les réglages sont optimisés pour parfaitement gérer les changements de luminosité. Il est possible de prévisualiser le Time-lapse pendant qu’il est en cours de réalisation, et même de changer les réglages en cours de route.

Prix et disponibilité

Le prix pendant la période de pré-commande est de 175 $, pour une livraison prévue en février. Une fois la période de pré-commande terminée ou le stock disponible écoulé (il en reste au moment de la rédaction de cet article 868 sur 68 000), le prix officiel sera de 250 $.

Dans la boîte, vous recevrez :

  • Le boîtier Arsenal
  • 1 câble USB pour connecter à votre appareil photo
  • 1 câble USB et 1 adaptateur mural USB pour la charge

Le site d’Arsenal propose une documentation en français, disponible à cette adresse.

Pour l’instant, les commandes ne peuvent être réalisées que depuis le site de la marque.

Source : Arsenal

commentaire

Ajouter le vôtre
Il y a 5 ans et 4 mois

Bonjour,
Ce système ARSENAL fonctionne t’il pour faire de la photo de sport et plus généralement de sujets en mouvement ? De toute manière, il faut un smartphone et je ne possède pas ce type de produit !!
Merci pour votre réponse

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser