Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Basics : La macrophotographie

Aujourd’hui sur Lense, parlons d’un style de photo très populaire :

La macrophotographie est l’art de photographier les sujets de petites tailles: objets, animaux, détails, textures… La macro permet d’approcher différemment notre environnement.
Voici donc un cours sur la prise de photo macro ainsi que le vocabulaire technique utilisé dans ce domaine. À vos appareils amis photographes !

Niveau : débutants

————————————

Le rapport de grandissement

Premier terme à comprendre en photo macro, c’est le rapport de grandissement. Il permet de savoir quel est la taille du sujet par rapport à la réalité. Par exemple, un rapport 1:1 vous permettra de savoir que le sujet photographié sera à la taille réelle sur le capteur : un grain de riz de 5mm dans la réalité prendra également 5mm sur votre capteur.
Un rapport 5:1 par exemple indiquera que le sujet sur la photo est 5 fois plus grand que la réalité. Inversement, un rapport 1:2 fera que le sujet de votre photo sera 2 fois plus petit que sa taille réelle. On parlera alors de proxiphotographie (ou photo de près).

————————————

Avec un compact, tout est permis.

Pas besoin d’avoir un gros appareil photo pour s’essayer à la photo macro. En effet, avec les appareils photo compacts, la photo macro s’est démocratisée en permettant de prendre des sujets avec une mise au point très proche, de l’ordre du centimètre. Pour activer le mode macro il suffit de sélectionner la fonction Macro en forme de fleur sur la plupart des appareils photo compact sur le marché (ci-dessous vue sur un Canon S95 avec le mode Macro à gauche de la roue de sélection).

Le mode macro fonctionne très bien avec une ouverture faible, renforçant ainsi le flou et l’effet de macro. Sur un Canon S95 par exemple, il est possible d’ouvrir à f2, et dont voici un résultat sur ce petit maneki neko :

————————————

Les objectifs macro

Côté reflex, les objectifs macro vont vous permettre de faire de la macro avec en général un rapport d’agrandissement entre 1:1 et 1:2.

A titre d’exemple, voici une liste non exhaustive des objectifs macro :

Canon
EF-S 60mm f2,8 macro USM
EF 100mm f2,8 macro USM
EF 100mm f2,8L macro IS USM
MP-E 65mm F/2.8 1-5x Macro

Nikon
AF Micro NIKKOR 60mm f/2,8D
AF-S DX Micro 85MM F3,5 ED VR
AF-S Micro NIKKOR 60mm f/2.8G ED
AF-S VR Micro 105mm f/2,8G IF-ED

Sony
30mm f/2.8 Macro
50mm f/2,8 Macro
100mm f/2,8 Macro

Pentax
35mm F2,8 DA Macro édition limitée
100mm F2,8 D FA WR Macro

Olympus
35mm F3,5 Macro

Samsung
D-XENON Macro 100mm f2,8

Sigma
105mm f2,8 DG Macro EX
17-70mm f/2,8-4,5 DC Macro HSM
70-300mm f4-5,6 DG
70-200mm f2,8 HSM DG MACRO APO EX (OS et non OS)

Tamron
AF 60 mm f2.0 Di II Macro
AF 90mm f2.8 Di Macro

Tokina
ATX PRO Macro 100 mm f2.8

Leica
Apo-Macro-Summarit-S 120mm f/2,5 CS

Voigtlander
125mm F2.5 SL Macro APO-Lanthar

Carl Zeiss
Makro-Planar T* 2/100
Makro-Planar T* 2/50
Makro-Planar T* 100mm f/2

Voici quelques exemples prises respectivement avec un Canon 400D et un Sigma 17-70mm f/2,8-4,5 DC Macro HSM et un Canon 5D mark II avec un Sigma 70-200 f2,8 HSM DG MACRO APO EX. A noter que ce ne sont pas des objectifs dédiés à la macro, mais qu’ils permettent de tâter la discipline, tout en restant très universels.

Petite note sur un objectif assez atypique qui est le Canon MP-E 65mm F/2.8 1-5x Macro, qui une fois déployé est assez énorme ! On ne passe pas inaperçu avec ! (à gauche sur l’image ci-dessous).

Surtout, c’est le seul objectif qui permet de faire de la photo macro avec un rapport de 5:1 … Soit un sujet 5 fois plus grand que la réalité ! De quoi photographier le microcosme qui nous entoure.

————————————

Néanmoins, la photo macro peut rapidement devenir difficile. En effet avec la précision, le moindre coup de vent pourrait rendre votre photo floue, avec ajouté à cela le fait que votre sujet ne va pas vous attendre, notamment si c’est un insecte (satanés insectes). La patience et l’attente sont donc vos meilleures alliées !

On peut aussi noter que la photo macro engendre des profondeurs de champs réduites, ce qui implique que le moindre mouvement, en avant ou en arrière, vous fera perdre rapidement votre mise en point … tout en sachant que votre insecte vit sa vie et continue à se balader.

Dernier point, la lumière :qui peut venir à manquer. Il faudra donc soit monter en sensibilité, soit ouvrir plus, au détriment de la profondeur de champ déjà limitée. Ou utiliser une source de lumière d’appoint, comme un flash annulaire.

Le flash annulaire va vous aider à palier le manque de luminosité, mais de manière pertinente par rapport à la macro photo. Ce flash s’accroche en effet autour de l’objectif, ce qui va permettre d’éclairer une zone bien spécifique – c’est à dire sur et autour du sujet. Vous le voyez souvent dans des séries telles que CSI ou Dexter, pour prendre en photo (mais non pas des insectes voyons, quoique …) des détails et des pièces à convictions.

Vous pouvez bien entendu jouer avec plusieurs flashs déportés, particulièrement derrière le sujet, pour faire des contre jour ou éclairer le fond.

————————————

Les bonnettes, les tubes allonges, les bagues d’inversement : des solutions alternatives

Il existe quelques accessoires qui vont vous permettre de faire de la macrophotographie à moindre coût : les bonnettes, les tubes allonges et les bagues d’inversement :

Les tubes allonges

Les tubes allonges ou bagues allonges sont de simples tubes qu’on intercale entre le boitier et l’objectif, permettant de réduire la distance de mise au point.

Néanmoins, malgré le fait que ces tubes ne contiennent aucuns éléments optiques, ils impliquent une perte de luminosité, notamment si l’on ne les utilise pas des objectifs macro avec.

Les bonnettes

Les bonnettes sont comme des filtres qu’on visse à nos objectifs. Elles permettent de réduire la distance de mise au point, vous permettant donc de vous rapprocher de vos sujets.

La puissance d’une bonnette se caractérise en dioptries : +1D, +2D etc. Attention toutefois, il faudra éviter de superposer un trop grand nombre de bonnette car cela augmente le nombre de surface air/verre, ce qui fait baisser la qualité de la photo au final en terme de netteté ou d’aberrations chromatiques.

La bague d’inversement

Il existe une solution pour faire de la photo macro sans avoir d’objectif adéquat : il suffit de monter une bague d’inversement, ce qui va vous permettre de monter votre objectif … dans l’autre sens !
Ce montage permet de diminuer la distance entre l’appareil et le sujet à travers un nouveau chemin optique. Vous obtenez également un rapport de grandissement supérieur à 1:1, pour un prix dérisoire. Par contre attention, la profondeur de champ est très réduite, il sera ainsi difficile de faire une mise au point précise.

Le combo couplage objectif + bague d’inversement + objectif inversé

Le principe est de monter un objectif de focale assez longue avec un autre objectif, mais celui-ci inversé : cela va permettre d’avoir des rapports de grandissement très grand à moindre prix. Attention néanmoins au fort vignetage dans ce genre de montage optique.

————————————

Vous avez pu le voir, photographier l’univers du petit requiert quelques bases en terme de connaissance et de matériel : au delà de la proxiphotographie permise grâce à nos appareils photo compacts, il vous faudra penser aux bons accessoires et matériels pour capturer les plus petits détails ; accessoires que vous pouvez faire vous même si vous êtes bricoleurs, d’ailleurs !
Il existe quelques liens DIY sur le net pour fabriquer des tubes allonges par exemple.

N’hésitez pas à partager vos conseils ainsi que vos photos macro, je les mettrais à la suite de cet article !

MAJ : Merci à Geek-Trend et PhotoPassion pour le prêt du Canon MP-E 65mm F/2.8 1-5x Macro.

commentaires

Ajouter le vôtre
Il y a 5 ans et 10 mois

Les photos sont magnifiques.
Merci pour le partage

Il y a 9 ans et 2 mois

Très bon tuto et belles photos !
merci

[…] < Intéret Personel < Personel < amesplede Get flash to fully experience Pearltrees Macrophotographie Aujourd’hui sur Lense, parlons d’un style de photo très populaire : La macrophotographie est […]

Avatar par défaut
Lily
Il y a 10 ans et 3 mois

Bon article 🙂
Mais attention à un petit détail : la macro avec un compact n’est en aucun cas de la macro, mais oui bien de la proxiphotographie !
Attention de ne pas abuser dans les termes, il y a une grosse différence technique autant au niveau du matériel que du vocabulaire =)
Une vraie macrophotographie se prend avec un réflex 24×36 doté d’un objectif spécialisé.

Merci de corriger !

Une amatrice avertie de macrophotographie

Il y a 10 ans et 3 mois

[…] Macrophotographie Aujourd’hui sur Lense, parlons d’un style de photo très populaire : La macrophotographie est l’art de photographier les sujets de petites tailles : objets, animaux, détails, textures… La macro permet d’approcher différemment notre environnement. Voici donc un cours sur la prise de photo macro ainsi que le vocabulaire technique utilisé dans ce domaine. À vos appareils amis photographes ! […]

[…] viaLense.fr / Basics : La macrophotographie. […]

Avatar par défaut
bibousiq
Il y a 11 ans et 4 mois

Merci beaucoup pour cet article sur ce sujet qui gagnerait à être développé ! 😉

Il y a 11 ans et 4 mois

Merci pour cet article très instructif.

Avatar par défaut
Stéphane
Il y a 11 ans et 4 mois

Très bon sujet 🙂
J’aimerais bien tester le « Le combo couplage objectif + bague d’inversement + objectif inversé »

Mais je ne sais pas quel bague d’inversement acheter, quelqu’un pourrait il me renseigner ? je possède un Canon eos 1000D + obj 18/55mm et ojb 50mm.

Merci beaucoup 🙂

Il y a 11 ans et 4 mois

On parle plutôt de grandissement, non ?

(Très belles illustrations au passage)

Il y a 11 ans et 4 mois

Sujet très intéressant 🙂

Il y a 11 ans et 4 mois

Un article sur la macro arrive à pic pour le début du printemps.
Il est très bien fait, mais vous auriez pu parler du banc de repro avec soufflet.
Vous êtes sponsorisés par Canon.

Sympa la photo de Dexter! 😉

Merci pour votre site qui est très informatif….

Cdt.

Il y a 11 ans et 4 mois

Ah oui exact j’ai toujours appelé çà agrandissement, mais c’est bien grandissement, j’ai mis à jour l’article.

Merci pour la correction et merci pour les photos !

Il y a 9 ans et 6 mois

Bon soir Stéphane,
C’est une bague de couplage « mâle-mâle » du diamètre de filtre de l’objo du boîtier (dans ton cas 58mm) et du diamètre de filtre du 50mm.
C’est une bague qu’on trouve facilement sur ebay pour quelques euros.
Si tu commandes sur ebay, il te faut entrer
« male-male coupling ring » pour avoir un max de réponses de vendeurs étrangers (y compris UK).
Bonne continuation en macro.
Michel
http://www.virusphoto.com/1216-macro-la-technique-des-objectifs-couples.html

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser