Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Focus sur la 5e édition de Fictions Documentaires

Le festival Fictions Documentaires, organisé par le GRAPh, aura lieu du 12 novembre au 12 décembre à Carcassonne, le seul en France entièrement à ce genre nouveau, mélangeant récit social et art contemporain. (Photo d’ouverture : © Mohamed Bourouissa )

Du 12 novembre au 12 décembre se tient la 5ème édition du festival Fictions Documentaires de Carcassonne, un événement entièrement consacré à ce genre photographique et dont le thème cette année est Apprivoiser le tigre. Fictions Documentaires est un festival unique en son genre, car si bien sûr, le genre de la fiction documentaire est présent dans le paysage photographique contemporain, ce festival est le seul en France à y être entièrement consacré. Il représente l’essence d’un engagement tourné vers cette pratique : soutien à la création, résidences d’artistes, éducation à l’image…

© Ulrich Lebeuf

La programmation de cette année, comme les précédentes, n’aborde pas une thématique
particulière, mais balaie les champs des possibles et montre la diversité de la création dans
ce domaine. La programmation rassemble de grands noms du monde de la photographie, précurseurs de la fiction documentaire (parfois à leur insu), et des photographes émergents, qui aujourd’hui peuvent se revendiquer de cette pratique qui porte enfin un nom. Le festival montre également comment, sur son territoire, le GRAPh, à travers ses résidences d’artistes, le dispositif Entre les Images (Réseau Diagonal), ses actions
au quotidien auprès des publics spécifiques, participe à la réflexion, à la recherche et à la mise en lumière de ce genre photographique.

© Omar Imam

La fiction documentaire, c’est se saisir d’un fait de société et le traiter par le prisme de l’art contemporain. C’est utiliser la métaphore, la mise en scène, le symbole, le collage… pour s’approprier une problématique actuelle. Le dénominateur commun de ces travaux photographiques  c’est le regard de l’artiste, par lequel tout se joue. C’est ce regard bien
bien singulier qui est mis en avant, autour de sujets cruciaux qui traversent notre société
au niveaux humain et social ; de l’environnement, des conditions de vie des travailleurs, des
migrants, des mouvances politiques, des problématiques de famille…

© Prune Phi

Avec le festival Fictions Documentaires, le GRAPh souhaite mettre en lumière ce
genre nouveau, et ces travaux qui s’inscrivent résolument dans la photographie sociale comme dans l’art contemporain. Parmi les artistes sélectionnés cette années on retrouve des noms comme Ulrich Lebeuf, Prune Phi, Mohamed Bourouissa, Matthieu Gafsou…toute une relève d’artistes qui ont su sublimer le récit social par une approche profondément humaniste.

Source : Graph

commentaire

Ajouter le vôtre
Il y a 2 mois et 1 semaine

Thank you for posting that it could be just the thing to give inspiration to someone who needs it! Keep up the great work!

https://www.myccpay.vip/

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser