Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

L’adaptateur Fringer Canon EF vers Fujifilm X victime de son succès

Annoncée fin 2017, la bague d’adaptation Fringer Canon EF vers Fufjifilm X a rapidement été en rupture de stock. Après une version Pro lancée fin janvier, cet adaptateur a déjà pu profiter de trois mises à jour en février. L’occasion de revenir sur les raisons du succès de ce modèle.

Les adaptateurs (ou bagues d’adaptation) répondent à un besoin croissant de pouvoir continuer à utiliser des optiques chèrement acquises avec un boîtier d’une autre marque. Avec l’avènement des boîtiers hybrides, de plus en plus de photographes passent le pas de changer pour une autre marque de boîtier. Ils voient dans la bague d’adaptation un moyen de ne pas racheter toutes les optiques d’une autre marque.

D’abord 100% manuelles et coûtant quelques dizaines d’euros, ces bagues d’adaptation sont progressivement devenues de petits bijoux de technologie. Elles ont ainsi pris en charge les réglages depuis le boîtier, l’autofocus, la stabilisation, et peuvent désormais être mises à jour. Les progrès ces dernières années ont permis de passer d’adaptateurs dont l’autofocus était quasiment inutilisable à des adaptateurs de plus en plus performants, comme le MC-11 de Sigma.

Enfin une solution viable pour les boîtiers Fujifilm ?

S’il existe beaucoup de solutions pour Sony, peu d’adaptateurs existaient jusqu’à il y a peu pour les possesseurs de boîtiers Fujifilm. Et sauf erreur, tous étaient des adaptateurs manuels. La marque est pourtant bien présente dans le domaine des hybrides.

Changement de situation en octobre dernier. Deux adaptateurs prenant en charge les automatismes des boîtiers ont fait leur apparition à quelques jours d’intervalle. L’adaptateur Steelsring et l’adaptateur Fringer ont été tous deux proposés au même prix de 299 $.

Pour Steelsring, les premiers acheteurs semblent avoir été majoritairement déçus par la fiabilité de l’autofocus et par sa lenteur. C’est le cas la plupart du temps avec les adaptateurs de ce type.

Mais pour Fringer, l’accueil a été complètement différent. Les premiers tests, avis et vidéos de démonstration ont unanimement souligné ses performances et sa qualité de fabrication. Ces avis ont confirmé ce que les vidéos de la marque montraient.

Avec une prise en charge de tous les points autofocus, et pas uniquement le point central, et de bonnes performances, il a reçu un excellent accueil.

L’adaptateur Fringer en rupture de stock en quelques heures

Le succès de l’adaptateur Fringer EF-FX semble avoir surpris tout le monde. L’entreprise avait prévu que les quantités étaient limitées, mais n’avait pas du tout imaginé se retrouver en rupture de stock en quelques heures.

Les usines chinoises fermant pendant la semaine du nouvel an chinois, les livraisons suivantes ont été retardées. Le produit est toujours en rupture de stock, mais devrait être de nouveau disponible à la fin du mois de mars ou début du mois d’avril.

Un nouveau modèle et de nombreuses mises à jour

Depuis le lancement, le créateur de cet adaptateur ne s’est pas reposé sur ses lauriers. Une version Pro a ainsi été annoncée en Janvier 2018. Cette nouvelle version ajoute une bague d’ouverture manuelle, sans supprimer la possibilité de régler l’ouverture depuis le boîtier.

Depuis le mois de février, ce sont aussi trois mises à jour qui ont été proposées par le créateur de l’adaptateur.

La mise à jour 1.10 a corrigé des problèmes de stabilisation avec certaines optiques. Elle a aussi résolu des problèmes de compatibilité avec les optiques Tamron. Enfin, elle a ajouté quatre optiques à la liste des optiques testées et optimisées.

Quelques jours plus tard, la mise à jour 1.20 a corrigé quelques bugs supplémentaires, concernant des situations assez spécifiques.

C’est maintenant au tour de la version 1.30 d’arriver. Elle est annoncée comme la mise à jour la plus importante depuis le lancement. Une nouvelle manière d’améliorer la précision de l’autofocus par détection de phase est désormais utilisée. Les performances en autofocus continu et en vidéo sont donc encore améliorées. Fringer annonce d’ailleurs que d’autres optiques seront ré-optimisées selon cette méthode si nécessaire.

Les optiques 35 mm f/1,4 L IS, 85 mm f/1,4 L IS, 100 mm f/2,8 L IS, 135 mm f/2, 16-35 f/2,8 L II, 55-250 f/4-5,6 STM de Canon et 18-35 f/1,8 ART et 50-100 f/1,8 ART de Sigma ont ainsi été optimisées selon cette nouvelle méthode.

Tarifs et disponibilité

L’adaptateur Fringer EF-FX Pro sera de nouveau disponible à la vente fin mars / début avril au prix de 299 $ sur le site de Fringer. Le modèle standard n’est manifestement plus proposé à la commercialisation.

Source : Fringer

commentaire

Ajouter le vôtre
Il y a 3 mois et 1 semaine

Je suis vraiment ravis de voir ce genre d’initiative ce démocratiser. Cela permet de ne plus être prisonnier de certaines marques dans lesquelles on a du investir pendant plusieurs années, qui se reposent désormais sur leur laurier, et de sauter le pas plus facilement pour changer de boîtier. Car en effet entre racheter un body + parc d’objectif et juste racheter un body nu et d’investir 300$ en plus, ça fait une différence dans le porte-feuille.
A voir si il continu sur leur lancé, pour des mises à jour régulières.

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur