Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Minute argentique : le retour de la Kodak Aerochrome

Sur la toile, nous suivons assidûment l’actualité photo. Et parfois, au détour d’une page Google nous dénichons quelques perles. Aujourd’hui, c’est le blog The phoblographer qui nous a rappelé l’existence d’une pellicule hors du commun : la Kodak Aerochrome. (Photo d’ouverture : © Richard Mosse)

La photographie argentique est un extraordinaire terrain fertile pour tous types d’expérimentations. Et elle concerne tout autant les photographes que les chimistes. C’est un peu de cette exubérance et de ce goût de l’expérimentation qui subsiste dans les pellicules Kodak Aerochrome.

Développées à l’origine pour la surveillance militaire, elle a également été utilisée pour des applications plus scientifiques comme la cartographie et la prise de vue astronomique. On l’utilise pour sa forte sensibilité sur l’ensemble du spectre visible, mais elle réagit plus intensément à des longueurs d’ondes supérieures à 730 nm, soit au tout début du spectre infrarouge.

Rendue célèbres par les clichés de Richard Mosse sur la série Infra, cette pellicule si particulière demande un traitement qui l’est tout autant. Exit donc la prise de vue à la volée, puisque pour en tirer le maximum, la Kodak Aerochrome s’utilise avec des filtres de couleurs. Et utilisée efficacement, les clichés obtenus sont bien souvent inattendus et fascinants. Végétaux aux couleurs roses presque rouges, ciels bleu profond mais carnations proches du réel, les prises de vue présentent une chromie toute particulière.

© Richard Mosse

Bon nombre de guides à l’usage des débutants existent d’ailleurs tant la prise en main de ce support est unique. L’un d’entre eux, très complet, fournit des pistes pour l’utilisation optimale de ce support.

Cependant, il faut vous prévenir, Kodak ayant cessé la production du film en 2009, les pellicules restantes se font de plus en plus rares. Et invariablement, leur prix augmente proportionnellement à leur rareté. Sur Ebay, des lots sont régulièrement mis en vente à des tarifs variant entre 30 et 50 euros. N’hésitez donc pas à arpenter le site d’enchères pour vous initier à la prise de vue à la pellicule infrarouge Kodak.

 

Plus d’informations pour aller plus loin
Il existe un groupe Flickr dédié à l’Aerochrome riche en clichés très variés.

Lomography a sorti un film Purple, inspiré de la Kodak Aerochrome, il est disponible à cette adresse.
Sur le blog de Lomography, un utilisateur a réalisé un guide à l’usage des utilisateurs de Kodak Aerochrome.
L’excellent blog The Phoblographer a également publié un petit historique de la pellicule et de son utilisation.
Enfin, pour en savoir plus sur Richard Mosse, une grande partie de ses projets sont disponibles sur son site.

Source : The phoblographer

 

commentaire

Ajouter le vôtre
Il y a 1 an et 10 mois

Dommmage que la production de cette pellicule se soit arrêtée. Le rendu est sublime !

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser