Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Les notes photographiques de Harry W. Edmonds

Directeur artistique basé à Londres, Harry W. Edmonds se nourrit de ses nombreux voyages pour capturer et sublimer les instants du quotidien. Sur son site Photographer’s Note, il mêle textes et photos pour offrir un contenu poétique et vivant à ses visiteurs. (Photo d’ouverture : © Harry W. Edmonds)

Peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Harry. Comme photographe, les gens me connaissent en tant que Harry W. Edmonds. Je suis originaire de la côte sud de l’Angleterre, mais je vis et travaille à Londres depuis plus d’une décennie. Issu du design graphique, je suis directeur artistique de profession et je pratique la photographie en free-lance. Je me considère avant tout comme un photographe de rue, mais mon travail couvre également les beaux-arts et le documentaire social.

© Harry W. Edmonds

Qu’est-ce qui t’inspire ?

Je suis obsédé par la lumière, j’aime travailler avec une lumière dure et des images à fort contraste. Ce qui est passionnant, c’est d’attraper dans la rue ces micro-moments qui passeraient inaperçus s’ils n’étaient pas capturés. L’humain est aussi un élément essentiel de ce que je fais. C’est l’interaction de ces trois éléments qui me pousse à poursuivre dans ce sens. Ce qui m’anime, c’est le désir de transformer un moment modeste dans la rue en une œuvre d’art saisissante.

Quelle est ta relation à la couleur et au noir et blanc ?

Je me considère comme un photographe noir et blanc principalement, mais j’ai récemment produit quelques photographies en couleur. La couleur est incroyablement importante quand elle joue un rôle clé dans la narration d’une photographie. Cependant, j’aime la concentration et les restrictions du travail en noir et blanc. Pour le monochrome, tout se joue dans les tons et les textures d’une scène et la qualité de la lumière qui la traverse. Pour moi, le noir et blanc s’anime lorsque vous vous concentrez sur les extrêmes de l’ombre et de la lumière.

© Harry W. Edmonds
© Harry W. Edmonds

Sur ton site, on découvre beaucoup de textes pour accompagner les images. Peux-tu expliquer ton approche ?

J’ai créé mon site pour offrir un contenu original et un meilleur aperçu de mon travail. Je suis actif sur les réseaux sociaux, mais je pense que ce n’est qu’une couche, ça peut être un peu superficiel à certains moments. En tant que directeur artistique, je fais de la narration et je m’efforce donc de raconter des histoires en tant que photographe, de sorte que les articles écrits sur mon site sont simplement une extension de cela. C’est une progression naturelle pour moi. En termes simples, Photographer’s Note est un site qui présente mes photographies et les histoires qui se cachent derrière elles.

Sur quoi travailles-tu actuellement ?

J’ai récemment effectué un voyage de six mois à travers les États-Unis et le Canada, visitant 38 États, 4 provinces et conduisant plus de 30 000 km. De ce voyage est née la série Unknown Icons of America, des images prises sur le vif devant différents monuments célèbres des États-Unis. Ici, les rôles sont inversés, les destinations touristiques deviennent une toile de fond pour les gens qui les regardent. Tout l’accent est mis sur les visiteurs. Depuis, mon voyage continue. Je suis actuellement en train de traverser l’Amérique du Sud. L’objectif global de ce voyage est de produire un livre ou une série de livres. Mais c’est aussi l’opportunité d’approfondir mon expérience et mes compétences en tant que photographe. Je crois fermement que les voyages offrent bien plus qu’un nouvel équipement. Gardez votre vieil appareil photo et dépensez plutôt de l’argent pour vous offrir de nouvelles opportunités photographiques !

www.photographersnote.com
Instagram : @harrywedmonds

 

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur