Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

ON1 Photo RAW : la suite d’édition photo passe en version 2019.2

La nouvelle version 2019.2 d’ON1 Photo RAW est disponible. Cette mise à jour permet d’accéder à de nouvelles fonctionnalités, dont certaines basées sur l’intelligence artificielle.

ON1 continue de se positionner comme un des acteurs alternatifs à Adobe et son duo Lightroom-Photoshop aux côtés d’acteurs comme Luminar 3, ou Dxo Photolab 2. Tous proposent à ce jour des solutions de retouche de qualité, ainsi qu’un système de gestion des images.

Des années 2018 et 2019 très actives pour ON1

Après avoir intégré un gestionnaire d’images en 2018, les mises à jour de 2018 (et particulièrement la version 2018.5) ont apporté des nouveautés comme la prise en charge des LUTS, tout en améliorant performances et outils de manière importante.

ON1 a lancé en 2019 une autre mise à jour ambitieuse. Cette version 2019 a opéré une réorganisation importante de l’interface et des modules, particulièrement au niveau du gestionnaire d’images. Des nouveautés comme le focus stacking, qui permet d’empiler des images et de fusionner les différentes zones de netteté, ont aussi fait leur apparition.

Cette dynamique doit permettre à ON1 de rester dans la course, alors que le dynamisme de Sylum (Luminar) mais aussi de Dxo Labs imposent de ne pas relâcher ses efforts. ON1 veut être l’alternative à Lightroom et Photoshop, et n’hésite pas à le revendiquer.

Les points forts de ON1 Photo RAW

Si les acteurs précités sont tous capables de proposer des produits très aboutis en termes de retouche comme de cataloguage, chacun a des atouts à faire valoir, dans des domaines différents.

Chez ON1, c’est la fusion des différents logiciels spécialisés qui constituaient les différents produits de la marque il y a quelques années qui fait la force de leur suite. ON1 effects, ON1 Layers, ON1 resize, ON1 portrait sont ainsi devenues des fonctionnalités de Photo Raw. L’agrandissement d’une image sans perte, ou un mode de retouche dédié au portrait en sont quelques exemples.

Depuis, ON1 à intégrer tous ces outils dans une interface unifiée, tout en y ajoutant un gestionnaire d’images, un flux de travail non destructif, la prise en charge de nombreux boîtiers, la capture connectée, des fonctions HDR, d’assemblage d’images panoramiques ou encore de focus stacking, en optimisant les performances de l’ensemble et en continuant d’améliorer les outils existants. La vidéo ci-dessous résume assez bien le concept de ON1 Photo Raw : être le logiciel capable à lui seul de prendre en charge tous les besoins des photographes.

 

Avec ses plugins pour photoshop et pour Lightroom, ainsi qu’un outil de migration pour les utilisateurs de Lightroom, ON1 se donne les moyens d’atteindre ses ambitions.

Les évolutions de la version 2019.2.

Cette mise à jour de ON1 Photo RAW n’est pas une révolution en soi, mais son approche qui consiste à proposer de nombreux outils performants, dans une seule interface, et à un prix raisonnable.

Pour cette nouvelle version, ON1 propose quand même un bon nombre de nouveautés.

Réaliser des masques rapidement grâce à l’IA

Quels que soient les termes utilisés par les différents acteurs du secteur, les outils permettant de réaliser plus rapidement des masques sont très demandés. ON1 réussit dans cette version à proposer une manière originale de réaliser de réaliser des masques et détourages précis.

On montre simplement les zones à analyser, et l’IA se charge de déterminer les contours en se basant sur couleur, luminosité, forme et textures. Autre fonction intéressante qui en découle : la “perfect brush” qui tient compte des contours, et permet donc de gagner en précision et en rapidité.

Vous pouvez en voir une démonstration assez impressionnante en vidéo sur leur site (capture d’écran ci-dessous), en allant sur la vignette “masking”.

Plus de performances

ON1 exploite désormais le GPU pour accélérer les processus courants. Qu’il s’agisse de revenir au catalogue, de copier ou coller des calques ou des masques, exporter ou réaliser des tâches en utilisant les plugins, la version 2019.2 est plus rapide.

Nouveaux boîtiers supportés

Les boîtiers Leica D-Lux 7 et Panasonic DMC-TZ101 sont maintenant pris en charge.

Concernant la prise de vue connectée, elle est désormais disponible pour les Nikon Z 6, Nikon Z 7, et D850.

Un grand nombre de profils de correction d’objectifs a été aussi ajouté à la version 2019.2.

  • Canon EF 100-400 mm f/4,5-5,6 L IS II USM
  • Chinon 75-205 mm f/3,8
  • KMZ Industar-50-2 3,5/50
  • KMZ Jupiter-37AM MC 3,5/135
  • Nikon AI-S Nikkor 105 mm f/2,5
  • Olympus M.Zuiko Digital ED 17 mm f/1,2 Pro
  • M.Zuiko Digital ED 25 mm f/1,2 Pro
  • Olympus M.Zuiko Digital ED 45 mm f/1,2 Pro
  • Pentax-FA 28-70 mm f/4 AL
  • SLR Magic 8 mm f/4
  • SIGMA 16 mm F1,4 DC DN
  • SIGMA 30 mm f/1,4 DC DN
  • Tamron SP 35 mm f/1,8 Di VC USD
  • Tamron SP 70-200 mm F/2,8 Di VC USD G2

Toujours pas en Français

On attend toujours qu’une mise à jour permette aux moins anglophones de pouvoir bénéficier d’une interface en français. Pour l’instant, ON1 ne semble pas considérer que le marché francophone soit assez porteur pour traduire leur solution. Un point à prendre en compte en comparaison des suites Dxo Photolab ou Luminar qui elles sont disponibles en français.

Prix, mise à jour, disponibilité

La nouvelle version 2019.2 est disponible dès maintenant sur le site ON1.

Pour l’acquérir, comptez 99,99 $ si vous êtes un nouvel utilisateur. Le prix baisse à 79,99 $ si vous avez une version antérieure.

Dans cette phase de lancement, de nombreux sites US proposent un code permettant d’accéder à une réduction de 20% (nouvel utilisateur ou mise à jour). Une simple recherche sur Google vous permettra de trouver ces codes facilement.

Une version d’essai gratuite de 30 jours est aussi disponible.

Source : On1

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur