Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Quand une photographe recrée des tableaux cultes

Picasso, Munch, Rembrandt, certains noms traversent les âges et certaines de leurs toiles sont reconnaissables du premier coup d’œil. Quand une photographe décide de s’en inspirer et de s’approprier cette imagerie, cela donne une série à la fois précise, amusante mais aussi sujette à la réflexion…

…………………………

A 65 ans, Laura Hofstadter a décidé de se remettre à la photo qu’elle avait étudiée lors de sa scolarité. Avec sa série Stages – A set of self portraits, elle se met en scène en imitant des peintures de grands maîtres. Décors, costumes, lumières, ses photos tentent de reproduire au maximum le matériel d’origine. Et si cette série est amusante, le concept derrière s’avère aussi pertinent. Ainsi la photographe a déclaré dans une interview sur le Huffington Post : « Dans notre société, lorsque les femmes vieillissent et arrivent à mon âge ou plus, elles deviennent invisibles »… « Alors j’ai aimé l’idée de forcer les gens à regarder une femme de 65 ans en m’insérant moi-même dans des images classiques ».
Stages – A set of self est donc aussi une réflexion intéressante sur le vieillissement et le questionnement d’une société baignant de le culte du corps et de la course à la jeunesse.














…………………………

Laura Hofstadter

+ via Huffington Post / Peta Pixel

commentaires

Ajouter le vôtre
Il y a 6 ans et 2 mois

Imiter le sourire de Mona Lisa… c’est raté !!!

Avatar par défaut
Chorus
Il y a 6 ans et 3 mois

Franchement, je suis admiratif.
Je trouve à la fois beaucoup d’humour, d’originalité et de maîtrise technique dans ces photos.
Et le fait qu’elles soient l’oeuvre d’une jeune femme retraitée m’impressionne encore plus.
Chapeau bas…

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser