Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Spotograph : l’application qui va changer vos repérages photo

SpotoGraph est une application en cours de finalisation. Elle géolocalise et mémorise les meilleurs spots que vous découvrez. Mais comme vous allez le voir, ses possibilités vont bien au delà d’un simple catalogue personnel.

Si vous faites des séances photo en extérieur, pour vous même ou avec des clients, le repérage de lieux adaptés à vos séances est une part importante de votre travail. Que ce soit par hasard, au détour d’une balade, ou lors d’une sortie pour trouver l’endroit parfait, il est important de pouvoir mémoriser et retrouver les spots photo trouvés.

Certes, de plus en plus d’appareils permettent de géotaguer nos photos et de les afficher sur une carte. Mais tenir une base de données de ces spots photo, permettant de chercher ensuite le bon spot pour la bonne mission, c’est autre chose. C’est de ce constat qu’est parti un photographe professionnel français, Aurélien Audy.

Sa solution : le smartphone, toujours avec nous, et une application dédiée au repérage. Cette dernière, capable de prendre une photo géotaguée des lieux, d’organiser, de rechercher, et même de partager les spots, s’appelle Spotograph. Elle sera disponible sur les terminaux iOs et Android.

Mémoriser et renseigner un spot avec Spotograph

Pour ajouter un spot, Spotograph a rendu les choses le plus simple possible. Sur place, il est possible de démarrer une fiche spot simplement en ouvrant l’application Spotograph, et en prenant une photo.

Sur l’écran d’accueil de l’application, un bouton bien visible (le logo de Spotograph) permet de prendre une photo à laquelle sont automatiquement associées plusieurs informations importantes.

Ajout automatique d’informations utiles

Appuyez pour prendre la photo, et l’application va se charger de géotaguer la photo, de lui associer automatiquement l’heure de la prise de vue, l’affichage des heures de lever et coucher du soleil, et l’exposition cardinale du sujet photographié grâce à la boussole numérique. Lorsque vous consulterez votre spot, les heures du lever et coucher de soleil s’actualiseront automatiquement.

A cette partie automatiquement réalisée par l’application s’ajoute la partie qui vous revient : le remplissage de la “fiche spot”.

Ajouter de l’information sur votre nouveau spot

L’application permet d’ajouter manuellement des informations dans une “fiche de spot”. Cette fiche de spot devra idéalement comporter au moins un tag (ce que je vois), et un ID (ce à quoi je pense).

Ces deux informations serviront de base au moteur de recherche de l’application pour trouver le spot idéal dans votre catalogue quand il commencera à s’étoffer.

La fiche permet d’entrer de nombreux renseignements. Vous pourrez par exemple renseigner le profil du lieu (fréquentation, espace, accessibilité), l’ajouter aux favoris et même ajouter une note de texte libre. Cette fonction vous permettra de noter des idées importantes (comme par exemple une liste de matériel adapté au lieu, d’éventuelles demandes d’autorisation, les conditions et heures d’accès, et tout ce qui vous semble pertinent).

Il sera aussi possible de rendre ce spot public. Nous allons expliquer pourquoi un peu plus loin.

Organiser ses spots en sessions

Sur la page d’accueil de l’application, une fonction bien pratique vous permettra d’organiser vos spots en session au moment où vous êtes en train de faire un repérage.

Ce sera utile si vous démarrez un repérage spécifique à un projet ou un client. Vos spots seront alors rangés dans cette session. Une fois le repérage finalisé, il vous suffira d’arrêter la session.

Mais il est aussi possible de créer une session à partir des spots de votre catalogue et, comme nous allons le voir un peu plus loin, des spots publics partagés par la communauté.

Recherche dans le catalogue

Plus vous renseignez de spots, plus ce catalogue devient important, et pratique. Pour toute demande de clients ou nouveau projet personnel, vous pourrez ainsi aller puiser dans ce catalogue en fonction des critères de votre projet.

Plus vous aurez renseigné les fiches spot, plus la recherche sera efficace. L’interface permet en effet de rechercher des spots par tag, ID, lieu, date et par session.

Localisation des spots : des fonctions utiles le jour J

Chaque spot ayant été géotagué, vous pouvez les afficher sur une carte, et organiser une session avec un enchaînement logique.

Il est possible de partager cette localisation avec le client, ce qui peut s’avérer très pratique, ou avec votre équipe si vous ne travaillez pas seul. Pour aller d’un spot à l’autre, vous pourrez à accéder à un itinéraire (a priori, basé sur l’API de Google Maps).

Fonctions sociales : découverte et partage de spots

Lorsque vous remplissez votre fiche, vous pourrez choisir de considérer ce spot comme privé, ou au contraire de le partager avec la communauté. Et lorsque vous recherchez un Spot, vous pouvez aussi choisir d’afficher les spots publics dénichés et partagés par la communauté Spotograph.

Cette communauté d’utilisateurs pourrait devenir une des clés du succès de cette application. Imaginez que vous arrivez dans un lieu que vous connaissez peu. Une simple recherche des spots publics vous permettra de vous rendre aux meilleurs endroits pour réaliser les plus belles photos.

Lors d’une mise à jour ultérieure, l’application devrait permettre de liker des spots publics lorsque ceux-ci vous ont plu et même de suivre d’autres utilisateurs. Par exemple, une personne vivant près de chez vous, ou un dénicheur de spots très talentueux, etc…

Voilà certainement de quoi faire rêver de l’application idéale en voyage pour découvrir des spots en France, mais aussi pourquoi pas dans le reste du monde.

Bientôt en campagne de financement participatif

L’application est bien avancée, mais toujours en développement, et son concepteur est maintenant en phase de recherche de financement pour finaliser la version 1. Une campagne de financement participatif démarrera dans quelques jours, et si cette application vous semble prometteuse, il sera possible d’aider à ce qu’elle devienne réalité.

Source : Spotograph

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur