Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Stage of Light : l’ombre et la lumière de Tan Kraipuk

Jeune photographe thaïlandais tout juste diplômé d’un master en photographie de l’Université de Nottingham Trent, en Angleterre, Tan Kraipuk nous parle de sa série Stage of Light. Une balade « hopperienne » à travers un Royaume-Uni quasi désert, où l’ombre et la lumière sont les projections de nos propres inquiétudes et de notre solitude. (Photo d’ouverture : © Tan Kraipuk)

Quel est ton parcours ?

Après mon bac, j’ai fait de la photo commerciale pendant environ deux ans. Cette expérience m’a permis de renforcer mes connaissances en photographie et de créer une base solide dans ce domaine. Mais cela restait une réponse aux besoins de mes clients. Ce travail a progressivement épuisé mon vrai « moi » en ne me permettant pas d’exprimer mon propre style. Je me suis perdu pendant cette période et je ne voulais pas abandonner mes rêves. Je suis donc parti au Royaume-Uni pour poursuivre mes études à l’Université de Nottingham Trent où j’ai pu trouver des réponses à mes questions, développer mon propre style grâce à l’aide de mes professeurs.

© TanKraipuk

Qu’est ce qui t’a donné envie de te lancer dans la photo ?

Ce sont mes amis qui m’ont conseillé d’essayer. Je suis tombé amoureux de la photo dès ma première tentative. Je pense que ça vient principalement du fait que je suis très introverti. J’ai parfois du mal à communiquer ou à rencontrer de nouvelles personnes. Si je n’arrive pas à exprimer clairement mes pensées, mes photos peuvent illustrer les choses de mon esprit et créer une connexion avec les gens.

Qu’est-ce qui t’inspire ?

J’ai commencé à photographier des paysages, la ville et les gens partout où j’allais. J’en ai fait une routine, ce qui m’a beaucoup plu. Toutes les photos que vous voyez sur mon Instagram sont issues de mes voyages pour créer la série Stage of Light. Je puise mon inspiration dans la lumière et l’atmosphère du Royaume-Uni. Pour moi, cela représente beaucoup de sentiments tels que l’espoir, l’encouragement et la solitude. De plus, les couleurs, la lumière et l’ombre sont des éléments clés que j’utilise pour exprimer ces sentiments. J’ai aussi étudié quelques œuvres d’Edward Hopper. J’aime beaucoup son style. En mélangeant tout ça, j’ai finalement crée ma propres série, Stage of Light, dans le cadre de mon projet de fin d’études.

© TanKraipuk
© TanKraipuk

Quel est ton rapport à la couleur ?

J’utilise principalement l’orange de la lumière et le bleu foncé de l’ombre. La lumière représente l’espoir, le bonheur, quelque chose de bon, tandis que le bleu foncé de l’ombre exprime la solitude ou la déception que les gens peuvent expérimenter dans leurs vies. Ce sont des sentiments que j’ai eu en créant cette série. C’était une période de confusion dans ma vie et j’ai essayé de trouver un moyen d’identifier mes problèmes pour les représenter dans mes images.

On aperçoit généralement une personne isolée dans tes images, parfois un couple, mais la plupart du temps, la ville semble quasiment déserte. Peux-tu nous en dire plus sur ton approche ?

Les images avec des couples ont été réalisées pendant le nouvel an de 2016 et la Saint Valentin. J’ai décidé de créer une petite série pour extérioriser mes sentiments à ce moment là mais la plupart du temps, c’est du « one person, one shot » [une personne par image]. Ce que j’essaie d’exprimer c’est que nous devons tous marcher à travers l’ombre pour trouver la lumière. Je veux présenter cette série comme une piste de vie. Si les gens doivent à nouveau faire face à une mauvaise situation, ils peuvent se retourner sur ce qu’ils ont traversé.

Vous pouvez découvrir l’ensemble de la série de Tan sur son compte Instagram et sa page Facebook.

Stage of Light sera exposée à la galerie SF Camerawork, à San Francisco, du 11 au 18 novembre 2017.

Tan Kraipuk : www.tankraipuk.com

 

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur