Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Storming of the Capitol : une expo pour ne pas oublier l’assaut du Capitole

Du 29 janvier au 20 mars, le Bronx Documentary Center présente Storming of the Capitol une exposition photographique reparcourant la journée historique du 6 janvier 2020, alors que des manifestants pro-Trump ont pris d’assaut le Capitol.  (Source : © Mark Peterson)

Le 6 janvier 2021, pour la première fois dans l’histoire américaine, une foule en colère a pris d’assaut les halls du Congrès. Les manifestants ont détruit des biens fédéraux et ont attaqué des officiers de police. Cinq personnes sont mortes et plus de 150 ont été blessées.
La foule a réussi à interrompre la certification de l’élection de 2020 alors qu’elle se déchaînait dans le bâtiment du Capitole, à la recherche des législateurs et manquant de peu les membres du Congrès, parmi lesquels le vice-président Mike Pence qui avait été rapidement mis en sécurité. Avec l’exposition Storming of the Capitol, le Bronx Documentary Center entend revenir sur ce moment noir de l’histoire américaine à travers les photos de cette journée absurde.

© Adam Gray

Si la foule avait annulé le vote populaire état par état et imposé le processus électoral à la Chambre des Représentants, comme certains de ceux qui étaient à l’origine de cette émeute l’espéraient, 200 ans de démocratie américaine auraient pris fin. Par le biais de photographies, de vidéos et de multimédia, l’exposition du Bronx Documentary Center, Storming of the Capitol, examine en détail les événements du 6 janvier 2021, cherche à présenter un compte rendu historique des événements et met en lumière les profonds clivages qui traversent la société étasunienne.

Dans les images, nous pouvons voir des partisans du président Donald Trump alors qu’ils se déversent sur le Capitol dans un rassemblement de protestation appelant à la décertification des votes du collège électoral et en invoquant une théorie de la conspiration selon laquelle l’élection présidentielle aurait été volée par Washington. Théorie bien évidemment démentie. Nous apercevons également certains des militants les plus aguerris : Dominic Pezzola, par exemple, un membre des Proud Boys, brise une fenêtre du bâtiment avec un bouclier anti-émeute de la police du Capitole, permettant ainsi d’autres émeutiers d’entrer.

Des images de Gabriela BhaskarNina BermanVictor J. BlueShuran Huang ou encore Christopher Lee et Mark Peterson sont présentées à côté de vidéos afin de retracer les événements de cette journée.

© Shuran Huang

Comme le rapporte Cynthia Rivera, responsable des expositions au Bronx Documentary Center, à BuzzFeed.News, les curateurs de l’exposition se sont penché sur la question de « savoir si c’était un événement ponctuel ou si c’était une transition vers quelque chose de beaucoup plus grand, beaucoup plus chaotique, et la vérité de ce que notre démocratie est devenue. » 

Tout au long de la présidence de Donald Trump, l’institution a travaillé avec des photographes de tout le pays sur des expositions liées aux questions qui étaient au cœur du récit de ces quatre années : l’immigration, la crise climatique et l’ère de la « post-vérité ». Du 29 janvier au 20 mars, cette nouvelle exposition se penchera sur l’un des moments les plus marquants de cette dérive populiste américaine.

Source :  Bronx Documentary Center

 


commentaire

Ajouter le vôtre
Il y a 5 mois et 1 semaine

Le genre d’évènement que j’adorerai couvrir en tant que photographe à Lyon 🙂
https://www.studio-chaillou.fr/

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser