Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Thomas Pesquet dévoile les images saisissantes de son dernier voyage spatial

L’astronaute Thomas Pesquet vient de revenir sur Terre après 200 jours dans l’espace dans le cadre d’une mission ESA. Pendant ces six mois d’aventures, il a pris des milliers de photographies qu’il partage désormais avec le plus grand nombre. Suivez toutes les actualités de Thomas Pesquet sur son compte Twitter. (Photo d’ouverture : © Thomas Pesquet, ESA/NASA)

Après avoir passé près de 200 jours dans l’espace lors de sa deuxième mission à bord de la Station spatiale internationale (ISS), l’astronaute français Thomas Pesquet est revenu sur Terre après avoir pris près d’un quart de million de photos. Pendant sa mission, Pesquet a été une source inépuisable d’inspiration pour tous les passionnés d’astrophotographie et documentant cette aventure de six mois au bord de la Station Spatiale Internationale.

Parmi ses clichés les plus remarquables, on retrouve un « événement lumineux transitoire rare » de couleur bleue, il a réalisé des visites vidéo à 360 degrés de la station spatiale et il a également immortalisé plusieurs villes, aéroports (Pesquet a une expérience de pilote commercial), de rivières en Afrique, de superbes chaînes de montagnes au Pérou, jusqu’aux plages de la Normandie, comme celle de Ouistreham.

Dans une interview avec la NASA, il annonce avoir pris près de 245,000 qu’il est en train de trier. « Je pense qu’il y a trop de photos. J’en ai pris pas mal, mais encore plus cette fois que la première fois, pour ma première mission », dit-il. « Je dois encore revenir en arrière et regarder, ce qui va représenter beaucoup de travail pour moi, donc je ne sais pas si je suis capable de le faire rapidement ».

© Thomas Pesquet, ESA/NASA

Dans une interview avec tout le crew Space X, Pesquet discute de l’importance de partager des photos de l’espace. Il parle également de la résonance que cela peut avoir de montrer  comment la Terre apparaît vue d’en haut. « Je pense qu’il y a une responsabilité à partager ce point de vue car on voit la fragilité de la Terre. Tous les astronautes qui reviennent sur Terre vous diront qu’ici, elle semble sans limites et infinie, mais quand vous voyez la Terre depuis l’espace, elle est très limitée et ses ressources sont restreintes. Il y a donc une responsabilité à partager ce point de vue pour que les gens comprennent la situation dans laquelle nous nous trouvons » explique-t-il.

© Thomas Pesquet, ESA/NASA

L’astronaute remarque des curieuses ressemblances entre les paysages, comme une sorte de répétition de formes et de couleurs autour de la planète. Les deux dernières images sont prise l’une en Afrique et l’autre en Nouvelle-Zélande, tandis que celle en ouverture de l’article représente des montagnes au Pérou. La Terre, si étendue et si petite en même temps, dévoile que la multitudes de ses paysages et leur similitude à la fois, comme à nous rappeler que nous sommes confrontés aux mêmes défis aux quatre coins du monde.

« La NASA ne nous envoie pas dans l’espace juste pour nous faire plaisir. C’est utile pour tout le monde, donc je pense que cela fait partie du travail d’expliquer pourquoi et de partager l’aventure » raconte Pesquet.

Source : The European Space Agency

 


commentaire

Ajouter le vôtre
Il y a 5 mois

This blog very nice and informative. Thanks for sharing this blog. I am waiting for your next articles. Keep it up quickly.

https://www.myaccountaccess.bid/

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser