Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Un nouveau titre sur la photo aux éditions Pyramyd

Les éditions Pyramyd éditent le livre d’Henry Carrol, Des photographes sur la photographie, pour les amateurs pointus et passionnés d’histoires insolites. (Photo d’ouverture : © Ishiuchi Miyako)

Depuis 2001, les éditions Pyramyd publient des ouvrages consacrés à la création, au graphisme et à la communication visuelle.  Le design graphique, la typographie, l’illustration, le street art, la photographie, l’animation, le cinéma, le design, l’architecture
et la mode, autant de domaines tous traités sous un angle graphique. Cet automne, la maison d’édition met en avant la photographie

Henry Carrol signe donc chez Pyramyd un nouveau titre consacré à ce sujet : Des photographes sur la photographie. Visionnaires, pionniers, figures d’influence d’hier et d’aujourd’hui : cet ouvrage donne la parole aux maîtres de la photographie. Destiné aux lecteurs exigeants et curieux et aux photographes amateurs, ce livre abondamment illustré mêle citations, témoignages et entretiens, qui interrogent et enrichissent la compréhension de cette pratique artistique. Nous avons sélectionné deux histoires qui nous paraissaient bien incarner l’intention de Carrol.

© Lisette Model, Sailor and Girl [Matelot et fille], Bar Sammy’s, 1940
L’occasion de ré-découvrir certains talents et de lire leurs précieux témoignages, comme celui de la photographe Lisette Model. Prises dans les années 1940, ses photos de rue sont crues, directes, en gros plan, et représentent la classe ouvrière et les indigents que la bonne société de l’époque ne préfère pas voir.

À travers ses compositions entières et pleines de caractère, Lisette Model capture des tranches de vie new-yorkaise avec tendresse et discernement, et réussit la chose la plus difficile avec la plus facile des disciplines artistiques. Elle montre comment un médium aussi habile à enregistrer la surface de la société peut, à l’inverse, révéler l’humanité qui se cache en profondeur.

© Ishiuchi Miyako, #73, extrait de la série Yokosuka Story

Ishiuchi Miyako, dans cette série saisissante, met quant à lui en avant une histoire troublante : celle de l’invasion des mœurs occidentales dans la ville japonaise de Yokosuka. Devenue un base américaine, la ville adopte des costumes importées d’Amérique et sombre dans la violence, le crime sexuel et la décadence. Parti, le photographe revient dix ans après ce cataclysme social que fut la venue des occidentaux et restitue un portrait poignant de la cité plongée dans la noirceur.

Bien d’autres récits seront présents dans ce livre, dans lequel les photographes expliquent la photographie.

Plus d’informations : 

16,90 €
Mise en vente : 25/10/18
Livre souple – 128 pages – 14,4 x 20 cm

Source : Pyramyd 

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur