Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

World Press Photo 2019 : les lauréats

Le concours annuel World Press Photo a ses lauréats pour l’année 2019. Ils ont été dévoilés à Amsterdam le 11 avril 2019. (Photo d’ouverture : © John Moore / Getty Images)

Depuis 1955, le concours World Press Photo Contest les meilleures images et séries documentaires réalisées par des photojournalistes du monde entier. Cette année, trois nouvelles récompenses ont fait leur apparition, en plus de la photo de l’année. Cette année, le thème des migrants est particulièrement mis en avant.

Voici les lauréats des grands titres et les lauréats par catégorie du concours 2019. Rendez-vous sur le site World Press Photo pour découvrir aussi les très nombreuses photos nominézs.

Photo de l’année

© John Moore / Getty Images

Le jury du concours photo 2019 a sélectionné John Moore pour sa photo “ Crying Girl on the Border”.

Cette photo montre la petite réfugiée Hondurienne Yanela en pleurs pendant qu’elle et sa mère sont arrêtés par des douaniers américains. La scène a lieu le 12 juin 2018 au Texas. Cette photo, publiée dans le monde entier, a suscité l’émoi. Elle a même amené le Président Donald Trump à revenir sur sa politique controversée concernant la séparation des adultes et des enfants réfugiés dès le 20 juin.

John Moore est un photographe de Getty Images. Depuis 17 ans, il a photographié et été publié sur 6 continents et 65 pays.

Récit photographique de l’année

© Pieter Ten Hoopen_/ Agence Vu

Afin de mettre en lumière les histoires importantes, la fondation World Press Photo a lancé une nouvelle récompense cette année. La récompense pour le récit photo de l’année revient cette année à Pieter Ten Hoopen (Pays-Bas / Suède) pour “The Migrant Caravan”.

Cette série documentaire retrace la vie des migrants de la plus grande caravane observée de mémoire récente. Elle comptait pas moins de 7 000 voyageurs, donc au moins 2 300 enfants selon les agences de l’ONU. Elle s’était constituée à travers une vaste campagne sur les réseaux sociaux. Débutant son périple au Honduras en octobre, elle a grandi au fur et à mesure qu’elle a été rejointe par des réfugiés en provenance du Nicaragua, du Salvador et du Guatemala.

Le photographe Pieter Ten Hoopen est membre de l’agence VU à Paris. Il est aussi le fondateur de la société “Civilian Act” à Stockholm en Suède. Il s’intéresse aux conséquences de la guerre et aux crises humanitaires depuis 2004.

Les gagnants par catégories
Catégorie enjeux contemporains

Dans la catégorie photo unique, le premier prix revient à la photographie “The Cubanitas” de Diana Markosian (Russie / Etats-Unis), photographe pour l’agence Magnum Photos.

© Diana Markosian / Magnum Photos

Cette photo montre cette tradition à Cuba qui concerne les jeunes filles lorsqu’elles atteignent leurs 15 ans. La célèbre Quinceañera concerne ici Pura. Cette jeune fille était atteinte auparavant d’un cancer au cerveau et on lui avait prédit qu’elle n’atteindrait pas 13 ans.

© Olivia Harris

Dans la catégorie série documentaire, c’est le reportage “Blessed Be the Fruit: Ireland’s Struggle to Overturn Anti-Abortion Laws” qui a été récompensé. Cette série documentaire a été réalisée par la photographe Olivia Harris (Angleterre). Elle y montre les enjeux du référendum sur l’avortement dans un pays qui possédait des lois parmi les plus restrictives du monde.

Catégorie environnement
© Brent Stirton_/ Getty Images

Brent Stirton travaille pour Getty Images. Cette image montre Petronella Chigumbura, membre d’une unité de lutte contre le braconnage. Cette unité est exclusivement composée de femmes, et appelée Akashinga (qui signifie « Les valeureuses »), au Zimbabwe.

© Marco Gualazzini / Contrasto

Dans la même catégorie, c’est la série documentaire “The Lake Chad Crisis” de Marco Gualazzini (Italie) qui a gagné. Marco Gualazzini travaille pour l’agence Italienne Contrasto. Cette série illustre la crise humanitaire qui sévit actuellement dans le bassin du Tchad. L’assèchement du lac Tchad de 90% en 60 ans, la crise environnementale qui l’accompagne, et la présence du groupe djihadiste Boko Haram se conjugent dans une crise majeure.

Catégorie informations
© Chris McGrath / Getty Images

Dans la catégorie informations, c’est la photo “The Disappearance of Jamal Khashoggi” qui a obtenu le premier prix. Elle a été réalisée par le photographe Chris McGrath, (Australie), qui travaille chez Getty Images. L’image concerne la disparition du journaliste Jamal Khashoggi. Elle représente un homme qui essaye de retenir la presse alors que des enquêteurs Saoudiens se rendent au consultat d’Arabie Saoudite en Turquie.

La série documentaire de la même catégorie informations qui a été primée est “Yemen Crisis”, du photographe Lorenzo Tugnoli (Italie). Membre de l’agence Italienne Contrasto, ce reportage a été réalisé pour le Washington Post. Cette série montre les conditions de vie des Yéménites après 4 ans de conflit. La crise humanitaire dramatique en cours concerne 75% de la population selon l’ONU. 8,4 millions de personnes risquent de mourir de faim.

Catégorie projet à long terme
© Sarah Blesener

Le premier prix est revenu au projet “Beckon Us From Home”, de Sarah Blesener (Etats-Unis). Ce documentaire montre l’éducation patriotique que l’on peut retrouver aussi bien aux Etats-Unis qu’en Russie, avec ses diverses implications.

Catégorie nature
© Bence Máté

Dans la catégorie nature, l’image “Harvesting Frogs’ Legs” a remporté le premier prix. Réalisée par Bence Máté, (Hongrie), elle montre des grenouilles dont on a coupé les cuisses, et rejetées à l’eau démembrées mais vivantes, et leur lutte désespérée pour tenter de remonter à la surface.

© Brent Stirton / Getty Images pour National Geographic

Dans cette même catégorie, c’est la série documentaire “Falcons and the Arab Influence” a qui remporté le premier prix. Réalisée par Brent Stirton (Afrique du Sud), Elle raconte la résurgence de la fauconnerie dans le monde arabe. Brent Stirton, déjà lauréat dans la catégorie environnement, a réalisé cette serie documentaire chez Getty Images pour le National Geographic.

Catégorie portraits
© Finbarr O Reilly

Dans la catégorie portraits, le premier prix photo a été décerné à Finbarr O’Reilly, (Canada/Royaume-uni) pour sa photo “Dakar Fashion”. Elle montre la pose de modèles réalisée par la créatrice de mode Adama Paris, lors de la Fashin Week à Dakar.

© Bénédicte Kurzen et Sanne de Wilde /Noor

La série documentaire primée est celle de Bénédicte Kurzen (France) et Sanne De Wilde (Belgique) pour l’agence NOOR. “Land of Ibeji” nous apprend qu’au Sud-ouest du Nigéria, à Igbo-Ora, se trouve l’une des plus grandes concentrations de jumeaux au monde. En effet, la plupart des familles ont des jumeaux.

Catégorie sports
© John T Pedersen

Dans la catégorie sports, c’est John T. Pedersen (Norvège) qui remporte le prix pour sa photo “Boxing in Katanga”. Elle montre une boxeuse et mère de 7 enfants, appartenant à l’équipe féminine Nationale d’Ouganda, et qui s’entraîne dans un club de boxe dans le grand bidonville “Katanga”.

© Forough Alaei

La série documentaire qui gagne le premier prix de cette catégorie est “Crying for Freedom” de la photographe Iranienne Forough Alaei. Les femmes Iraniennes ne sont pas vraiment acceptées dans les stades de foot; La FIFA, par la voix de son président, a fait part de sa préoccupation à ce sujet au président Iranien. Sous cette pression, ainsi que celle des réseaux sociaux, le président a accepté le 20 juin que de petits groupes de femmes soient autorisées à voir des matchs internationaux.

Catégorie actualité

Dans la catégorie actualité, c’est encore la photo de “ Crying Girl on the Border” de John Moore qui remporte le titre.

La série documentaire primée dans cette catégorie récompense aussi une nouvelle fois Pieter Ten Hoopen (Pays-Bas / Suède) pour son reportage “la caravane de migrants”.

Les images sont visibles à Amsterdam dans le cadre d’une grande expo à Dam Square, depuis ce 13 avril et jusqu’au 7 juillet prochain.

Source : World Press Photo 

commentaire

Ajouter le vôtre
Il y a 1 an et 12 mois

“Crying Girl on the Border”

Cette photo….

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser