Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Yashica Y35 digiFilm : les gestes de l’argentique… en numérique

Yashica signe son retour sur le devant de la scène en présentant sur Kickstarter un appareil numérique étonnant. Il recrée les usages de l’argentique, en utilisant entre autres des cartouches émulant des rendus pellicules.

La marque Yashica, disparue des radars depuis 2005, a annoncé son grand retour avec un teaser qui faisait saliver : “Attendez-vous à l’inattendu”. Les choses sont plus claires maintenant avec le lancement d’une campagne Kickstarter pour un appareil en effet totalement inattendu : le Yashica Y35 Digifilm.

Yashica n’avait pas menti sur le fait qu’il allait proposer un appareil complètement unique. La campagne Kickstarter qui vient d’être lancée montre en effet un appareil étonnant. Il se caractérise par l’utilisation de cartouches Digifilm, imitations de pellicules diverses censées nous faire retrouver l’esprit de l’argentique.

Car l’appareil n’enregistre pas les photos sur ces pellicules mais sur une carte mémoire. La nouvelle a laissé perplexe une bonne partie des observateurs.

Les usages de l’argentique, la capture en numérique

L’idée est en réalité de retrouver tous les éléments de l’argentique avec les atouts du numérique. Ainsi, les cartouches Digifilm servent à sélectionner un look, émulation des pellicules de l’époque, et une valeur ISO.

Il est même nécessaire d’ouvrir le boîtier et de remettre la cartouche au delà du nombre de poses spécifié. Pour continuer dans l’imitation de l’argentique, il est nécessaire d’utiliser le levier qui servait à armer l’appareil et entraîner la pellicule entre chaque photo.

Enfin, pour terminer l’alignement sur l’argentique, pas d’écran pour visualiser les photos, ni de possibilité de les effacer, et des piles en guise de batterie.

Des cartouches pour retrouver les sensations des pellicules

Il y a pour l’instant 4 cartouches Digifilm disponibles :

  • DigiFilm ISO 1600 High Speed, pour des photos à fort contraste et grain, capturant des couleurs fidèles même en basse lumière, et adaptée pour des sujets en mouvement.
  • DigiFilm Black & White, un noir et blanc à fort contraste avec grain, en ISO 400, pour un style “retro”.
  • DigiFilm ISO 200 Ultra Fine, qui propose sans surprise les images les plus nettes, avec une balance des couleurs standard.
  • DigiFilm 120 format (6X6), en ISO 200, au format carré, idéal pour Instagram.

Des spécifications techniques minimalistes aussi

Le concept a manifestement séduit puisque la campagne Kickstarter a reçu en 5 heures la totalité de la somme espérée. Le minimalisme et l’originalité du concept ont donc manifestement séduit le public. Mais lorsque ce minimalisme se retrouve dans la fiche technique, c’est plus embêtant.

Le capteur 14 mégapixels CMOS 1/3,2’’ (4,4 x 3,3 mm) d’une taille plus proche du capteur d’un smartphone que d’un petit compact. On aurait au moins aimé un capteur 4/3, ou mieux un APS-C.

Il dispose certes d’un look retro, et d’un viseur intégré. Mais le minimalisme va un peu loin ensuite avec un réglage uniquement disponible pour la vitesse (1s, 1/30s, 1/60s, 1/250s ou 1/500s). Pas de réglage de l’ouverture qui est fixée à f/2,8, et un réglage de la sensibilité par la cartouche Digifilm correspondante.

Le fait de devoir acheter en plus les cartouches Digifilm est aussi une déception, même si elles ne sont pas limitées, heureusement, à un certain nombre de poses avant de devoir en racheter une.

Il est par contre possible de se procurer un pack “deluxe” avec l’ensemble des cartouches pour 328 $. Il est aussi possible d’obtenir à l’heure de cet article l’appareil avec 2 cartouches pour 142 $.

Au final, Yashica fait bien une réapparition remarquée avec un concept unique, qui surfe sur la nostalgie de l’argentique. Le succès semble au rendez-vous, mais il faudra voir les premiers retours et la qualité des photos qui sortiront de ce boîtier.

Source : Kickstarter

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur