Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Visitez l’Amérique avec Peter Baker

Parfois, présenter un photographe en une dizaine de lignes et autant d’images relève du casse-tête. C’est le cas avec l’américain Peter Baker.

A tout juste 32 ans, il présente déjà tant de séries  abouties et de projets, tant de sujets et de styles, qu’on voudrait tout montrer à la fois: les vues de villes désertées, les portraits tous simples, les détails de mobilier urbain, les images insolites, celles de voyages au couleurs éclatantes…

Bon, puisque vraiment il faut choisir, arrêtons-nous aujourd’hui sur ses spectaculaires paysages des Etats-Unis.

Ann Arbor, Michigan

« Je fais ce que je peux pour rendre au Michigan un peu de sa gloire passée. »


Et il le fait bien! Originaire de Blissfield, petite ville rurale du sud de Detroit, Baker a étudié (la photo et le design) et vécu à San Francisco, Chicago, Oakland; il est récemment retourné dans son Michigan natal.

C’est sans doute de ces allers-retours que lui vient ce regard si particulier, cette façon d’englober en un plan tout l’immensité des paysages de son pays, qu’ils soient urbains ou naturels…

Big Sur, California
Pfeiffer Beach, California

Se servant principalement d’appareils Hasselblad et Mamiya 6×6, Baker se promène, erre au hasard, « les yeux et l’esprit ouvert ». « Pour moi la photographie est un moyen de se rappeler l’apparence des choses et ce que nous avons fait. C’est l’art de la documentation » dit-il dans (cette petite interview).

Baker fait preuve d’un talent étonnant pour transformer en pure poésie cheminées d’usines, poteaux électrique et terrains vagues… Calme, vide, industrialisation, détails cocasses, teintes oniriques: l’univers de Baker est comme une rencontre détonnante entre les peintures d’Edward Hopper  et le cinéma de Wes Anderson, entre Hockney et Kubrick… immensité, solitude, liberté: le pur rêve américain!

Locust Point, Ohio

South Dakota, 2007
Illgen City, Minnesota

Emerald Bay, California

Un peu stressé? On va savourer sa série Quiétude ou comment les mégalopoles américaines deviennent soudain désertées et fantomatiques.

Envie d’exotisme et de verdure, on fonce regarder sa série Iceland qui, de montagnes stupéfiantes en sources chaudes, aurait largement mérité un article à elle toute seule…

via

+ le site de Peter Baker

+le blog de Peter Baker

commentaires

Ajouter le vôtre
Il y a 12 ans et 8 mois

C’est magnifique !!

Avatar par défaut
welcometothesky
Il y a 12 ans et 8 mois

Exact, le format carré sublime encore plus ces photos, magnifique !

Il y a 12 ans et 8 mois

Tellement magique.

Il y a 12 ans et 8 mois

Ah un adepte de la photo format carré, j’aime 🙂

Il y a 12 ans et 8 mois

Merci pour la découverte !

Jp
Il y a 12 ans et 8 mois

Eh merde j’ai des envies d’Islande, superbes galleries sur le site!

Il y a 12 ans et 8 mois

Tu m’étonnes: je regardais le prix des billets d’avion 10 minutes après avoir découvert ses photos…

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser