Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

ARS : une plateforme anonyme pour les critiques photo

La plateforme ARS (pour Art Revolution Society) vient de faire son apparition en version bêta 2. Elle permet d’obtenir des critiques de ses photos, et de donner son avis sur celles des autres. Et elle a comme spécificité d’être anonyme.

Une plateforme fondée par Eric Kim

Si vous vous intéressez à la Street Photography (ou photographie de rue), il est fort probable que vous avez déjà entendu le nom d’Eric Kim. Il vient d’annoncer une nouvelle version de sa plateforme en ligne de critiques photo, nommé ARS.

Certes, il existe déjà des plateformes en ligne pour soumettre ses photos et obtenir des critiques de ces dernières. Mais celle-ci est différente. Elle se distingue en effet des autres en reposant sur l’anonymat des critiques. Cet anonymat est censé permettre d’obtenir des avis plus honnêtes et donc plus constructifs.

L’intérêt de recevoir des avis et critiques de ses photos

Montrer ses photos et recevoir des avis les concernant peut s’avérer très utile pour avancer et progresser. Parfois, notre perception comme celle de nos proches n’est pas totalement objective. Les avis des autres est alors utile, pour peu qu’ils soient bienveillants, constructifs, et argumentés.

Un des écueils de cette approche est de parfois de perdre son style propre au profit d’une quête de popularité. Mais dans tous les cas, les plateformes permettant d’obtenir des avis sur ses photos font aujourd’hui partie du paysage, et une plateforme anonyme est une vraie nouveauté.

Pourquoi une plateforme anonyme ?

Les critiques, lorsqu’elles sont effectuées de manière non anonyme, et particulièrement sur les réseaux sociaux, sont trop souvent formulées de manière très consensuelle. De plus, sur les réseaux sociaux, les gens ne sont pas sur un pied d’égalité. Avec l’anonymat, on contourne ce problème. Il est enfin possible de dire ce que l’on pense vraiment d’une photo sans craindre de se le voir reprocher par la suite. De la même manière, impossible de donner un avis très positif pour se faire bien voir d’un photographe ou pour obtenir de bonnes critiques en retour.

Bien sûr, l’anonymat a ses limites et pourrait aussi attirer des personnes qui voudraient juste polluer la plateforme. Mais comme ici, la condition pour critiquer les photos est de proposer aussi les siennes, ces inconvénients devraient être en partie contournés.

Comment fonctionne la plateforme ARS

La première étape consiste à se connecter via votre compte Google. Il n’y a pas d’autre possibilité d’accéder à la plateforme, donc il est important de le savoir.

Ensuite, impossible sur le site de venir simplement pour critiquer des photos si vous ne soumettez pas d’abord les vôtres au regard des autres. La première étape consiste donc à mettre une ou plusieurs de vos photos sur la plateforme, et d’accepter qu’elles soient vues et jugées par les autres utilisateurs.

De la même manière, vous ne pourrez pas obtenir de critiques de vos photos si vous ne jouez pas le jeu de donner votre avis sur celles des autres.

Pour cela, trois outils s’offrent à vous : deux boutons “Keep”et “Ditch” pour signaler qu’une image vous plaît ou pas, et un champ optionnel pour pouvoir donner un avis plus détaillé. Si vous hésitez sur une photo, vous pouvez même demander leur avis aux autres utilisateurs.

Le photographe qui reçoit les critiques peut ainsi obtenir des informations sur les photos qui plaisent ou ne plaisent pas. Le pourcentage de personnes qui ont apprécié telle ou telle photo est ainsi affiché, permettant de savoir quelles sont les photos qui ont le plus de succès. Les avis détaillés permettent d’obtenir des informations plus constructives.

Une solution qui ne fait pas l’unanimité

Seul le temps permettra de savoir si cette plateforme sera un succès ou non, mais les commentaires qu’il est possible de lire ici ou là au sujet de cette plateforme sont assez partagés.

Si beaucoup de gens apprécient cette initiative (en l’ayant ou non testée), d’autres ne semblent pas emballés par cette approche. Parmi les reproches faits à la plateforme, on trouve le fait que pour certaines personnes, il est important de pouvoir engager la conversation avec ceux qui ont critiqué une image. D’autres estiment que tout le monde n’est pas également qualifié pour émettre des critiques pertinentes.

C’est en tout cas une initiative qui a le mérite de chercher à faire bouger les choses dans ce domaine.

Pour accéder à la plateforme ARS

Rendez-vous sur le site de la plateforme. Celle-ci est exclusivement en Anglais. La marche à suivre est clairement indiquée.

Source : ARS

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur