Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

Darktable 2.6 : nouvelle version du logiciel libre et gratuit

En guise de cadeau à placer sous le sapin, le logiciel de développement RAW Darktable annonçait le 24 décembre 2018 la disponibilité de sa version 2.6. Parmi les nombreuses nouveautés, on trouve notamment un nouveau module de retouche locale ainsi qu’un outil de séparation des fréquences.

Né en avril 2009, Darktable fait partie – aux côtés de RawTherapee dont la version 5.5 a récemment été annoncée – des logiciels de développement RAW les plus célèbres du monde du logiciel libre. Il constitue ainsi une alternative gratuite a Lightroom et propose, tout comme le produit d’Adobe, le dématriçage de fichiers bruts, leur catalogage et diverses opérations de retouche non destructive.

Nouveau module de retouche locale

Si Darktable se consacre avant tout au développement de fichiers RAW, son principal outil de retouche locale se voit amélioré. Sobrement baptisé Retouche, celui-ci complète les fonctionnalités déjà présentes dans le module Correction des tâches. Il est ainsi possible, à l’aide de pinceaux de différentes formes, de sélectionner une partie de l’image pour la cloner à un autre endroit.

Emprunté au logiciel Gimp, un nouvel algorithme améliore les résultats en prenant en compte les caractéristiques de la zone environnant la retouche locale. Également intégrés au module en question, de nouveaux outils autorisent pour leur part un remplissage sans qu’aucune source ne soit définie à partir de l’image – une couleur prédéfinie peut alors être utilisée ou un flou peut être appliqué.

Nouvel outil de séparation des fréquences

Toujours au sein du module Retouche, un outil autorise désormais la séparation des fréquences – ou split frequency. Largement utilisée par les adeptes de retouche de portraits, cette technique consiste en la décomposition d’une photo en plusieurs couches distinctes – deux couches minimum ; l’une rassemblant alors les données correspondant aux couleurs et l’autre aux détails – afin de les travailler séparément. Appelé Décomposition en ondelettes, le nouvel outil de Darktable automatise cette tâche et peut être combiné aux différents outils de retouche locale cités précédemment pour atténuer certaines imperfections.

Autres nouveautés

D’autres fonctionnalités font également leur apparition ou se voient améliorées : conçu pour supplanter la courbe des tonalités lorsqu’une photo présente une plage de dynamique étendue, le module Filmique permettrait une compression du contraste sans toutefois dénaturer l’image. La gestion des clones (ou copies virtuelles) a également été améliorée, tandis que le module de Balance des couleurs se pare de nouvelles fonctionnalités et gère désormais l’espace de couleurs ProPhoto RGB.

Libre, gratuit et multiplateforme

En sus de son statut de logiciel libre et de sa longue histoire d’amour avec diverses distribution Linux, Darktable et disponible gratuitement pour les systèmes d’exploitation Windows et macOS. Les différentes versions du logiciel peuvent être téléchargées par le biais d’une page dédiée.

Source : Darktable

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur