Login
Adresse email
Mot de passe
Confirmez votre Mot de passe

Lense

DJI Ronin-S : le savoir-faire de DJI dans un stabilisateur de poing

Le DJI Ronin-S est le premier stabilisateur de poing de la marque dédié aux boîtiers reflex comme hybrides. DJI propose avec ce nouveau modèle ce qui pourrait bien devenir la nouvelle référence dans le domaine.

Le CES de Las Vegas est l’occasion pour les marques de dévoiler leurs nouveautés. DJI en a annoncé deux lors de ce grand rendez-vous high-tech au rayon stabilisateurs : le DJI Osmo Mobile 2 dont nous avons déjà parlé, et le DJI Ronin-S. Ce stabilisateur pour reflex et hybrides apporte son lot d’innovations par rapport à la concurrence.

Premier stabilisateur de poing pour boîtiers photo pour DJI

DJI est bien connu du grand public pour ses drones, secteur dans lequel la marque chinoise est le leader incontesté. Mais elle est aussi très présente dans le domaine du cinéma avec ses stabilisateurs professionnels, dont ses différentes nacelles DJI Ronin. Le DJI Ronin-S est une version plus petite, adaptée à une utilisation avec une seule main.

La marque peut ainsi capitaliser sur son expérience auprès des professionnels pour proposer une stabilisation de haut niveau. Mais elle propose aussi avec le Ronin-S des différences importantes avec les modèles de la concurrence.

Compatible avec différentes tailles de boîtier

Le problème avec les stabilisateurs de poing, c’est qu’ils sont en général adaptés à une gamme d’appareils réduite. Chaque stabilisateur est conçu pour un certain type de boîtiers, de dimensions et de poids. C’est loin d’être idéal si vous possédez plusieurs boîtiers.

Le DJI Ronin-S est livré avec deux cadres de tailles différentes. Que vous possédiez un petit hybride de type A6300, un Panasonic GH4 ou 5 ou un boîtier de type 5D, le Ronin-S peut le supporter.

Pour cela, la marque utilise des moteurs puissants, capables à la fois d’animer des combinaisons relativement lourdes, mais de rester aussi précis et fluides avec des appareils plus légers.

Stabilisation compatible avec celle des boîtiers et optiques

Un stabilisateur, c’est bien. Mais quand, en plus, il est compatible avec les stabilisations du boîtier et des optiques, cela ajoute un niveau de fluidité supplémentaire.

C’est le cas du Ronin-S qui utilise un algorithme avancé pour gérer cette stabilisation multiple, en plus d’être capable de stabiliser des optiques zoom de manière efficace.

Un mode “push” pour calibrer à la main

Le fait de pouvoir changer facilement de boîtier sur le stabilisateur est une bonne chose, mais encore faut-il ne pas avoir à passer du temps à recalibrer totalement le stabilisateur à chaque fois. Si des progrès ont été réalisés ces dernières années dans ce domaine, calibrer son stabilisateur reste parfois un exercice fastidieux. Dans ce domaine, DJI annonce une nouvelle technologie pour une installation et une calibration rapides. Un nouveau mode « push” qui permet d’ajuster l’appareil à la main sur le plan vertical comme horizontal pendant que le stabilisateur est allumé, rendant cette phase de paramétrage beaucoup plus rapide.

Une surélévation du boîtier pour ne plus cacher l’écran

La courbe de la poignée du stabilisateur incurvée a été réalisée de manière à optimiser l’ergonomie et le confort, mais aussi permettre des cadrages optimaux, le tout sans jamais cacher l’écran, un point souvent problématique.

Le boîtier est ainsi situé plus haut, et rien ne vient se positionner devant, comme on peut le voir sur cette image.

Modes de stabilisation : le savoir-faire DJI

Les boutons de contrôle dédiés pour l’appareil photo et le stabilisateur permettent d’accéder aux réglages de fluidité de chacun des trois axes. Il est aussi possible de commencer l’enregistrement et arrêter l’appareil photo depuis le manche du stabilisateur et de changer la position du boîtier de manière précise grâce au joystick.

Un nouveau mode “sport” permet des mouvements rapides tout en gardant une vitesse de suivi du sujet réactive. Les modes de capture intelligents du Ronin-S, accessibles depuis l’application mobile permettent de réaliser des mouvements dignes de productions professionnelles, et ce sans connaissances particulières. Les modes « panorama », « Hyperlapse », ou encore « CamAnchor » vous permettent ainsi de programmer des mouvements spécifiques pour certaines scènes.

Batteries interchangeables à chaud

Proposer des batteries interchangeables est un vrai plus pour un stabilisateur. DJI va plus loin en proposant une technologie intelligente de gestion de la batterie qui permet de les changer “à chaud”, sans arrêter de l’utiliser.

Compatible avec de nombreux accessoires DJI

Le Ronin-S est compatible avec de nombreux accessoires professionnels de DJI, le rendant encore plus polyvalent. Une molette de contrôle de la mise au point peut ainsi y être ajoutée, incluant un écran pour accéder aux réglages sans avoir besoin de smartphone.

De nombreux autres accessoires professionnels compatibles peuvent être utilisés, et une autre poignée permettant une prise à deux mains sera aussi bientôt disponible pour plus de confort et de stabilité.

Le DJI Ronin-S sera disponible pendant le second trimestre 2018 auprès des revendeurs DJI, et son prix sera annoncé un peu avant son arrivée sur le marché. Mais sur la vidéo réalisée au CES, on peut entendre qu’il devrait se situer sous la barre des 1 000 $, un prix tout à fait intéressant au vu des fonctionnalités proposées.

 

Source : DJI

 

commentaire

Ajouter le vôtre

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire

Devenir Lenser
Vous aimez Lense ?
Désactivez votre bloqueur de publicité !

Espace annonceur